TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Air Sénégal vole-t-elle aux instruments ? 🔑

La compagnie serait en difficultés financières



La jeune compagnie sénégalaise Air Sénégal connaitrait des problèmes d'endettement et de paiements de ses fournisseurs. Elle continue pourtant son plan d'expansion et augmente même ses fréquences sur l'axe Dakar-Lyon-Marseille pour l'été à venir.


Rédigé par le Dimanche 24 Avril 2022

Air Sénégal est la 3e tentative de compagnie nationale sénégalaise © DR AS
Air Sénégal est la 3e tentative de compagnie nationale sénégalaise © DR AS
Air Sénégal, la compagnie nationale sénégalaise, lancée quelques mois avant la crise sanitaire mondiale, connaîtrait d’importantes difficultés financières et opérationnelles.

Plusieurs sources, citées par la presse sénégalaise, font état de lourdes dettes de l’ordre de 22 milliards de francs CFA au total (environ 33,6 millions d’euros).

La moitié de ce montant est directement dû à Aibd Sa, la société gérant l’aéroport international Blaise Diagne de Dakar.

« Si c’était une autre compagnie, on assisterait à un recouvrement forcé. Mais parce que c’est la compagnie nationale, on ferme les yeux », indique une source cité par le magazine Libération Sénégal.



Air Sénégal : des fournisseurs impayés ?

La presse locale évoque aussi des problèmes opérationnels au premier rang desquels une ponctualité « catastrophique ». La compagnie n’apparait en effet pas dans les derniers classements de ponctualité aérienne en Afrique, comme dans le rapport publié par Cirium en début d’année 2022.

En plus d’une situation financière préoccupante, d’autres voix font état à TourMaG.com de fournisseurs impayés et de sérieux doutes des agences de voyages sur la fiabilité de la compagnie.

Contactée pour donner sa vision de la situation, la direction de la compagnie nationale sénégalaise n'a pour l'instant pas donné suite.

Des premières années chaotiques

Plus largement, la nouvelle et jeune compagnie nationale sénégalaise connait des premières années chahutées. Avant son lancement, en 2018, les autorités sénégalaises avaient d’abord prié Corsair de se retirer de la ligne Paris-Dakar qu’elle exploitait depuis 2012.

Après des retards à l’allumage, elle avait fini par recevoir ses premiers A330-neo et lancé ses premiers vols long-courriers, entre autre vers Paris, Lyon ou Marseille. Ceci en 2019, juste avant que la crise sanitaire ne cloue le secteur au sol pendant de longs mois.

L’Etat sénégalais continue de croire en l’avenir de son transporteur et d’importantes commandes d’avions ont été maintenues. La jeune et ambitieuse compagnie a ainsi reçu en début d’année la premier de 8 Airbus A220-300 commandés. Avion qui doit lui permettre, d’après sa direction, de relier Dakar aux destinations régionales et européennes dans le cadre « d’un plan sur 20 ans visant à développer les voyages et le tourisme au Sénégal ».

Outre ces futurs A220, Air Sénégal fait voler 2 Airbus A321-211, 2 A330-900 neo (avec 2 options), des A319 et des ATR72-600. Et d’après les indiscrétions de CH Aviation, des discussions se tiendraient avec Boeing pour poursuivre l’expansion de la flotte.

A noter enfin que la compagnie vient d’annoncer une augmentation des fréquence sur l’axe Dakar-Marseille-Lyon, avec l’ajout d’un quatrième vol par semaine à compter du 28 juin prochain.

Pénurie de kérosène à Dakar

Ces derniers jours, une importante pénurie de kérosène paralyse l’aéroport international de Dakar Blaise-Diagne, ceci à cause de la situation tendue sur les marchés du carburant depuis le début de la guerre en Ukraine. Plusieurs compagnies, dont Air France, doivent aller se ravitailler ailleurs.

Favorisée par son gouvernement, Air Sénégal a assuré, mardi 19 avril, avoir pris de son côté « toutes les dispositions » pour un « déroulement normal » de son programme de vols, avec les mêmes horaires.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email


Lu 2907 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par marc le 25/04/2022 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
durant les 2 premières années d'exploitation Air Sénégal qui avait oublié qu'en plus des avions il fallait des pilotes qualifiés a du contracté avec une compagnie portugaise qui a fourni des équipages complet clé en main

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias