TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Easia Travel : KooB Hotels veut réintermédier la relation réceptif - TO

Une plateforme pour encourager les actions durables des hôteliers



Easia Travel a subi la pandémie de plein fouet. Spécialiste de l’Asie du Sud-Est, le réceptif n’a pas eu d’autre choix que de faire le dos rond. Pour autant, les équipes ne sont pas restées les bras croisés : durabilité, création d’un outil techno et ouverture d’un hôtel... Easia Travel attaque la reprise avec plusieurs nouveautés. TourMaG.com a fait le point avec Philippe Richard, co-fondateur d’Easia Travel et rédacteur en chef du Membership Club de TourMaG pour ce mois de mai.


Rédigé par le Jeudi 5 Mai 2022

Après Feelingo, Easia Travel lance KooB Hotels for DMC, une plateforme B2B de réservations d’hôtels qui permet aux réceptifs de connecter leurs hôtels partenaires en direct - DR : Easia Travel
Après Feelingo, Easia Travel lance KooB Hotels for DMC, une plateforme B2B de réservations d’hôtels qui permet aux réceptifs de connecter leurs hôtels partenaires en direct - DR : Easia Travel
« Si nous continuons sur la tendance actuelle nous allons passer la vague ».

Après deux ans en apnée, Philippe Richard, co-fondateur d’Easia Travel, peut à nouveau reprendre son souffle. « Le covid-19 a eu l’effet d’un tsunami », souffle-t-il.

Sans aucune aide étatique, les 5 destinations sur lesquelles le réceptif est présent - Vietnam, Myanmar, Cambodge, Laos et Thaïlande - ont été stoppées net par la pandémie.

Résultat, l’entreprise n’a eu d’autre choix que de réduire de la voilure. « Nous avons maintenu un effectif de 70 personnes au total et gardé les postes-clés : country managers, fonctions à la production ».

Avant l’épidémie, l’entreprise réalisait un chiffre d’affaires compris entre 50 et 60 M€ et comptait plus de 450 salariés.

« Nous sommes clairement en phase de redémarrage »

Une crise sanitaire qui s’est également doublée d’un coup d’Etat au Myanmar, éradiquant la destination de l’échiquier touristique « pour deux ou trois ans », alors qu'elle était la deuxième destination d’Easia Travel en terme d’activité.

Là aussi, le réceptif a fait le choix de garder un bureau sur place avec deux salariés. « Nous avons lancé l’opération We Think of You Myanmar pour venir en aide à nos équipes sur place, en demandant une participation à nos clients B2B de 2€ par voyageur, somme que nous abondons », explique Philippe Richard. 

Désormais la lumière apparait enfin au bout du tunnel. L’ouverture de l’Asie au tourisme et la levée des restrictions drainent à nouveau des voyageurs et la reprise est bien là.

« Nous sommes clairement en phase de redémarrage et en train de réembaucher une partie des équipes.

L’individuel sur-mesure a repris tout de suite. Pour les Groupes, l’incentive, cela mettra plus de temps. Nous pourrions revenir à la normale au cours du 2e semestre 2022.

Ce qui nous manque, ce sont des stocks aériens. Les compagnies n’ont pas encore remis tout leur programme de vols en route
».

Mais pour Easia Travel, il est temps de réinvestir et de redémarrer. « Nous n’avons pas d’endettement et nous n’avons pas d’inquiétude pour la pérennité de notre entreprise. Durant la crise aucune société n’a été mise en sommeil », précise Philippe Richard.

Après Feelingo, Easia Travel lance KooB Hotels for DMC

En effet, pour les équipes en place, le travail a continué. Sur le volet production tout d’abord, avec la création d’une nouvelle gamme de produits : Self-Guided Tours.

« Nous avons mis sur pied des itinéraires, plus originaux, et qui sortent des sentiers battus. Ces circuits sont proposés avec des audioguides que nous avons créés pour les clients qui souhaitent davantage d’autonomie ».

Le réceptif a également ouvert pendant la crise son premier hôtel, un écolodge Avana Retreat à Mai Chau (Vietnam).

Puis Easia Travel a continué le travail engagé depuis plusieurs années déjà sur la certification Travel Life. « Cet engagement s’entretient et nous devons à chaque fois progresser pour faire baisser l’impact CO2 de nos programmes, éradiquer les plastiques à usage unique… »

Enfin, Easia Travel a planché sur les outils. Après Feelingo, solution de réservation B2C d’hôtels durables, le groupe lance KooB Hotels for DMC (book à l’envers), une plateforme B2B de réservations d’hôtels qui permet aux réceptifs de connecter leurs hôtels partenaires en direct.

« Cette plateforme connectée au channel manager des hôtels permet aux agences d’avoir une réponse instantanée. Ce sont les réceptifs eux-mêmes qui choisissent de mettre en avant les établissements.

A l’heure des grosses beds banks, nous souhaitons remettre le réceptif au cœur de la filière et réintermédier la relation TO - réceptif
 », indique Philippe Richard.

Déjà 8 DMC ont intégré la plateforme et « plus de 30 TO se sont dits intéressés ». Objectif affiché : avoir 3 DMC par destination partout dans le monde.

KooB Hotels puis Koob Experiences

Mais KooB Hotels n’a pas vocation seulement à réintermédier les relations B2B, la plateforme a aussi l’ambition d’évangéliser les voyagistes au tourisme responsable.

« Nous avons intégré tous les objectifs du tourisme durable dans la plateforme afin d’amener de la transparence. Les clients B2B pourront voir le score de durabilité de chaque établissement. Pour les hôteliers engagés dans une démarche, c’est aussi l’opportunité de valoriser leurs investissements », explique Philippe Richard.

Pour lui, le tourisme durable n’est plus une option : « Nous n’avons plus le choix, il faut anticiper ou alors subir…. Koob Hotels est aussi un moyen d’encourager les hôteliers à s’engager.

En tant que réceptif, nous sommes un peu comme des agriculteurs. La destination est notre champ, plus nous allons travailler sur des produits durables, plus nous la rendrons durable. Et ces actions vont se répercuter tout au long de la chaîne
 ».

KooB Hotels sera bientôt rejoint par Koob Experiences, son homologue dédié aux activités.

Car pour Philippe Richard, l’industrie touristique n’a pas d’autres choix : « la durabilité doit devenir un standard ».

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email


Lu 1494 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Juillet 2022 - 14:09 Voyage Ile Maurice : quelles conditions d'entrée ?









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias