TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Sri Lanka : les voyageurs internationaux ne peuvent plus entrer sur le territoire

Du 22 au 31 mai 2021, le Sri Lanka interdit les entrées des voyageurs internationaux



Malheureusement la situation sanitaire est très volatile dans le monde. Le Sri Lanka qui avait rouvert ses frontières il y a quelques semaines vient de les refermer temporairement. Ainsi, du 22 au 31 mai 2021, le Sri Lanka interdit toute entrée de voyageurs sur son territoire.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 21 Mai 2021

Du 22 au 31 mai 2021, le Sri Lanka interdit les entrées des voyageurs internationaux - (photo: Adobe Stock)
Du 22 au 31 mai 2021, le Sri Lanka interdit les entrées des voyageurs internationaux - (photo: Adobe Stock)
Si la France fête depuis mercredi, une liberté retrouvée, ailleurs dans le monde, la situation sanitaire continue d'inquiéter.

Le Sri Lanka connaît depuis le mois d’avril 2021 une résurgence importante de la pandémie de Covid-19. Alors que le gouvernement menaçait de prendre des mesures restrictives comme un confinement strict dans les zones les plus touchées, il est allé plus loin.

"Une mesure temporaire d’interdiction de toute entrée de voyageurs sur le territoire sri lankais a été décidée par les autorités locales, en vigueur du 22 au 31 mai 2021 inclus," explique France Diplomatie.

Les départs depuis le Sri Lanka restent en revanche possibles.

En dehors de cette décision, et sous réserve de nouvelles mesures, l'entrée est conditionnée à l’obtention d’un visa en ligne avant le voyage.

Préalablement à cette demande de visa, les touristes devront se munir d’un justificatif de test PCR négatif de moins de 96 heures et d’une assurance prenant en charge le risque d’infection à la Covid-19. Toutes ces démarches sont explicitées sur le site "Sri Lanka Travel" (en anglais).

Des contraintes existent pour les touristes, puisqu'ils doivent réserver dans un hôtel habilité par les autorités, fournir plusieurs tests PCR (à l’arrivée, puis à quelques jours d’intervalle selon la durée du séjour), puis il y a l'interdiction d’interaction avec la population locale pendant une durée minimale de 14 jours.

De plus le Sri Lanka figure sur la liste des pays à risque, pour lesquels une quarantaine de 10 jours est exigée au retour en France.

Lu 4199 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias