TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo DestiMaG  



Cap sur la route 66 Argentine, la mythique RUTA 40 !


Célèbre et spectaculaire, la route 40 parcourt l’Argentine du nord au sud. Une aventure longue de 5.200 km, de la frontière bolivienne à la Patagonie, qui emmène à la découverte de parcs nationaux et réserves naturelles dont regorge le pays.


Rédigé par Terra Altiplano le Lundi 13 Mai 2024

© Unsplash
© Unsplash
Loin des bains de foules, la ruta 40 fascine les aventuriers en soif de liberté au volant, mais pas seulement ! Entre la Quiaca et Mendoza (1.590 kms environs), vous vivrez une expédition authentique : un cocktail de grands espaces, de découverte des vins du nouveau monde, vous plongerez au cœur de la culture andine et foulerez les sites archéologiques précolombiens.

Une aventure pour ceux dont les grands espaces Argentins ont toujours fait rêver ! Un terrain de jeu pour les familles à l'esprit aventureux et en soif de rencontres... Une expérience pour les amateurs et passionnés de vins qui partiront à la découverte des cépages emblématiques du pays.

Une traversée à la rencontre de la culture Andine et de son histoire précolombienne

De la Quiaca a Salta en passant par la Quebrada de Humahuaca.

A la Quiaca, petite bourgade située à la frontière Bolivienne, le voyageur aura la possibilité de prendre le tronçon le plus esseulé de la route 40. Il vous fera passer par Susques, la Laguna de los Pozuelos, lac salé peuplé de flamants roses, et Cusi Cusi petit village andin de la Puna Jujeña balayé par les vents. L’un des coins les plus isolés d’Argentine. Une aventure hors de sentiers battus qui nécessite une bonne préparation en amont.

Tout voyageur désireux de suivre la route 40 ne manquera pas de revoir légèrement son itinéraire pour découvrir la majestueuse vallée d’Humahuaca située en parallèle de la ruta 40.

La Quebrada de Humahuaca, patrimoine mondial de l’Unesco, est une merveille haute en couleur. Du cerro Hornocal, en passant par la montagne au 7 couleurs et les villages andins qui lui prêtent toute son âme, cette vallée encaissée regorge de vie ! Par ses marchés colorés, à travers les visages enjoués des rencontres fortuites, par les saveurs de sa cuisine andine, sans oublier les somptueux trésors géologiques et paysages majestueux qui en font un décor unique. L’histoire précolombienne et les traditions millénaires planent sur cette région qui fut un temps sous l’emprise du royaume Inca. Le Qhapaq Ñan, le chemin de l’inca, et des vestiges archéologiques en sont aujourd’hui les témoins silencieux.

© Antoine Dekyvere
© Antoine Dekyvere
Salta, la linda, la belle, s’offre aux voyageurs comme un oasis autour de cette immensité. Un lieu de halte idéal, qui nous amène à découvrir la plus authentique des capitales provinciales de l’Argentine ! Coloniale, festive, traditionnelle elle séduit tous nos voyageurs et nous les premiers car c’est d’ici que nous vous écrivons !

Après vous être rassasiés de folklore et laissé séduire par un asado de bife de chorizo, la route 40 nous attend au cœur des Vallées Calchaquies. Quelques jours d’étapes a la découverte des parcs et monuments naturels du nord-ouest Argentin comme le Parc National de los Cardones non loin de Cachi ou la Quebrada de las flechas au détour du charmant village d’Angastaco.

A noter que c’est près de Cachi que se trouve le point le plus élevé de la route 40: le km 4601 appelé l’Abra del Acay qui culmine à 5061 m d’altitude. Un tronçon de route réservée aux aventuriers et qui requiert une préparation en amont (état des routes, climats notamment)

Une brève halte à Cafayate vous fera découvrir une douceur de vivre que vous ne voudrez plus quitter : La richesse de son climat a fait fleurir de nombreux vignobles, petits et grands, mais tous offrant des vins aux notes florales, citronnées, épicées et à la robe or. J’ai nommé le Torrontes. Le cépage des cépages des vallées Calchaquies.

Quebrada de las Flechas © Antoine Dekyvere
Quebrada de las Flechas © Antoine Dekyvere

De Cafayate à La Rioja : Vignobles, parc Nationaux et ciel étoilé.

Vous quitterez Cafayate, ses dunes de sable et ses vignobles pour partir vers les grands espaces arides, plaines et montagnes rocailleuses. Direction les Ruines de Quilmes, dans la province de Tucuman, ancienne citée sacrée des indiens Quilmes, perchée à flanc de colline.

Au détour de la route 40 traversant la province de Catamarca, vous aurez l’occasion de découvrir les ruines précolombiennes de Shinkal de Quimivi monument historique national qui préserve un site archéologique de l’époque Inca.

Puis vous ferez route vers les provinces de San Juan et La Rioja, riches de vignobles et de culture viticole. Une halte a Chañarmuyo est fortement recommandée sur la route. Le Chañarmuyo Lodge, entre autres établissements de charme sur cette étape, vous ouvrira les portes de son domaine viticole et offrira tout le confort et l’hospitalité que recherchent les voyageurs fourbus, après les nombreux kilomètres parcourus. Sur cette étape repos, laissez-vous tenter par la dégustation des vins du domaine, entre Malbec, Cabernet de Sauvignon et Cabernet Franc.

Cap vers les plus beaux joyaux naturels de la route 40 : les parcs Nationaux d'Ischigualasto (Vallée de la lune) et Talampaya, patrimoine mondial de l’humanité. Deux parcs emblématiques de la route 40, trésors géologiques et paléontologiques que nous conseillons de visiter sur deux journées. Il s’agit d'un spectacle étonnant et fascinant, qui nous transporte au cœur d’un paysage lunaire. Paradis des paléontologistes ou tout simplement du voyageur curieux, en quête de découvertes!

La province de San Juan n’a pas fini de vous étonner. Au sud, on aperçoit les majestueux sommets du Tupungato, du Mercedario et de l’Aconcagua. Encore une fois, l'itinéraire requiert un léger détour car non loin de la route 40, sur la bifurcation de la RN149, vous pourrez vous rendre jusqu’au Parc National el Leoncito. Réserve naturelle qui a pour but de préserver des sites paléontologiques, le Chemin

de l’Inca, et de sauvegarder le site des observatoires astronomiques. Un arrêt idéal pour observer le ciel Sanjuanino, l’un des plus beaux d’Argentine : Des soirées astronomiques sont proposées dans les deux observatoires que compte le parc : lorsque le ciel est dégagé on peut observer Jupiter, ses lunes, les cratères de la lune ainsi que des nébuleuses.
Abra del acay © Antoine Dekyvere
Abra del acay © Antoine Dekyvere

Mendoza ses vignobles & Parcs Nationaux.

La vallée d’Uspallata, non loin de la route 40, sera la porte d’entrée dans l’une des régions les plus connues d’Argentine par sa renommée viticole internationale : Mendoza. C'est entre ce coin des Andes et la Pré-cordillère que nous retrouvons le Qhapaq Ñan, le Chemin de l’Inca, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’un des témoins de ce passé reste sans aucun doute Le Puente del Inca, Pont de l’Inca, Monument Naturel et formation géologique étonnante. Sous le pont et sur ses côtés, de petits bassins laissent couler des eaux thermales d’origine naturelle, dont les températures avoisinent les 34º C.

Nous nous trouvons au pied du parc provincial de l’Aconcagua, le “colosse de l'Amérique” du haut de ses 6.962 mètres d'altitude, point culminant de la cordillère des Andes et terrain de jeu de nombreux alpinistes. Le chemin de randonnée d’un peu plus de 2 kms de la Laguna de Horcones vous permettra de fouler les flancs du géant et de profiter d’une vue imprenable sur ces cimes enneigées.

Fin du périple, terminus. Vous êtes arrivés à Mendoza, au pied de la cordillère des Andes. Cette capitale provinciale invite à une halte de plusieurs jours car la visite des vignobles alentour est immanquable, et la dégustation d’un Malbec de la région inéluctable.

Le terroir Mendocino produit quelques-uns des meilleurs vins d’Argentine et de renommée internationale. Cette dernière étape est l’occasion de faire une halte à Lujan de Cuyo, Valle de Uco ou Maipu pour visiter les caves de la région et y déguster leurs vins. Vous goûterez ainsi à la douceur de vivre de ce paradis viticole…

Une fin de circuit des plus agréables avant de repartir vers Buenos Aires avec qu’une seule envie… revenir l’année prochaine et poursuivre cette aventure jusqu'au km 0, Ushuaia !

Cap sur la route 66 Argentine, la mythique RUTA 40 !

Contactez-nous pour toutes vos demandes de séjours en Argentine par mail :
contact@terra-altiplano.com
ou par téléphone au +549 38 74 87 24 49

>> Terra Argentina dans l'Annuaire DESTIMAG



Lu 514 fois

Notez











































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias