Nos bureaux sont fermés du 02/08 au 22/08. Retour de la newsletter quotidienne le 23/08/2021. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

France : les activités de pleine nature tirent leur épingle du jeu cet été

le bilan d'ADN Tourisme



Après un printemps catastrophique et un mois de juin très décevant, la fréquentation touristique du cœur de saison a permis de rassurer les professionnels du tourisme, selon ADN Tourisme. La clientèle française a répondu présente, même si seuls 53% des Français sont partis entre juillet et août, avec une forte proportion de clientèle de proximité.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 11 Septembre 2020

La saison estivale 2020 a été marquée par la bonne fréquentation des activités sportives et de loisirs et des activités de plein air en général (vélo, canoë, batellerie, randonnée, découverte de la nature…) -  Depositphotos.fr
La saison estivale 2020 a été marquée par la bonne fréquentation des activités sportives et de loisirs et des activités de plein air en général (vélo, canoë, batellerie, randonnée, découverte de la nature…) - Depositphotos.fr
L'heure est au bilan et ADN Tourisme* ne coupe pas à la tradition. La Fédération nationale des organismes institutionnels de tourisme vient de faire paraître les faits marquants de cette saison estivale 2020 impactée par la crise du coronavirus.

Nous retrouverons dans les grandes lignes, le constat et l'analyse de Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme qui s'est exprimé dans nos colonnes ce vendredi 11 septembre 2020.

Le mois de juin a été jugé "décevant" la fréquentation ayant accusé une baisse pour les touristes français, de plus de 20% sur certains territoires.

En revanche sur les deux mois d'été juillet août : les territoires interrogés annoncent majoritairement une fréquentation touristique en baisse ou stable sur juillet par rapport à 2019 et une tendance légèrement meilleure sur août.

De manière générale, la fréquentation sur le cœur de saison est supérieure aux attentes, compte tenu du contexte.

Les locations de vacances ont été plébiscitées

D’après un sondage effectué auprès de 1000 personnes, 53% des Français sont partis en juillet et en août (contre 71% en 2019). Parmi eux la quasi totalité est resté en France (94%).

Concernant la clientèle étrangère, si les marchés lointains ont été absents, dès début juillet, certains marchés européens de proximité ont marqué leur retour : Belges, Néerlandais et Suisses.

En revanche, la fréquentation des clientèles italienne et espagnole a marqué un net recul par rapport à 2019. Quant à la fréquentation des Britanniques et des Allemands, elle a été très fortement impactée, notamment pour les premiers par la réinstauration d’une quatorzaine pour le retour sur le territoire britannique.

Dans de nombreux territoires, les locations de vacances ont été plébiscitées (Occitanie, Normandie, Ardèche, Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Pays de la Loire ou encore en Ile-de-France).

En revanche, la majorité des répondants annoncent une tendance plutôt à la baisse pour l’hôtellerie et les campings avec en particulier une tendance observée par plusieurs territoires d’une désaffection pour les emplacements nus.

Les activités de plein air ont tiré leur épingle du jeu

La saison estivale 2020 a été marquée par la bonne fréquentation des activités sportives et de loisirs et des activités de plein air en général (vélo, canoë, batellerie, randonnée, découverte de la nature…).

En Normandie ou encore dans les Alpes du Sud, certains sites de loisirs en extérieur confirment n’avoir jamais autant accueilli de visiteurs.

Les itinéraires cyclables de « la Loire à Vélo » ont battu des records historiques cette année encore : +34% de passages de vélo en juillet et +9% sur la première quinzaine d’août, un engouement confirmé au niveau national par une fréquentation cyclable en progression de +31 % en France du 11 mai au 16 aout selon Vélo & Territoires.

Ultra dernière minute

Alors que la fréquentation à la campagne (30% des séjours de la clientèle française) et à la montagne est annoncée majoritairement en hausse par les territoires, l’espace urbain serait lui en baisse.

La situation est plus contrastée sur le littoral : bien qu’il arrive en tête des lieux de séjour pour la clientèle française (37%), il a souffert, à certains endroits, de l’absence des touristes étrangers, surtout ceux des marchés lointains.

Côté comportement des touristes, on note cette année une fréquentation de proximité accrue en provenance des territoires limitrophes voire du département. La saison a également été marquée par les réservations d’ultra dernière minute.

Quant aux perspectives, elles sont marquées par l’incertitude pour l’arrière-saison…

* dispositif Flux Vision Tourisme (données de téléphone mobile) ainsi qu'enquête en partenariat avec cinq Comités régionaux de tourisme

Lu 3243 fois

Tags : adn tourisme
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus













































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias