TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Grèce, Italie, Espagne : quatorzaine et restrictions de voyages pour les fêtes

mise à jour du Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères



Plusieurs pays dont la Grèce, l'Italie et l'Espagne ont modifié leurs conditions d'entrée sur leur territoire afin d'endiguer l'épidémie de covid-19. Ainsi notamment pour la période qui correspond aux fêtes de fin d'année, les voyageurs qui souhaitent aller en Grèce ou en Italie devront se soumettre à une quatorzaine. En Espagne (sauf Baléares et Canaries), les communautés autonomes interdiront l’entrée et la sortie de leur territoire.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 10 Décembre 2020

Grèce : quarantaine préventive de 10 jours à l'arrivée

Grèce : Du 18 décembre 2020 au 7 janvier 2021 et en complément des mesures précitées, il est obligatoire de se soumettre à un test rapide en arrivant en Grèce, ainsi qu’à une quarantaine préventive de 10 jours Depositphotos.com peshkova
Grèce : Du 18 décembre 2020 au 7 janvier 2021 et en complément des mesures précitées, il est obligatoire de se soumettre à un test rapide en arrivant en Grèce, ainsi qu’à une quarantaine préventive de 10 jours Depositphotos.com peshkova
La Grèce a instauré un confinement général dans tout le pays depuis le samedi 7 novembre à 06h00 et jusqu’au 7 janvier 2021. Depuis le 13 novembre, un couvre-feu strict s’applique à tout le pays entre 21h00 et 5h00.

Tous les voyageurs, quelle que soit leur nationalité et provenance, doivent obligatoirement remplir un formulaire en ligne au moins 48h avant le voyage et présenter à leur embarquement, les résultats rédigés en anglais d’un test négatif au coronavirus Covid-19 (RT-PCR) de moins de 72h pour toutes les arrivées (arrivées par voie terrestre autorisées uniquement via la Bulgarie).

Du 18 décembre 2020 au 7 janvier 2021 et en complément des mesures précitées, il est obligatoire de se soumettre à un test rapide en arrivant en Grèce, ainsi qu’à une quarantaine préventive de 10 jours. Depuis les modalités ont évolue et la quarantaine préventive a été réduite à 3 jours. (LIRE)

Par ailleurs, un dépistage aléatoire au Covid-19 peut être demandé à l’arrivée de voyageurs, quelles que soient leur nationalité et leur voie d’entrée en Grèce.

En savoir plus : MEAE

Espagne : pas de quatorzaine mais interdiction d'entrée pendant les fêtes

A ce jour, de nombreuses régions limitent fortement l’entrée et la sortie de leur territoire. Aucune mise en quarantaine à l’entrée sur le territoire espagnol n’est en vigueur.

Tout passager souhaitant se rendre en Espagne par avion doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Depuis le 23 novembre, un test PCR effectué moins de 72h avant l’arrivée et dont le résultat est négatif, est exigé à l’entrée du territoire espagnol par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports). Les voyageurs en transit ne sont pas concernés.

Entre le 23 décembre 2020 et le 6 janvier 2021, toutes les communautés autonomes - sauf Baléares et Canaries - interdiront l’entrée et la sortie de leur territoire, sauf pour un des motifs essentiels énumérés par le décret 926/2020 du 25 octobre établissant l’état d’alerte, ou sauf pour se rendre dans les lieux de résidence habituelle de parents ou d’amis proches.

Pour mémoire ces motifs essentiels sont :

acquisition de médicaments, produits sanitaires et autres biens de première nécessité ;
rendez-vous médicaux ;
consultations aux centres vétérinaires pour urgence avérée ;
obligations professionnelles, administratives, juridiques ou judiciaires ;
obligations scolaires, universitaires et d’apprentissage ;
retour à la résidence habituelle ;
assistance aux personnes vulnérables (âgées, mineures, personnes placées en tutelle ou curatelle, personnes handicapées) ;
cas de force majeure avérée ;
accès aux stations-service servant pour assurer les activités cités précédemment.

Aussi, il n’est donc pas possible de se rendre en Espagne depuis la France pour des activités de loisirs, telles que le ski.

En savoir plus : MEAE

Italie : quatorzaine pour les fêtes

Les ressortissants français doivent présenter le résultat négatif d’un test moléculaire (PCR) ou antigénique de moins de 48h pour se rendre en Italie.

Par ailleurs de nouvelles restrictions ont été mises en place.

Les voyageurs en provenance de France qui viendraient en Italie entre le 21 décembre et le 6 janvier seront soumis à une quatorzaine sur place (14 jours), même s’ils disposent d’un test négatif.

Les voyageurs qui auraient séjourné en France entre le 21 décembre et le 6 janvier pour des raisons autres que professionnelles, de santé ou de nécessité absolue seront soumis à une quatorzaine (14 jours) à leur arrivée en Italie même s’ils disposent d’un test négatif.

En savoir plus : MEAE


Lu 25730 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias