TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Toujours fermée, l'Australie veut continuer à faire rêver les Français...

Nouveau programme Aussie Specialist, opération Australia Now...



L'Australie pourrait-elle rouvrir ses frontières internationales fin 2021 ? Les récentes déclarations de la compagnie Qantas laissent planer le doute... Mais alors que le pays est fermé aux voyageurs depuis mars 2020, les équipes de Tourism Australia, de leur côté, poursuivent leurs actions en France pour maintenir le lien avec les professionnels du tourisme. D’autant plus que depuis juin, l’Australie est à l’honneur dans l'Hexagone et pour un an, dans le cadre du programme gouvernemental Australia Now 2021, avec plus de 100 événements (expositions, spectacles, concerts, conférences, films) prévus.


Rédigé par le Mercredi 1 Septembre 2021

Eva Seller, directrice Europe de Tourism Australia : "Nous nous réjouissons d'accueillir à nouveau les visiteurs étrangers dès que nous serons en mesure de le faire" - DR : Tourism Australia
Eva Seller, directrice Europe de Tourism Australia : "Nous nous réjouissons d'accueillir à nouveau les visiteurs étrangers dès que nous serons en mesure de le faire" - DR : Tourism Australia
Toujours pas de réouverture en vue pour l'Australie. Pour autant, les dernières déclarations de la compagnie Qantas laissent entrevoir un espoir...

Le transporteur se prépare en effet à un redémarrage de ses vols internationaux en décembre 2021, au moment où l'Australie devrait avoir atteint le seuil de 80% de personnes vaccinées contre le Covid-19.

Ce seuil correspond à la phase C du plan de relance de sortie de la pandémie de Covid-19, découpé en quatre phases (voir encadré en fin d'article) et dévoilé en juillet dernier par le Premier Ministre australien, Scott Morrison.

Ainsi, Qantas évoque une reprise des vols vers des marchés-clés comme le Royaume-Uni, l'Amérique du Nord (États-Unis et Canada) et certaines parties de l'Asie (Singapour, Japon) qui « ont des niveaux de vaccination élevés et croissants ».

Faire rêver en attendant la réouverture...

De son côté, Eva Seller, la directrice pour l'Europe continentale de Tourism Australia, reste prudente.

« À ce stade, il est difficile de prévoir exactement quand nos frontières seront rouvertes à nos principaux marchés touristiques dans le monde, mais nous pensons qu'il faudra encore un certain temps avant que les voyages internationaux vers l'Australie ne reprennent complètement.

Il y aura peut-être des accords mutuels avec certains pays, sur le même modèle que ceux mis en place avec la Nouvelle-Zélande
», espère-t-elle, avant d'ajouter : « Nous restons optimistes quant au fait que l'Australie continuera à être bien placée pour accueillir à nouveau les visiteurs internationaux à l'avenir. »

Alors pour continuer de faire rêver, Tourism Australia multiplie les actions.

« Depuis le début de cette pandémie, nous, en tant qu'Office du Tourisme, avons fait le choix de rester et de continuer à travailler avec les professionnels du tourisme et le grand public, que nous aimerions convaincre de venir un jour chez nous, indique Eva Seller.

Aussi, même s'il n'est pas possible pour l'instant de voyager en Australie, il est possible d'en rêver et de réfléchir dès à présent à un itinéraire qui pourra être testé dès que les frontières s'ouvriront ».

Une nouvelle version du Programme Aussie Specialist à l'automne

Tourism Australia continue donc à travailler avec les tour-opérateurs et les agences de voyages en France.

« Ceux qui vendaient l’Australie avant la fermeture des frontières sont des passionnés et le contact est resté très fort, nous nous aidons mutuellement pour alimenter cette passion et échanger des idées. Tous ont continué à développer leurs programmes et leurs itinéraires afin que tout soit prêt pour leurs clients une fois que les ventes reprendront », évoque Eva Seller.

Pour favoriser cet accompagnement, l'OT s'appuie sur son programme de formation en ligne, Aussie Specialist, dirigé par Adil Hmami, également responsable des formations BtoB chez Tourism Australia.

Cela s'est traduit concrètement par des webinaires thématiques - « Rencontre en terres australiennes » - avec des échanges, des témoignages, des expériences live d’Australie.

Mais aussi une web série TV « On the Road in Aus », un nouveau concept de formation dynamique qui a eu un réel succès sur le marché français.

Ou encore des incentives pour dynamiser le site Internet et garder le contact avec les experts et des workshops thématiques, tel un concours d’art aborigène avec un artiste en direct d’Uluru.

A noter que dès cet automne, une nouvelle version 2.0 du Programme Aussie Specialist verra le jour avec de nouvelles fonctionnalités et un contenu ciblé.

Australia Now , l'année de l'Australie en France

Côté grand public, Tourism Australia programme également des workshops thématiques - sur l'art aborigène notamment - avec des journalistes.

L'Office du Tourisme s'investit également depuis juin dernier dans Australia Now, une série d'événements dédiés à l'Australie et programmés jusqu'en juin 2022 en France, en partenariat avec l'Ambassade australienne.

« Il s'agit d'une vraie célébration des relations franco-australiennes », explique Eva Seller.

Dans ce cadre-là, Tourism Australia est partenaire de deux événements majeurs à partir de la rentrée. A commencer par la Food Temple Australie qui se tiendra au Carreau du Temple pendant trois jours, du 24 au 26 septembre 2021 et proposera une série d’activités permettant de découvrir la gastronomie australienne sous toutes ses saveurs.

Au programme : master classes et ateliers culinaires animés par des chefs australiens renommés, marché des producteurs mais aussi brunch du dimanche permettront de goûter les mets typiquement australiens, issus de la culture « melting pot », mêlant le « bush Food » aux saveurs de l’Asie, du Moyen-Orient, du bassin méditerranéen et, bien sûr, une note de cuisine française.

Puis, l’Australie invitera les Français à vivre « L’été australien » au BHV-Marais en février 2022.

Organisé en partenariat avec les Offices de tourisme du New South Wales et du Queensland, cet événement orienté autour de l'art de vivre proposera une expérience immersive, grâce à une scénographie, des marques, un décor et une offre de voyage qui encourageront les visiteurs à préparer leur prochain séjour en Australie.

Apprendre à vendre l'Australie aux professionnels australiens

Tourism Australia a également noué des partenariats avec des medias, tels Le Monde ou le Lonely Planet, pour continuer à inspirer et faire perdurer le rêve australien dans l'esprit du grand public.

Car, pour rappel, avant la pandémie, la France pointait à la 6e place des marchés internationaux en durée totale du séjour de loisirs, et se hissait sur la 2e place du podium des demandes de Visas Vacances Travail ("Working Holiday Visa"), juste derrière la Grande-Bretagne.

Depuis mars 2020, cette absence de visiteurs internationaux se ressent à la fois sur les recettes touristiques du pays, dans les grandes villes qui ne reçoivent plus de clientèles affaires et MICE, ou encore sur les expériences aborigènes organisées par des tour-opérateurs spécialisés.

Malgré les efforts du gouvernement pour encourager les Australiens à (re)découvrir leur pays, le manque à gagner se ressent.

« Le plus difficile, c'est pour les réceptifs qui ont une grande partie de leur clientèle à l'international, explique Eva Seller.

Les autres - hôteliers, visites guidées, etc. - ont pu adapter leur business pour attirer les visiteurs locaux. C'est ce qui ressort des discussions que nous avons pu avoir des fournisseurs, lors des différents salons que nous avons organisés, comme l'Australian Tourism Exchange (ATE), qui s'est tenu cette année de façon virtuelle, du 15 au 17 juin - et qui a enregistré un taux de participation record avec plus de 20 TO français participants.

A noter également que le Gouvernement a mis en place des programmes de soutien pour le tourisme : aides salariales dans un premier temps, subventions sur les billets d'avion pour inciter les Australiens à voyager dans leur propre pays, etc.
 », souligne Eva Seller.

Pour aider les agents de voyages australiens, Tourism Australia a d'ailleurs adapté son Programme Aussie Specialist au marché national. « Cette opération a rencontré un grand succès ! ajoute Eva Seller.

De même, cette année, en ouvrant l'ATE aux acheteurs australiens, nous ne pensions pas qu'il y aurait plus de demandes d'inscription que de places disponibles pour apprendre aux Australiens à vendre l'Australie ! », conclut-elle.

5 millions de followers pour Tourism Australia sur Instagram

La page officielle de Tourism Australia @australia vient d'enregistrer plus de cinq millions de followers sur Instagram, ce qui en fait la destination la plus suivie au monde, devant d'autres pays comme les États-Unis (225k), l'Angleterre (409k), le Japon (516k), la Nouvelle-Zélande (1,1M) ou encore le Canada (1,8M).

La page, lancée il y a plus de dix ans, contient un total de 10 722 photos sur le fil d'actualité, soit environ 2 à 3 posts par jour, révélant l’importance de sa présence régulière sur le réseau, avec principalement du contenu associé à l’hashtag #seeaustralia.

Plusieurs célébrités suivent la page incluant Chris Hemsworth (49,9 millions), Liam Hemsworth (13,3 millions), Nigella Lawson (2,5 millions) et Kylie Minogue (2,2 millions). Leurs tags et reposts lors de leur voyage en Australie ont également contribué à augmenter le nombre de followers de la page.

En quoi consiste le plan de sortie de crise australien ?

Le Gouvernement australien a formulé un plan national pour répondre à l'épidémie de Coivd-19 en 4 phases, chacune déclenchée par l'atteinte de seuils de vaccination exprimés en pourcentage de la population éligible (plus de 16 ans).

Phase 1 (actuellement en cours) : "Vacciner, préparer et piloter"

Cette phase prévoit notamment de réduite de 50% le plafond des arrivées internationales pour faire face à la transmissibilité accrue de la variante Delta et "réduire la pression" sur le système de quarantaine des hôtels.

Dans le même temps, certains États testeront un système dans lequel les voyageurs vaccinés de retour pourront se mettre en quarantaine à domicile pendant seulement sept jours, au lieu de quatorze jours dans un hôtel.

Les essais commerciaux pour l'entrée limitée des titulaires de visas étudiants et économiques sont également étendus.

Phase 2 : post-vaccination

Cette phase prévoit notamment un assouplissement des restrictions sur les résidents vaccinés - telles que les fermetures et les contrôles aux frontières.

Mais aussi de rétablir les plafonds de passagers entrants aux niveaux précédents pour les voyageurs de retour non vaccinés et des plafonds plus élevés pour les voyageurs de retour vaccinés.

Parmi les autres mesures, on note l'autorisation d'entrée plafonnée des titulaires de visas étudiants et économiques sous réserve des dispositions de quarantaine et de la disponibilité.

Egalement l'introduction de nouvelles dispositions de quarantaine réduite pour les résidents vaccinés.

Phase 3 de "consolidation"

Dans cette phase, les résidents vaccinés pourraient être exemptés de toutes les restrictions nationales et les plafonds de retour des voyageurs vaccinés abolis.

Le pays pourrait permettre une augmentation du nombre d'entrées plafonnées pour les titulaires de visas étudiants, économiques et humanitaires, mais aussi lever toutes les restrictions sur les voyages aller pour les personnes vaccinées.

Afin est évoquée l'extension de la bulle de voyage pour les voyages sans restriction vers les nouveaux pays candidats (Singapour, Pacifique).

Phase 4 finale

Dans cette dernière phase, l'Australie devrait autoriser les arrivées non plafonnées pour toutes les personnes vaccinées, sans quarantaine et autoriser les arrivées non plafonnées de voyageurs non vaccinés sous réserve de tests pré-vol et à l'arrivée.

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 3332 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias