TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


SMT : des visiteurs avec "une furieuse envie de voyager" et des "budgets en hausse" 🔑

Un salon mondial du Tourisme porteur d'espoir



Le salon mondial du tourisme s'est achevĂ© dimanche soir Ă  Paris, Porte de Versailles. Quatre jours intenses qui ont permis aux agences de voyages et tour-opĂ©rateurs de constater, malgrĂ© l'actualitĂ© morose, que les visiteurs tenaient Ă  leur projet de voyage et qu'ils Ă©taient prĂȘts Ă  mettre la main Ă  la poche pour se faire plaisir.


Rédigé par le Lundi 21 Mars 2022

MĂ©lanie Lemarchand, responsable de Lidl Voyages, mouille le maillot pour convaincre les visiteurs d'acheter directement sur le salon.
MĂ©lanie Lemarchand, responsable de Lidl Voyages, mouille le maillot pour convaincre les visiteurs d'acheter directement sur le salon.
William, 56 ans, vit en Martinique.

Il est informaticien et a travaillĂ© "comme un dingue" pendant plus de deux ans. Il revient de DubaĂŻ oĂč il a visitĂ© l'Expo Universelle et arpente les allĂ©es du Salon mondial du tourisme Ă  la recherche de nouvelles idĂ©es.

"La guerre en Ukraine, je n'y pense pas. En revanche, les hausses des prix des billets d'avion m'inquiĂšte".

Ce n'est pas le cas de ce Français d'origine thaïlandaise qui s'envole avec sa compagne début avril pour un combiné Paris - Bangkok - Singapour - Paris. "J'ai trouvé des billets à 600 euros, ce n'est pas cher. Si je dois rajouter 150 euros de surcharge carburant, tant pis, c'est le jeu".

Le Covid ? On n'ira pas jusqu’à dire que c'est oubliĂ© mais Ă  voir le nombre de visiteurs et d'exposants sans masque, la grande majoritĂ©, il semble bien qu'il ne fait plus peur comme si on avait acceptĂ© sa cohabitation.

Écoutez cet article


Des paniers moyen en hausse chez SalaĂŒn comme chez Selectour

Des visiteurs qui ont envie de se faire plaisir et ne regardent pas trop à la dépense.
Des visiteurs qui ont envie de se faire plaisir et ne regardent pas trop à la dépense.
MĂȘme si chez SalaĂŒn Holidays, oĂč l'on vendait sur le salon les programmes de la brochure circuits, le chiffre d'affaires est sensiblement infĂ©rieur Ă  celui de 2019, on est agrĂ©ablement surpris par un salon "porteur d'espoir" mĂȘme si, d'Ă©vidence, par rapport Ă  2019, l'affluence est en baisse.

Pour Bertrand Gaillard, coordinateur du rĂ©seau de agences SalaĂŒn en Ile-de-France, les clients "ont envie de se faire plaisir".

Il note par exemple une hausse des demandes sur le circuit Polynésie comme si certains visiteurs voulaient "s'offrir le voyage de leur vie".

Des paniers moyens entre "4000 et 6000 euros" qui permettent de s'affranchir des menaces des hausses carburant n'affecteront que trĂšs peu le budget voyage.

Les USA, la Namibie, l'Ouzbékistan ou le Sri Lanka font aussi partie des projets des visiteurs. En Europe, les circuits Italie et Espagne attirent.

Chez Selectour, oĂč Ă©taient reprĂ©sentĂ©s dix agences et dix tour-opĂ©rateurs, Jean-Michel Rey, chef des ventes, se dit surpris par les demandes des clients.

"Ils ne sont pas en quĂȘte de promotion, ils ont une furieuse envie de voyager. Nous avons fait de gros dossiers en PolynĂ©sie avec Le Ponant et les long-courrier sont trĂšs demandĂ©s, les USA dont la reprise ne se dĂ©ment pas, le Kenya ou la Tanzanie.

Voir le verre à moitié plein

Dix agences et dix TO étaient présents sur le salon afin que les visiteurs puissent rencontrer des spécialistes.
Dix agences et dix TO étaient présents sur le salon afin que les visiteurs puissent rencontrer des spécialistes.
Sur le stand de VerdiĂ© Voyages, et mĂȘme si on constate aussi une affluence en baisse, on souligne que les visiteurs sont Ă  la recherche de circuits et autotours avec des demandes sur l'OuzbĂ©kistan, l'AmĂ©rique du Nord ou encore les Pouilles en Italie.

Comme tous les professionnels, on regrette néanmoins le coup de frein en agences lié à la guerre et l'amalgame que font certains clients sur certaines destinations jugées trop proches de l'Ukraine ou la Russie et qui choisissent donc de s'envoler vers le Sud ou l'Ouest.

Pour les remises et promotions, on peut toujours compter sur Lidl Voyages, qui aura distribué plusieurs milliers de sacs logotés. Les visiteurs qui achetaient leur séjour directement sur le salon pouvaient bénéficier jusqu'à 350 euros de réduction selon le montant du dossier.

La responsable de l'agence en ligne, MĂ©lanie Lemarchand, explique : "Avec les hausses carburant, le mĂȘme dossier Maroc est passĂ© du jour au lendemain de 4800 Ă  5800 euros. On incite donc nos clients Ă  rĂ©server tout de suite et mĂȘme pour l'Ă©tĂ©, plus ils attendent, plus ça va ĂȘtre cher".

Des offres spéciales seront encore valables sur le site jusqu'au 28 mars. Comme ses confrÚres, elle note que les budgets sont en hausse avec "moins de France et plus d'Europe" mais aussi "l'Ouest américain, la République Dominicaine, Cuba et l'ßle Maurice".

Sans doute doit-on tirer les mĂȘme conclusions que celles qu'avaient pu faire Marianne Chandernagor, directrice du salon, Ă  l'issue de Tourissima, organisĂ© aussi par Exposium.

"À Lille, lors de Tourissima, en 2020, 38% des visiteurs dĂ©claraient rĂ©server sur place ou dans les quinze jours. LĂ , en 2022, on est passĂ©s Ă  29%, ce qui reste trĂšs bien. Ce salon a attirĂ© plus de 15 000 visiteurs, c’est en baisse, mais c’est un visiteur trĂšs qualifiĂ© qui a eu le temps de peaufiner son projet de voyage".

Si l'on prend en compte la guerre en Ukraine, la hausse des cas covid et celle du prix des carburants, et mĂȘme si on n'est encore loin des chiffres de vente du dernier salon qui s'est tenu en 2019, on a le droit de se rĂ©jouir de constater que les voyageurs ne renoncent surtout pas Ă  leur projet et sont prĂȘts Ă  casser leur tirelire.

Il faut parfois savoir voir le verre à moitié plein.

Laurent GuĂ©na Publié par Laurent GuĂ©na Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Laurent Guéna
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1923 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitÎt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos MĂ©dias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias