TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Air France-KLM : après un 3e trimestre en dents de scie, le 4e trimestre 2020 s'annonce encore plus difficile

Une perte nette à 1,6 milliard d'euros



Air France-KLM vient de dévoiler les résultats du Groupe pour le 3e trimestre 2020. Une période marquée par une reprise du trafic durant l'été, avant une nouvelle dégringolade de la demande à la rentrée. Au total, le Groupe enregistre une perte d'exploitation d'un milliard d'euros.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 30 Octobre 2020

La période de confinement en vigueur depuis ce jour en France est une nouvelle difficulté qui va peser sur les activités du Groupe - DR : Air France
La période de confinement en vigueur depuis ce jour en France est une nouvelle difficulté qui va peser sur les activités du Groupe - DR : Air France
Air France a publié, ce vendredi 30 octobre 2020, les résultats financiers du 3e trimestre 2020 (juillet-août-septembre), marqués par une croissance de la demande jusqu'à la mi-août, avant de nouvelles restrictions gouvernementales impactant la reprise de demande attendue.

Ainsi, le Groupe indique que la crise du Covid-19 a eu un impact important sur les résultats, avec des recettes en baisse de -67% par rapport à l'année dernière, à 2 524 millions d'euros ; une perte d'EBITDA de -442 millions d'euros, limitée grâce à la maîtrise des coûts et les aides des Etats.

Le résultat d'exploitation dégringole à -1,04 milliard d'euros, en baisse de -1,95 milliard d'euros par rapport à l'année dernière et la perte nette s'affiche à -1,6 milliard d'euros, dont une provision pour restructuration de -565 millions d'euros, une sur-couverture de carburant liée au Covid-19 de -39 millions d'euros et une dépréciation de la flotte de -31 millions d'euros.

"Au 30 septembre 2020, le groupe dispose de 12,4 milliards d'euros de liquidités ou de lignes de crédit", selon un communiqué.


La demande VFR, moteur du trafic estival

La demande VFR (visiting friend and relative) a été le moteur du trafic estival, avec le domestique France, l'Afrique et le Moyen-Orient et les Caraïbes et l'Océan Indien étant les plus résilients, avec une performance de recette unitaire comprise entre -22% et -27% à change constant.

Les performances sur le moyen-courrier ont été mitigées pendant l'été. Certaines destinations de loisirs comme l'Italie, l'Espagne, le Portugal et la Grèce ayant bénéficié d'un assouplissement des restrictions de voyage et d'autres étant fortement touchées par les processus de quarantaine et de tests comme le Royaume-Uni ou l'Allemagne.

Les réseaux nord-atlantique, sud-américain et asiatique ont continué à être fortement affectés par les restrictions frontalières en vigueur, avec une baisse importante de la capacité et du trafic de passagers pendant l'été.

Le confinement en France, une nouvelle difficulté

"Après une reprise prometteuse pendant l'été, la fermeture progressive des frontières internationales dans la seconde moitié du mois d'août et la résurgence de la pandémie ont fortement pesé sur nos résultats au troisième trimestre, le groupe ayant enregistré une perte d'exploitation d'un milliard d'euros, a déclaré le directeur général du Groupe, Benjamin Smith.

Nous avons accéléré la mise en œuvre de mesures de réduction des coûts et de préservation de notre trésorerie. Nous travaillons également en étroite collaboration avec nos partenaires sur différents moyens tels que des tests de détection rapide qui permettraient de rétablir le trafic dans les meilleures conditions sanitaires pour nos clients et nos employés.

Nous nous attendons à un quatrième trimestre 2020 difficile, avec des réservations à venir en forte baisse par rapport à l'année dernière.
"

Il faut dire que "la visibilité sur la reprise de la demande est limitée car le comportement de réservation des clients est beaucoup plus orienté vers le court terme et dépend aussi fortement des restrictions de voyage imposées, en particulier sur le réseau long-courrier, souligne le Groupe dans le communiqué.

La période de confinement en vigueur depuis ce jour en France est une nouvelle difficulté qui va peser sur les activités du Groupe".

Quid de Transavia ?

Du côté de Transavia, le résultat d'exploitation du 3e trimestre a terminé en baisse de -189 millions d'euros par rapport à l'année dernière, avec une perte opérationnelle de -13 millions d'euros en raison de la crise du Covid-19.

Les niveaux d'activité ont atteint près de 55% du niveau de l'année dernière avec une recette unitaire en baisse de -30,2% par rapport au troisième trimestre 2019.

"Transavia France et Hollande ont pu capter du trafic et remplir leurs avions avec des taux de remplissage corrects et de bons yields sur plusieurs destinations loisirs, selon le Groupe.

Les routes vers l’Espagne, la Grèce, le Portugal et l’Italie ont été les plus résistantes au cours du trimestre. Toutefois, les restrictions sévères des voyages des Pays-Bas vers l'Espagne et la Grèce au cours du troisième trimestre ont affecté les niveaux d'activité et le taux de remplissage".

Transavia France va étendre son opération domestique française à partir de novembre 2020 à partir des aéroports de Paris Orly et de province. Toutefois, la résurgence du Covid-19 et les restrictions aux frontières ont ralenti la reprise du trafic.

"Des mesures strictes de préservation de la trésorerie sont toujours en place, notamment des mesures de réduction des investissements, des mesures d'économie de coûts, le report des paiements des fournisseurs et des mesures d'activité partielle".

Lu 2634 fois

Tags : Air France
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance