TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo CruiseMaG  



Norwegian abandonne de nouveau des passagers en retard

Un couple d’octogénaires laissé en plan en Espagne


Après avoir laissé en plan huit passagers à São Tomé-et-Príncipe, coupables d’être arrivés en retard à l’embarquement, Norwegian Cruise Line n’a pas attendu un couple d’octogénaires américains qui se sont retrouvés bien seuls la semaine dernière en Espagne. Mais les règlements sont bien en faveur de la compagnie quand les passagers ont choisi de ne pas utiliser leurs services pour partir en excursion.


Rédigé par le Mardi 7 Mai 2024

Le Norwegian Viva a quitté l'Espagne sans un couple d'octogénaires @NCL
Le Norwegian Viva a quitté l'Espagne sans un couple d'octogénaires @NCL
Il ne faut pas oublier de prendre sa montre quand on est un passager de Norwegian Cruise Line en excursion libre.

Un mois après que huit passagers de la compagnie se sont retrouvés en carafe sur l’île de São Tomé-et-Príncipe après s’être présentés en retard à l’embarquement, c’est au tour d’un couple américain – âgés de 84 et 81 ans – d’être victime de la même mésaventure.

Comme le raconte CNN, Richard et Claudene Gordon, originaires de Salt Lake City, Utah, effectuent en ce moment une croisière en Méditerranée à bord du Norwegian Viva avec leur famille et leurs amis.

Norwegian : Après l'heure, c'est plus l'heure

Alors que le navire était amarré à Motril, en Espagne, le couple avait choisi de visiter Grenade par ses propres moyens. Leur bus a été retardé d’une heure en raison d’une intempérie et les voilà à 18h00 devant le bateau au lieu de 17h30.

Prévenu de ce retard, le commandant de bord n’a rien voulu entendre et a levé les amarres, les abandonnant à leur sort. Avec l’aide de proches, ils ont finalement pu prendre un avion pour Palma de Majorque où, 48 heures après avoir été laissés à quai, ils ont pu retrouver le navire.

Petite consolation : ce samedi, ils ont pu profiter d’une escale à Villefranche-sur-Mer. L’histoire ne dit pas s’ils sont passés par les services de la compagnie pour partir en excursion.

Dura lex, sed lex

Voyages d’Exception, spécialiste de la croisière, rappelle à ses clients ce qu’ils risquent s’ils ratent le départ du navire.

D’abord celui du départ manqué au tout début de la croisière. Si le client opte pour une solution comprenant le vol et la croisière, les retards liés à l’acheminement ne sont pas de sa responsabilité, ce qui n’est pas le cas pour une formule comprenant simplement la croisière.

A lire aussi : Norwegian Cruise commande huit bateaux aux chantiers de Fincantieri

Autre cas de figure, celui relatif à un départ manqué lors d’une escale. Si le passager est parti en excursion organisée par la compagnie, le bateau ne l’attendra pas pour autant puisqu’il y a des contraintes techniques (horaires des marées par exemple), mais elle prendra en charge le retour sur le navire.

En revanche, et c'est le cas qui nous occupe, dans le cadre d’une escale par ses propres moyens, le passager doit retrouver le bateau via les airs ou autres et cela sera à sa charge. Voyages d’Exception conseille alors de se diriger vers un agent du port pour obtenir la marche à suivre.

Le mieux est de toujours partir avec un moyen de paiement, une copie électronique ou papier du passeport et des billets de transports pour simplifier les démarches.

Lu 12122 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias