TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo AirMaG  




Corsair : qui rentre dans le nouveau tour de table ?

Eric Kuo, Laurent Abitbol et la République du Congo font leur entrée dans Corsair


Le dossier est toujours à Bruxelles et loin d'être finalisé. Malgré tout, nous en savons plus sur le nouveau tour de table qui doit sauver Corsair. Alors que nous vous avions annoncé depuis de nombreux mois l'arrivée de Laurent Abtibol dans le capital de la compagnie, il n'est pas le seul, puisque nous savons aussi qu'Eric Kuo sera de la partie.


Rédigé par le Vendredi 7 Juin 2024

L'actualité de Corsair est très dense, depuis de nombreux mois.

Alors que le dossier est actuellement à Bruxelles, entre les mains de la direction générale de la concurrence, les parties prenantes ont pris la parole pour exposer leurs griefs vis-à-vis du plan présenté par la France.

Air Caraïbes, par le biais de sa PDG, a tenu à rappeler qu'elle ne souhaitait "pas la mort de Corsair", mais elle voulait "éviter toute distorsion de concurrence".

Cette sortie de crise, prévoyant des abandons de dettes de la part de l'Etat, à hauteur de 103 millions et non 147 millions, nous a précisé Pascal de Izaguirre, comprend aussi un nouveau tour de table.

Celui-ci a été finalisé en fin d'année 2023, à hauteur de 30 millions d'euros.

Six mois après nous en savons un peu plus sur le futur actionnariat d'Outre mer r plane, la holding détenant Corsair.

Corsair : Eric Kuo, Laurent Abitbol et le Département de la Guadeloupe

"Dans le même temps, nous avons des actionnaires solides et de confiance.

Vous connaissez et vos lecteurs connaissent bien Laurent Abitbol qui, je pense, n'a pas la réputation de faire d'être un mauvais investisseur. Je me réjouis de son arrivée, tout comme celle d'un acteur comme Eric Kuo (Sainte-Claire),
" nous a confié le PDG de Corsair.

Les deux distributeurs ne sont pas les seuls à arriver comme actionnaires de la compagnie.

Si le Lyonnais deviendra le 1er actionnaire privé, avec 4,5 millions d'euros, l'entrepreneur guyanais, lui fait son arrivée donc au sein de la structure financière propriétaire de Corsair.

Eric Kuo est non seulement le président-directeur général du groupe Sainte Claire, il possède aussi des agences Corsair. A ces entrepreneurs du tourisme, il convient de rajouter l'arrivée du Conseil départemental de la Guadeloupe, comme nous l'a annoncé Pascale de Izaguirre.

L'instance n'est pas seule, puisque la Collectivité Territoriale de Martinique est déjà actionnaire à hauteur de 600 000 euros, tout comme la Région de la Guadeloupe.

Le département mettrait sur la table 3 millions d’euros, pour prendre 8%, selon nos confrères de L'informé.

Dans le même temps, la République du Congo, que nous vous avions dévoilée en exclusivité, deviendra le principal actionnaire, mais ne sera pas majoritaire, malgré les 15 millions d'euros.

Une compagnie européenne doit être contrôlée à au moins 50% par des actionnaires de l'UE, comme nous le rappelle le journal Sud Ouest.

Parmi ceux ayant sauvé la compagnie en 2020, ils ont presque tous remis au pot. S'ils apporteraient en tout 12 millions d'euros, Eric Koury en disgrâce après la chute d'Air Antilles, a décidé de ne pas participer à l'opération.

"En ce moment, au regard des comptes de la compagnie, même certains actionnaires étudient la possibilité de remettre au pot.

Nous allons gagner de l'argent à la fin des exercices. Nous avions prévu de gagner 5 millions, ce sera plus. Nos résultats sont significativement en avance,
" nous avait expliqué en avril dernier un proche du dossier.

Lu 10522 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Xavier le 08/06/2024 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est un peu n'importe quoi. Si l'état renonce à autant de créance, dans n'importe quel business cela se fait soit en échange du capital soit via une liquidation. Demande t on aux français si il souhaite l'enrichissement de deux personnes via leurs impôts sans aucun gain pour la collectivité. Corsair est trop coûteuse, malgré tous les efforts de de izaguirre une compagnie non rentable. On arrête les frais, on passe a autre chose.

2.Posté par ETCACONTINUEENCOREETENCORE le 10/06/2024 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Quelqu'un peut il me dire si CORS'AIR a gagné un jour de l'argent depuis sa création ?

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias