TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Cordoue : un florilège de styles architecturaux influencés par les religions

Reportage sur les rives du Guadalquivir...



Les ruelles étroites des vieux quartiers de Cordoue, bordées d’édifices religieux, ont encore un parfum d’Islam tout autour de la Mezquita, l’impressionnante cathédrale-mosquée.


Rédigé par Jean-Paul COMBE le Samedi 13 Juillet 2019

Dans la Mezquita, une impressionnante forêt de colonnes de granit, reliées entre elles par deux niveaux d’arcs de pierres rouges et blanches. Les variations de lumière procurent, à chaque instant, une atmosphère différente - DR : J.B.
Dans la Mezquita, une impressionnante forêt de colonnes de granit, reliées entre elles par deux niveaux d’arcs de pierres rouges et blanches. Les variations de lumière procurent, à chaque instant, une atmosphère différente - DR : J.B.
Les religions ont fortement marqué l’architecture de Cordoue.

Le mélange harmonieux de ces cultures a fait un véritable joyau d’une des plus anciennes villes d’Espagne.

Aujourd’hui fière et sereine, la « Cité de l’esprit et de la culture » fut une ville de tolérance, de fusion des cultures, d’harmonie entre des peuples de confessions différentes : musulmans, juifs, catholiques.

L’ancienne Cordoue, et en particulier le quartier juif, ont conservé le style des villages andalous.

On s’imprègne de l’ambiance en se promenant dans les ruelles tortueuses bordées d’églises, d’édifices religieux, d’ermitages, de couvents, de riches demeures qui conservent encore un parfum d’Islam. Autre rappel andalou : celui des somptueux patios étincelants.

En poursuivant sur les rives du Guadalquivir, avec ses seize arches, le Puente Romano rappelle que Cordoue fut une importante cité romaine.

Ville natale de Sénèque, héritière de la tradition grecque, capitale de l’Espagne musulmane et cour des califes d’Occident, elle étendit son influence de Rome à l’Afrique.

Forêt de colonnes

On savoure en premier les charmes de la cour des orangers - DR : J.-P.C.
On savoure en premier les charmes de la cour des orangers - DR : J.-P.C.
Au Xe siècle, elle devint la plus grande ville d’Europe. Mais c’est la Mezquita qui fait la gloire de la ville.

Cette mosquée-cathédrale est considérée comme le monument islamique le plus important d’Occident, avec 178 mètres de longueur, 128 de large et 10 de haut. Il est le symbole de la domination arabe sur la péninsule et la splendeur du Califat.

En même temps, les murs de la Mezquita abritent une cathédrale chrétienne qui, paradoxalement, a permis sa survie.

On savoure en premier les charmes de la cour des orangers (Patio de los Naranjos) avec ses cinq fontaines et les restes du bassin d’ablutions.

Puis on pénètre dans l’édifice par la Puerta de las Palmas qui donne directement sur la salle des prières.

Dans le temple, une impressionnante forêt de colonnes de granit, reliées entre elles par deux niveaux d’arcs de pierres rouges et blanches. Les variations de lumière procurent, à chaque instant, une atmosphère différente.

Emplacement sacré de la mosquée, le mihrab a conservé sa beauté initiale, avec ses panneaux de calligraphie arabe et ses mosaïques byzantines.

A la « Reconquête », cette forêt a subit quelques transformations passant de 1 330 colonnes à 856 aujourd’hui, toutes alignées entre elles, quelque soit l’angle de vue.

Ces bouleversements se sont imposés avec le passage de la mosquée en cathédrale débuté en 1523 (pour durer 243 ans !)

Dans un florilège de styles, les architectes ont réussi, avec beaucoup d’habileté et d’intelligence, à maintenir la nef axiale de la mosquée sans que la chapelle principale, pourtant au centre, ne cache jamais le mihrab.

La Juderia, le quartier le plus ancien de la ville

L’ancienne Cordoue, et en particulier le quartier juif, ont conservé le style des villages andalous - DR : J.-P.C.
L’ancienne Cordoue, et en particulier le quartier juif, ont conservé le style des villages andalous - DR : J.-P.C.
Entourant la mosquée, le quartier juif est le plus ancien de la ville.

Avec ses ruelles étroites, il est interdit aux voitures et se visite en flânant parmi de luxurieuses demeures au milieu de superbes patios.

Construite au XIVe siècle, la petite synagogue est l'une des plus renommée d’Espagne ; avec Tolède c’est la seule qui subsiste de la période précédant l’expulsion des juifs (avant 1492).

Pittoresque, le quartier offre quantité de petits bars à tapas où il fait bon se poser, comme il fait bon flâner sur les places de la ville.

Historique, la Plaza del Porto est entourée du musée et du cloître San Francisco. Elle doit son nom à une fontaine couronnée d’un poulain qui tient les armoiries de Cordoue dans ses pattes de devant.

La légende rapporte que cette place inspira Cervantès pour son Don Quichotte.

12 patios et un jardin

Au nord de la ville, le palais de Viana (Palacio de Viana) que l’on visite pour ses collections et son intérieur mais surtout, pour ses patios.

Jadis connu sous le nom de Palacio de las Rejas (Palais des grilles) de Dom Gome, en référence à un des premiers propriétaires, Viana abrite la plus belle collection de patios.

Les jardins du Palais proposent un voyage historique et sensoriel à travers cinq siècles d’histoire des jardins cordouans.

Il s’agit, en réalité, des traces qu’ont laissées les grandes civilisations à Cordoue. Les patios seigneuriaux et monumentaux cohabitent avec les patios populaires, intérieurs ou semi-ouverts.

En tout, ils sont une douzaine aux noms évocateurs : patio de la chapelle, d’accueil, des jardiniers, du puits, du bassin… Histoire de nous rappeler que l’Andalousie s’est parée du titre de Jardin de l’Europe.

Repères

Avec ses seize arches, le Puente Romano rappelle que Cordoue fut une importante cité romaine - DR : J.B.
Avec ses seize arches, le Puente Romano rappelle que Cordoue fut une importante cité romaine - DR : J.B.
Renseignements : www.spain.info

Vols
Transavia dessert Séville depuis Paris tous les jours de la semaine (2 ou 3 fois par jour). A partir de 38€ le vol simple.
www.transavia.com
Tel : 0899650649

Se loger

Apartemento Barroso Centro
 : au cœur historique de la ville, à égale distance de la mosquée-cathédrale et du palais Viana (1,5 km), cet hôtel appartement propose des chambres (2 ou 4 personnes) avec salon et kitchenette équipée. Bien décorées, les emplacements sont distribués autour d’un ravissant patio intérieur.
www.barrosocentro.com

Bonnes adresses

Pour déguster une excellente cuisine dans une ambiance andalouse (patios et bodegas) trois belles adresses :

- Restaurant El Bandolero - www.restaurantebandolero.com
- Palais du Bailio - www.hospes.com/palacio-bailio
- Restaurant Puerta Sevilla - www.puertasevilla.com

Mais attention danger : les tapas d’avant le repas sont copieuses et délicieuses, si bien que l’on risque de ne plus avoir faim en passant à table.

Spectacle

Les « Caballerizas Reales » de la ville de Cordoue présente un spectacle de chevaux de pure race espagnole. Cette représentation, qui englobe plusieurs disciplines, est l’occasion d’apprécier l’impressionnante maîtrise des cavaliers et cavalières dans des numéros mêlant la danse aux exercices d’équitation.

A quelques encablures

De Cordoue, faire un saut à Priego de Cordoue, charmante cité qui revendique le titre de capitale baroque de la région. On comprend pourquoi en déambulant dans les ruelles bordées de villas rococo ornées de ferronneries et dorures.

Les églises ne sont pas en reste. Surprenante, l’Iglesia de l’Asuncion est un modèle du genre : un sanctuaire gothique revu et corrigé dans le style baroque !

Lu 1509 fois

Notez



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips