TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  



Penchard Voyages racheté par le groupe Sainte Claire ! 🔑

Jean-Michel Penchard reste directeur délégué général


Après 50 ans d'existence, un long chapitre se tourne pour le groupe antillais Penchard Voyages. Nous avons appris que les 4 agences de Guadeloupe sont reprises par le groupe Sainte-Claire. Un changement d'actionnaire qui ne devrait pas entrainer une révolution dans les murs des points de vente concernés, mais plutôt participer à la consolidation de la distribution dans les îles. Interview d'Eric Kuo, nouvel actionnaire majoritaire de Penchard Voyages et minoritaire de Corsair. Une information exclusive.


Rédigé par le Jeudi 20 Juin 2024

Pour fĂŞter ses 50 bougies Penchard Voyages s'est offert un nouvel actionnaire et pas n'importe lequel.

Le groupe éponyme va changer de propriétaire, en passant sous le giron de Sainte-Claire.

Par cette acquisition, le réseau composé d'une centaine d'agences de voyages en métropole et dans les outre-mer, se taille une part de lion de la distribution en Guadeloupe.

"Nous venons de signer une participation majoritaire au sein de Penchard Voyages.

Si j'avais déclaré dans une précédente interview faire de la grande distribution, notre priorité de développement, nous avons toujours observé les options de concentration dans le tourisme.

Ce rachat Ă©tait une Ă©vidence
tant les 4 agences sont des piliers du voyage dans les Antilles. Elles sont bien complémentaires avec notre réseau,
" nous confie Eric Kuo, le président-directeur général du groupe Sainte Claire.


Penchard Voyages et concentration aux Antilles : "une nécessité"

Pour les lecteurs de métropole, peu au fait de l'actualité outre-Atlantique, Penchard Voyages et ses 4 points de vente emploient 50 salariés.

Nous parlons là, d'un géant de la distribution outre-Atlantique.

Le groupe est principalement connu pour son important volume de réservations auprès des croisiéristes et des compagnies aériennes.

Cette opération entraine une concentration devenue indispensable pour l'écosystème touristique guadeloupéen.

A lire : Penchard Voyages : billetterie, croisières... les voyants repassent dans le vert

"'Il y a aussi une nécessité.

Le Covid a vraiment frappé fort sur nos territoires, il a conduit à la fermeture d'un certain nombre d'agences. L'univers du voyage aux Antilles est particulier,
" estime le dirigeant.

Du fait de sa grande distance avec la métropole, les agences locales vivent principalement de la distribution de billets secs, à hauteur de 70%.

Sauf que la crise sanitaire a été un véritable accélérateur dans la digitalisation des achats et de la société, d'une façon générale.

"Vous vous doutez bien que l'émission de billet s'érode, le secteur est largement dominé, comme sur le continent, par la vente directe des compagnies aériennes et les OTA.

Ces agences centrées sur la billetterie ont énormément souffert,
" résume le dirigeant.

Même si la croisière prend une place de choix dans l'activité, elle ne représente pas plus de 10% à 15% des revenus.

Pour avoir une force de frappe suffisante sur l'île, Eric Kuo estime que la concentration est inévitable.

De plus le rachat, d'un mini-réseau sain financièrement et à la pointe sur bien des items permettra à tout le monde de s'enrichir mutuellement.

"L'entreprise est extrêmement performante au niveau de l'engagement et de la motivation des collaborateurs. Elle est aussi extrêmement performante au niveau de la gestion du marché technologique et commercial.

Ce sera une source d'inspiration aussi pour nous,
" affirme le Guyanais.

Jean-Michel Penchard reste Ă  la tĂŞte de l'entreprise

Le rachat n'aura pas d'incidence réelle sur les entités rachetées.

Jean-Michel Penchard reste à la tête de l'entreprise. Il occupera le poste de directeur délégué général.

"Il est essentiel pour nous de ne pas modifier la gestion et la structure.

Nous n'avons aucun intérêt à enrayer une machine qui marche, au contraire nous devons poursuivre sur les bonnes pratiques. Le véritable enjeu sera plutôt de mettre en place des synergies sur la production de voyage.

Ici, nous vendons vraiment très peu de tour-opérateur, à la différence des agences de métropole,
" analyse Eric Kuo.

A lire : Eric Kuo (Sainte-Claire) : "Nous souhaitons ouvrir 2 ou 3 agences en région parisienne"

La révolution de Penchard Voyages se fera donc dans la continuité, mais avec l'objectif de diversifier sa production et proposer des produits un peu plus dans l'air du temps, comme des séjours packagés ou le sur mesure.

Par exemple, à l'été 2022, le mini-réseau affrétait un A320 d'Air France sur Punta Cana en République Dominicaine, ce genre d'initiative est voué à se multiplier.

L'ambition de tout ça est simple : réduire la part de la billetterie pour offrir un avenir aux 45 salariés qui seront intégrés dans l'acquisition.

"Notre consolidation va nous permettre de trouver de nouvelles sources de revenus.

La taille critique que nous atteignons nous offrira plus de latitude pour ouvrir des destinations dans les CaraĂŻbes.

Avoir de nouveaux pays à soumettre à nos clients sur l'arc caribéen ou les Etats-Unis, est une opportunité tant pour les clients que pour nous,
" poursuit le président-directeur général du groupe Sainte Claire.

Et à ce niveau, le réseau a un petit historique, notamment en Guyane.

Sainte Claire : "participer au développement du pavillon français" avec Corsair

Alors qu'Eric Kuo va prochainement entrer dans le capital de Corsair, il a pourtant donné un coup de main à sa principale concurrente.

"Nous avons activement contribué au lancement de la ligne Paris-Cayenne d'Air Caraïbes.

L'année passée nous avons co-investi avec Air France au lancement de la ligne Cayenne-Belém, nous regardons aussi d'autres opportunités. En tant qu'opérateur de voyages, il est important d'aider les compagnies à se développer, cela va de notre intérêt commun,
" poursuit le responsable.

Le succès est tel pour la compagnie tricolore que son board a décidé de pérenniser la desserte du Brésil.

L'investissement dans Corsair peut sans doute répondre à cet appétit d'ouvrir de nouvelles destinations et d'assurer des capacités de fret minimum, il a aussi pour but de garantir la pérennité des agences de la compagnie gérées par... Sainte Claire.

"Dans l'optique de pérenniser nos agences, il nous est apparu naturel de répondre favorablement à une prise de participation minoritaire lorsqu'on nous a fait la demande.

De plus contribuer à la participation du développement du pavillon français est aussi un argument non négligeable.

Ces différentes opérations ont un but : assurer une visibilité à tous nos collaborateurs. Quand vous avez 500 collaborateurs, en tant que chef d'entreprise nous avons une responsabilité sociétale, celle de faire vivre 500 familles.
"

Et pour assurer une vision à long terme, Sainte Claire a décidé de se diversifier.

Le covid a été un électrochoc pour l'homme d'affaires. Le tourisme est alors à l'arrêt sans perspective et des frontières durablement fermées.

"Nous investissons réellement, massivement dans la grande distribution alimentaire.

Ce n'est pas que nous nous désintéressons du tourisme, bien au contraire, mais pour nous cette diversification est un gage de solidité financière et de pérennité pour l'ensemble de la structure, le voyage reste et restera très important,
" temporise Eric Kuo.

Sainte Claire : des investissements Ă  venir dans l'hĂ´tellerie ?

Les supermarchés, ils seront 4 de plus en 2024, devraient représenter la majorité de l'activité d'ici 5 à 10 ans. Et pour ceux qui craignent un désintéressement de la direction pour l'avenir des agences de voyages, le président directeur général du groupe Sainte Claire.

"A la fin de l'année 2025, nous aurons terminé de rénover nos agences de voyages en métropole.

Le réseau Aquatour que nous avions repris partiellement sera intégralement remis au gout du jour. Nous allons aussi investir de manière conséquente dans le digital et les réseaux sociaux,
" annonce le PDG.

Facebook et Instagram sont perçus comme des leviers actionnables par les agences de voyages.

Les réseaux sociaux doivent être au service de l'humain, en mettant en exergue les compétences et la plus-value des professionnels du tourisme.

"Si vous excellez dans la gestion du social, le marketing digital ne peut ĂŞtre qu'un pari gagnant pour nous

Pour poursuivre sur l'intérêt que nous portons sur le secteur, il y a des verticales complémentaires, comme l'hôtellerie. Des investissements pourraient faire sens.

Nous Ă©tudions des projets actuellement dans les CaraĂŻbes,
" conclut un patron dont la parole est rare.

Avec déjà une centaine d'agences de voyages, des participations à venir dans une compagnie aérienne majeure du ciel français, des hôtels... Le groupe Sainte Claire est en passe de s'imposer comme un des principaux acteurs du tourisme en France.


Lu 3017 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias