TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading






Emploi : les groupistes peinent à recruter des commerciaux

des postes difficiles à pourvoir


Rédigé par C.E. le Jeudi 21 Décembre 2017

Les petites annonces diffusées par TourMaG.com en attestent, les groupistes recrutent. Si les postes de technicien sont facilement pourvus, ce n'est le cas des fonctions de commerciaux groupe. Les candidats se font rares.



DR: Baillou - Fotolia.com
DR: Baillou - Fotolia.com
Transunivers, Reflets d’Ailleurs, TraveLink, Capitales Tours, la Boutique des Groupes, Latitudes Extrêmes, Syltours… les groupistes sont en phase de recrutement.

C’est le cas notamment de Capitales Tours, qui recherche des candidats pour palier des postes laissés vacants suite à plusieurs départs en retraite.

« Notre marque a 40 ans et très peu de turn over. Nous recherchons des techniciens ou assistants techniques, et des commerciaux groupes » explique Pierre Denis Lefevre, commercial grands comptes.

Si pour les postes de techniciens et assistants techniciens, il n’a eu aucune difficulté à pourvoir les postes en revanche pour les commerciaux, c’est plus compliqué.

« Cela devient une denrée rare, j’ai reçu une petite quinzaine de CV pour 4 postes de commerciaux à Lyon, Rennes, Laval et Paris contre plus d’une cinquantaine pour les techniciens et assistants techniciens » constate-t-il.

Même son de cloche chez Transunivers. Claire Vanier en charge du marketing n’a pas rencontré de problèmes majeurs pour les postes de techniciens. Mais pour les commerciaux là aussi « elle n’a pas reçu tant de CV que cela ».

« Nous recherchons des seniors pas forcément des débutants. Pour les débutants nous faisons de la promotion interne, et les personnes déjà en poste dans d’autres sociétés ne tournent pas forcément » ajoute t-elle.

Des difficultés de recrutement

Latitudes Extrêmes qui a ouvert un nouveau bureau à Marseille il y a un an, doit constituer une nouvelle équipe. « Nous avions recruté une personne qui ne s’est pas adaptée. L’équipe va s’étoffer au fur et à mesure, nous recherchons des personnes polyvalentes. En Province, les clients sont fidèles et sont attachés au contact humain, il faut savoir les écouter » explique Lionel Robillard, en charge du recrutement.

Pour lui pourtant, les salaires sont à la hauteur « nous sommes capables de proposer des salaires plus que satisfaisants… nous ne sommes pas tout seul sur le marché » ajoute t-il.

En général pour un poste de commerciaux, le salaire fixe est complété par une part variable qui évolue en fonction des ventes réalisées. Et avec des groupes, cela peut vite grimper.

Véhicules pour les déplacements professionnels et téléphone peuvent aussi faire partie du package pour les futurs employés. « Un commercial groupe peut très bien gagner sa vie mais il faut être patient » précise Sylvain Lament, PDG de Syltours, qui peine aussi à trouver le bon profil.

Ce dernier n’a pas la volonté de débaucher les commerciaux de ses confrères, et préfère partir d’une feuille blanche : « nous préférons inculquer l’esprit maison et notre façon de travailler. Nous ciblons des profils commerciaux à qui nous apprenons le produit, ou des profils tourisme que nous formons au commercial. »

Les profils aguerris à la fois au commerce et au tourisme se font rares. Gageons que cette pénurie suscite des vocations !

Lu 4360 fois

Notez


1.Posté par Jade le 22/12/2017 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a peut-être une raison à cette pénurie, pourquoi ne pas se remettre en question ?
***
La part salaire / investissement est-elle si intéressante que vous le prétendez ? je ne pense pas.. Commencer à un salaire fixe au Smic pour plus de 40h par semaine sans heures sup pour un bac+5, est-ce motivant face à de très maigres commissions ?

2.Posté par Coralie le 26/12/2017 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
10ans d'expérience dans le tourisme, une vraie passion de la vente et du voyage, et en reconversion professionnelle pour le métier de commerciale. Pour vos besoins en Rhône Alpes, chers TO, n'hésitez pas à me contacter !

3.Posté par sanco le 15/01/2018 08:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C’est parce qu’ils veulent un commercial avec un portefeuille actif !!! Pas de prise de risque de leur côté !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92








Dernière heure










 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com