TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Outre-mer : le protocole sanitaire est considérablement allégé !

Les motifs impérieux pour les voyageurs non-vaccinés ne sont plus obligatoires dans les outre-mer



Il y a du nouveau pour les personnes souhaitant se rendre en voyage dans les territoires d'Outre-mer. A la faveur du reflux de l'épidémie, Sébastien Lecornu vient d'annoncer un allègement drastique du protocole sanitaire. Dorénavant, les motifs impérieux depuis ou vers les Outre-mer ne seront plus obligatoires pour les passagers non-vaccinés. Ce n'est pas tout.


Rédigé par le Jeudi 12 Mai 2022

Les motifs impérieux pour les voyageurs non-vaccinés ne sont plus obligatoires dans les outre-mer - Depositphotos @bubufr
Les motifs impérieux pour les voyageurs non-vaccinés ne sont plus obligatoires dans les outre-mer - Depositphotos @bubufr
Déjà best-seller des ventes dans les agences de voyages, les territoires d'outre-mer. risquent d'atteindre des sommets !

Après la fin du port du masque obligatoire dans les transports en commun, Sébastien Lecornu Ministre des Outre-mer a fait une annonce qui devrait permettre de booster encore plus l'activité.

"Le ministre des Outre-mer, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, annoncent un allègement progressif de certaines conditions actuellement en vigueur pour les déplacements entre l’Hexagone et les outre-mer," explique un communiqué de presse.

Concrètement, les motifs impérieux disparaissent pour les personnes non vaccinées souhaitant se rendre à la Réunion, la Guadeloupe ou encore la Martinique.

Malgré tout pour voyager vers et depuis Wallis-et-Futuna cette barrière est maintenue.

Voyage outre-mer : Plus de test à l'embarquement ?

Ce n'est pas la seule bonne nouvelle de la journée.

Pour les voyageurs vaccinés, il ne sera plus demandé à l'embarquement un test négatif à la Covid-19. La mesure avait été réinstauré le 26 novembre 2022, afin de lutter contre la propagation du variant omicron.

Et comme dirait l'autre, jamais deux sans trois, un autre point du protocole est suspendu.

"Le port du masque ne sera plus obligatoire dans les déplacements, y compris en avion. Il reste néanmoins un moyen efficace de se protéger et de protéger les autres dans les espaces clos," précise l'annonce.

La décision d'alléger le protocole a été prise, en raison de l’amélioration de la situation épidémique au niveau national et du recul des niveaux d’hospitalisation.

L'ensemble des aménagement entrera en vigueur vendredi 13 mai 2022, soit le jour de publication du décret.

La 5ème vague n’est toujours pas encore terminée et certains alertent d'une possible 6e vague, à cause de variants apparus en Afrique du Sud. Les deux ministères appellent à poursuivre les efforts de vaccination des populations concernés par l'annonce.


Lu 2521 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias