TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Quand Air Canada en perd son latin... ben alors les "cousins" ?

Étonnant, non ?



Alors que la grande compagnie à la feuille d’érable s’apprête à racheter son homologue québécois Air Transat, elle a été condamnée à verser 21 000 $ à deux passagers mécontents du manque de signalisation en français à bord de ses avions.


Rédigé par le Mercredi 11 Septembre 2019

Deux passagers ont plaidé qu’Air Canada viole systématiquement les droits linguistiques des francophones - © Air Canada
Deux passagers ont plaidé qu’Air Canada viole systématiquement les droits linguistiques des francophones - © Air Canada
Air Canada, pas assez français ?

La situation pourrait faire sourire si elle n’était pas révélatrice des tensions linguistiques entre francophones et anglophones de la Belle Province.

Il y a quelques jours, la cour fédérale canadienne a ainsi condamné la grande Air Canada pour ne pas être… assez francophone !

A l’origine de l’affaire : Michel et Lynda Thibodeau, un couple francophone qui a déposé pas moins de 22 plaintes en 2016 auprès du très sérieux Commissaire aux langues officielles, pour des infractions à la loi sur les langues officielles.

« Ils se plaignent notamment d’une signalisation inégale et moindre en français qu’en anglais en ce qui concerne les sorties d’urgence dans les avions, et que seul le mot anglais "lift" est gravé sur les boucles des ceintures de sécurité des aéronefs », rapporte Radio Canada.

« Ils ont aussi relevé à l’aéroport de Fredericton une annonce d’embarquement aux passagers moins complète en français qu’en anglais. Ils ont plaidé qu’Air Canada viole systématiquement les droits linguistiques des francophones ».

Bilingue jusque dans le ciel ?

Si Air Canada a plaidé une interprétation trop rigoureuse de la loi, elle a toutefois été condamnée à verser 21 000 $ aux deux Québécois, une coquette somme accompagnée… d’une lettre d’excuses !

Rappelons que le Canada possède deux langues officielles : l’anglais et le français.

Si la grande majorité de ses provinces ne possèdent que l’anglais, certaines, comme le Nouveau-Brunswick, sont officiellement bilingues. Tout comme la capitale canadienne, Ottawa.

Une seule province ne possède que le français : le Québec, où se cristallisent les tensions, en particulier sur l’île de Montréal, scindée linguistiquement en deux.

Le Québec justement, patrie d’Air Transat, compagnie concurrente qu’Air Canada est en train de racheter. D’ores et déjà, Air Canada a indiqué qu’elle déposerait à la Cour un plan de travail qui envisage le remplacement des enseignes unilingues ne respectant pas la loi…

Pour que le Canada reste une nation bilingue, même dans les airs !

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 5045 fois

Notez



1.Posté par Flight37 le 12/09/2019 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le couple habite à Ottawa, Ontario. Et non au Québec...

2.Posté par R . Demers le 13/09/2019 01:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle belle facon de faire de l argent! !!.Je suis polyglote.A vous rappeler qu au Quebec
toute annonces peuvent etre publiees en francais utilisant de plus grosses lettres et
en anglais en plus petites.
Je voyage regulierement et trouve que Air Canada est une excellent cie etant privee
et se situe parmi l une des meilleures 30
cies mondiallement.
Vous apprecierez surement le fait qu avec
l acquisition de Transat qu il y aura plus de personnel bilingue.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 14:16 TUI : challenge de ventes "Otentik Moris"



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips