TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



TUI : enquête sur l'actionnariat russe du groupe !

Marina Mordashova, femme d'Alexey Mordashov, détient 29,9 % des actions de TUI



Dix jours après le tour de passe-passe, d'Alexey Mordashov le principal actionnaire de TUI Group et proche de Poutine, le géant allemand est rattrapé par la patrouille. Alors que l'oligarque avait transféré 29,9% des actions de TUI à la société Ondero Limited, basée aux îles Vierges Britanniques, nous apprenons que sa femme en est... l'actionnaire majoritaire ! De plus, le ministère fédéral allemand de l'Economie et de la Protection du climat a ouvert une procédure d'enquête sur cette transaction.


Rédigé par le Vendredi 18 Mars 2022

Marina Mordashova, femme d'Alexey Mordashov, détient 29,9 % des actions de TUI, le géant allemand est visé par une enquête - Depositphotos @OceanProd
Marina Mordashova, femme d'Alexey Mordashov, détient 29,9 % des actions de TUI, le géant allemand est visé par une enquête - Depositphotos @OceanProd
Le déclenchement de la guerre en Ukraine, par la Russie, a des conséquences non seulement sur les ventes dans les agences de voyages, mais aussi dans les hautes sphères de l'industrie, avec TUI.

Comme nous vous le révélions, Alexey Mordashov, oligarque russe ayant profité de sa proximité avec le Kremlin pour s'enrichir, n'est autre que le principal actionnaire de... TUI Group.

Fin février, l'homme le plus riche de Russie, possédait 34% des parts du géant allemand.

Face aux sanctions européennes, Alexey Mordashov a dans un tour de passe-passe, pour éviter les conséquences du gel de ses avoirs, transférés ses parts vers deux sociétés, dont l'une basée dans un paradis fiscal, à la communication très opaque.

Nous apprenons aujourd'hui qu'Ondero Limited, possédant 29,9% des parts de TUI Groupe, est la possession de... Marina Mordashova, la femme de l'oligarque.

Et pour faire l'éclaircie, sur cette opération financière afin d'éviter toutes poursuites et blocages pour le n°1 mondial du tourisme, une enquête des autorités allemandes a été ouverte.

TUI Group : Marina Mordashova est l'actionnaire majoritaire d'Ondero Limited

Avant de revenir en détail sur l'actualité chaude, revenant un peu en arrière.

Le 8 mars 2022, TUI publie un communiqué de presse, où nous apprenons que non seulement Alexey Mordashov n'est plus actionnaire du Group, mais que 34% de ses parts sont détenus par un inconnu.

Ainsi, Unifirm Limited, la société regroupant les parts de l'oligarque dans TUI a vendu une participation de 4,13% dans TUI AG à Severgroup LLC. Cette dernière étant un véhicule d'investissement propriété de... Mordashov.

Ce n'est pas tout, car "KN-Holding LLC et Rayglow Limited ont vendu leurs parts détenues (29,87 %, ndlr) dans Unifirm Limited à Ondero Limited," une entreprise basée dans les îles vierges britanniques.

Le géant allemand étant dans l'incapacité de justifier ou non la présence de l'oligarque dans cette société.

Nouveau communiqué et énième rebondissement, ce vendredi 18 mars 2022.

"TUI a été informé de la propriété d'Ondero Limited dans une nouvelle notification réglementaire obligatoire.

Ondero Limited est l'actionnaire majoritaire de Unfirm Limited, qui détient 29,9 % des actions de TUI AG. Selon la notification actuelle à TUI et à la BaFin, Mme Marina Mordashova est l'actionnaire majoritaire d'Ondero Limited,
" explique le communiqué.

TUI : une enquête du ministère des finances allemand ouverte

Marina Mordashova étant la femme d'Alexey Mordashov. Celle-ci n'est pour le moment pas visée par les sanctions européennes, entrainant un gel des avoirs de l'oligarque russe.

D'après la Commission européenne que nous avons contactée, aucune sanction n'est prévu pour l'entourage proche des oligarques.

"Il est interdit aux membres de la famille, des personnes figurant sur la liste, de mettre des fonds et des ressources économiques à la disposition de ces personnes, mais ils ne sont pas eux-mêmes soumis à des sanctions," nous précise un représentant de l'instance.

Nous apprenons qu'une enquête a été ouverte en Allemagne, pour lever le voile sur ces transactions.

"Le ministère fédéral allemand de l'Economie et de la protection du climat a également informé TUI jeudi qu'il avait ouvert une procédure d'enquête en vertu de la loi sur le commerce extérieur et les paiements à l'encontre d'Ondero Limited concernant l'efficacité de la transaction notifiée.

TUI a été informé que, jusqu'à la conclusion de cette procédure, la transaction est en instance d'invalidité et que les droits de vote d'Unifirm Limited ne peuvent être exercés.
"

Et d'après la réponse du ministère allemand de l'Economie, l'enjeu de l'enquête n'est pas de vérifier si l'actionnaire a enfreint ou non la loi.

"L'objet de tout contrôle d'investissement est de déterminer si une acquisition ou une participation dans une entreprise menace l'ordre public ou la sécurité de la République fédérale d'Allemagne.

Il ne s'agit pas de déterminer si des sanctions ont été enfreintes. Cette tâche incombe aux autorités d'enquête pénale compétentes conformément aux dispositions légales,
" nous précise le cabinet du ministre.

Pour l'heure, le géant allemand se retrouve avec un actionnaire enfin connu, mais privé de ses droits de votes.

Lu 2821 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias