TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo La Travel Tech  




Sequoiasoft : Relais & Châteaux référence le logiciel Asterio


Relais & Châteaux référence depuis le 1er janvier 2022, du logiciel de gestion hôtelière Asterio de Sequoiasoft.


Rédigé par le Mardi 15 Février 2022

Relais & Châteaux a choisi le logiciel Asterio - DR
Relais & Châteaux a choisi le logiciel Asterio - DR
Relais & Châteaux référence le logiciel de gestion hôtelière Asterio de Sequoiasoft.

Cette solution 100% cloud permet d'intégrer toutes les activités - hébergement, restauration, bien-être, boutique - dans un seul logiciel pour gérer de manière centralisée les produits de vente et le parcours client.

Le logiciel PMS POS et SPA multi-activité Asterio de Sequoiasoft devient partenaire référencé Relais & Châteaux pour 3 ans.

Il permet également de se connecter à Synxis, la plateforme de réservation de Relais & Châteaux, ainsi qu'avec Qualitelis tout en respectant les normes règlementaires : NF 525, RGPD...

Asterio est disponible pour les Maisons Relais & Châteaux de l'Hexagone depuis le 1er janvier 2022 dans le cadre du partenariat, puis sera accessible à celles du Royaume-Uni.

Des établissements de la marque comme Baumanière Hôtel & Spa, les Maisons Marcon, le Grand Véfour, le groupe Bernard Loiseau ou le Spa du Monte-Carlo Beach, sont déjà clients de Sequoiasoft.

Tony Grippon, Directeur Commercial Sequoiasoft est "heureux et fier de ce partenariat avec les Maisons Relais & Châteaux tant Asterio a été pensé et conçu pour cette configuration d'établissements multiactivités. ".

Lu 955 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias