TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Ryanair : son plan d'attaque pour conquérir les voyageurs d'affaires

La compagnie irlandaise marche sur les terres d'Easyjet



Avec sa nouvelle offre dédiée aux voyageurs d'affaires, Ryanair s'éloigne de son modèle ultra low–cost pour séduire une clientèle prête à payer un peu plus cher. Une stratégie nécessaire afin d'améliorer le prix moyen du ticket et peut-être retrouver sa place de championne de la rentabilité.


le Mercredi 27 Août 2014

Michael O'Leary veut aujourd'hui séduire les hommes d'affaires. DR
Michael O'Leary veut aujourd'hui séduire les hommes d'affaires. DR
Guadeloupe Inside
Ryanair s'éloigne encore un peu plus de son image d'ultra low-cost.

La compagnie irlandaise a dévoilé mercredi 27 août une nouvelle offre tarifaire pour séduire les voyageurs d'affaires.

Baptisée "Ryanair Business Plus", elle introduit de la flexibilité dans les changements de billets, offre 20kg de bagages enregistrés, le fast track au contrôle de sécurité dans huit aéroports (Dublin, Londres Stansted, Liverpool, Manchester, Charleroi, Milan Bergame, East Midlands, Barcelone El Prat).

L'embarquement prioritaire ainsi qu'une sélection de sièges premium sont également inclus.

Ce nouveau service constitue une étape supplémentaire dans son changement de stratégie, opéré depuis déjà plusieurs mois.

La compagnie irlandaise marche sur les terres de sa rivale Easyjet.

Fin 2013, la compagnie s'était installée dans trois aéroports principaux : Rome Fiumicino, Brussels- Zaventem et Barcelone El Prat, bien loin des plateformes secondaires à laquelle elle était habituée.

Les passagers peuvent également choisir leur siège, prendre gratuitement à bord un second petit bagage à main, naviguer sur un site internet tout neuf et obtenir une carte d’embarquement sur mobile.

Autre entorse au modèle d'origine, son accord avec le GDS Travelport, grâce auquel les agences de voyages peuvent retrouver les offres et les tarifs. Une belle revanche pour la distribution, comme nous l'expliquions en janvier dernier.

Toutes ces nouveautés éloignent la compagnie du modèle ultra low-cost qui a fait son succès.

Une évolution nécessaire pour redresser son bénéfice net, en retrait de 8% sur le dernier exercice.

Un mauvais résultat que le PDG, Michael O'Leary, avait justifié par la faiblesse de la Livre Sterling ainsi que par la baisse de 9 % du prix moyen des billets.

Mais grâce à cette nouvelle option "Business Plus" vendue à partir de 69,99€, Ryanair espère bien améliorer le prix moyen du ticket et donc faire remonter ses bénéfices. D'après son communiqué de presse, elle transporterait déjà 25% de voyageurs d'affaires.

Un chiffre encore inférieur à sa grande rivale, EasyJet qui affiche 30% de business, voire même 40% sur certaines lignes.

D'ailleurs, la compagnie britannique est aujourd'hui plus rentable que sa concurrente irlandaise alors même qu'elle transporte 30% de passagers en moins.

La bataille pour séduire les voyageurs d'affaires ne fait que commencer.

Lu 1751 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >



Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel