TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


CroisiEurope : plaisirs contemplatifs au fil du Rhône en tout inclus...

Le MS Rhône Princess de Lyon jusqu'en Arles et retour à la capitale des Gaules



La croisière fluviale est le métier historique de CroisiEurope. Si aujourd'hui la compagnie strasbourgeoise propose aussi la découverte des grands espaces maritimes ou côtiers et de belles escales portuaires pour accéder aux sites croates ou jordaniens, la contemplation du paysage depuis le fleuve nous rappelle l'expérience slow tourisme de la croisière en eaux douces. Le MS Rhône Princess prend le Rhône de Lyon jusqu'en Arles et retour à la capitale des Gaules par un petit crochet sur la Saône, en baissant la tête sous ses ponts particulièrement bas.


Rédigé par J-L Roux le Lundi 4 Octobre 2021

CroisiEurope propose, en mer ou sur les fleuves, une alternative attractive sur le marché de la croisière - DR
CroisiEurope propose, en mer ou sur les fleuves, une alternative attractive sur le marché de la croisière - DR
Pour ce type de navigation, il faut évidemment un bateau aux caractéristiques ad hoc : 110 mètres de long, pas plus de 11,40 mètres en largeur (gabarit des écluses), un tirant d'eau de 1,6 mètre et un tirant d'air de seulement 8,5 mètres.

La timonerie, montée sur vérin, est rétractable afin de pouvoir passer sous certains ponts. 69 cabines, un pont soleil, nous sommes 61 Allemands et 16 Français à bord pour cette balade rhodanienne de six nuits.

L'équipage majoritairement francophone est composée de personnels d'origine portugaise et hongroise. Le commandant (un ex de la marine nationale) est français, ainsi que Mathieu, le chef de cuisine et l'animateur Thiebault (polyglotte).

Après les vérifications sanitaires d'usage, nous voilà embarqués et partis entre les berges et les lônes verdoyantes du fleuve cher à l'écrivain Bernard Clavel. Elles sont arborées de peupliers, de saules, peuplées de castors, de hérons et d'aigrettes.

Les escales choisies sont de passionnantes découvertes naturelles, architecturales, historiques, patrimoniales ou humaines.

Il y aura même la possibilité d'une surprenante baignade aux Saintes-Marie-De-La-Mer, grâce à la météo favorable de ce mois de septembre, après la visite de l'église fortifiée dédiée à Sarah, échouée ici en barque en compagnie de Maria Magdalena et de Marie Salomé, selon le mythe.

De Lyon aux Saintes-Marie-de-la-Mer

La table, un bon moment à bord - DR : JLR
La table, un bon moment à bord - DR : JLR
La Camargue se prête à merveille à l'observation des espèces d'oiseaux endémiques que sont les flamants roses et autres aigrettes et à l'approche de cette si authentique, si particulière culture taurine et équine, perpétuée par les manades et la tauromachie camarguaise (sans mise à mort et sans souffrance animale).

Elle peut aller jusqu'à statufier ses meilleurs taureaux aux arènes (courses à la cocarde).

Avignon plonge les croisiéristes dans l'univers et l'architecture gothique, l'abbaye de Sénanque au cœur de l'art roman cistercien et le pittoresque et un tantinet snob village perché de Gordes dans l'esprit et l'histoire du Luberon.

Vient ensuite l'émouvante visite nocturne de la méconnue et oubliée cité de Viviers en Ardèche. Cet évêché, depuis le 5e siècle, mériterait vraiment une mobilisation locale et nationale pour sauver d'une lente détérioration, le riche patrimoine de la ville.

Belle initiative de CroisiEurope que d'avoir choisi cette escale, alors que celle de Tain L'Hermitage laissera sur sa soif.

Un comble lorsque l'on s'amarre au pied de la colline viticole d'où coule les fameux crus d'Hermitage, Crozes-Hermitage et Saint Joseph.

Un bon rapport qualité / prix

Les excursions pour prolonger la durée des escales - DR : JLR
Les excursions pour prolonger la durée des escales - DR : JLR
Recommandez plutôt à vos clients le petit train des vignes (7 Euros), la visite de la Cave De Tain ou les monuments de Tournon pour une approche bachique et gustative de cette cité par ailleurs berceau du fameux chocolatier ValRhôna grands sourceurs de crus de chocolat de par le monde.

L'excursion à Vallon-Pont-D'Arc sur les belvédères des Gorges de l'Ardèche donne une vision aussi vertigineuse que sauvage de ce canyon calcaire où coule au milieu la rivière.

Vienne, la romaine, puis Lyon, la plus florentine (mais aussi romaine et gastronomique), ville de France sauront conclure ces cinq jours sur le Rhône.

Ce produit touristique apprécié des séniors, le sera également des couples et tribus familiales. Commercialisé à 900€ (hors excursion mais avec boissons, donc all inclusive) il représente une formule, vu la qualité de la restauration et de l'hébergement, au très attractif rapport qualité-prix.

Positionné entre les croisiéristes de masses et leurs gigantisme et les prestataires de luxe à la voile (ou à moteur), CroisiEurope propose, en mer ou sur les fleuves, une alternative attractive sur le marché de la croisière.

Bien sûr, il manque quelques prises et connexions car la construction du MS Rhône Princess date de 2001. Nul doute que son tour viendra pour une restauration dans le style et les standards de ses sisterships le MS Renoir ou MS Van Gogh. Le plaisir et le confort ne seront que plus forts, plus élevés et plus attractifs.

LIRE AUSSI :

- CroisiEurope : j'ai testé pour vous la croisière épicurienne, entre Garonne, Dordogne et Gironde

- CroisiEurope fait paraître sa nouvelle brochure 2022


Lu 1565 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias