TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Ischgl : de la neige et du soleil comme s’il en pleuvait !

Une station autrichienne pas comme les autres



Comme toutes les belles histoires, celle du petit village d’Ischgl dans le Tyrol autrichien, commence par "Il était une fois…" et se termine par "ils vécurent heureux et eurent beaucoup de visiteurs !"


Rédigé par le Vendredi 1 Février 2019

Chaque année, un concours de sculptures de neige anime les pistes - DR : JDL
Chaque année, un concours de sculptures de neige anime les pistes - DR : JDL
C’est l’histoire d’un petit village autrichien, situé dans la vallée du Paznaun, en plein Tyrol.

Les habitants qui voulaient préserver leur habitat et conserver qualité et cadre de vie, décidèrent de s’associer dans une sorte de coopérative pour accueillir les visiteurs.

Une initiative heureuse et profitable dont les bienfaits, des dizaines d’années plus tard, produisent toujours leurs effets : 2,1 millions de skieurs, 1,4 de nuitées et 100% de taux d'occupation de fin novembre au 1er mai !

La recette ? "L’entreprise" Ischgl n’est rien d’autre que du (gros) business participatif et intelligent associé à un talent naturel : celui de ces montagnes au relief particulièrement harmonieux et aux panoramas bluffants où la neige tombe chaque année à profusion pour le plus grand bonheur des amateurs de sports d’hiver.

Étonnant ? Pas vraiment : l’enneigement est quasiment garanti par contrat, compte tenu du climat continental des lieux et des jours d’ensoleillement.

Ischgl est réputée pour la fougue de ses soirées "après-ski"

Les investissements tombent, eux aussi, chaque année avec l’exactitude d’une pendule à coucou.

Ils permettent, notamment, de proposer une infrastructure de remontées mécaniques dernier cri (47) et contribuent ainsi à la renommée internationale des lieux qui attirent en moyenne chaque année 2 millions de visiteurs.

Andreas Steibl, patron du marketing et grand prêtre du showbiz, y veille jalousement.

Cheveux blonds décolorés, allure de rock star, c’est lui qui depuis des années fait venir et "chanter" les pointures internationales, pour le plus grand bonheur des hôtes de la station, séduits et fidélisés.

Si Ischgl est réputée pour ses pistes et de ses spectacles, la fougue de ses soirées "après-ski" ne lui cède en rien. De nombreux bars et restaurants proposent des nocturnes arrosées où l’on ne boit pas que de l’Almdudler (1)...

Maintenant que les présentations sont faites, les skis fartés et le forfait qui frétille, que peut-on faire à Ischgl quand on est féru de sports d’hiver ?

L'un des plus grands domaines autrichiens

Cliquer sur la croix en bas à droite pour passer en mode plein écran. :crédit photos JDL
Tout d’abord il faut savoir que la station ne mène pas une politique de promotion tapageuse, mais que grâce à son interconnexion avec Samnaun (Suisse), elle offre l'un des plus grands domaines autrichiens, avec plus de 230 km de pistes.

Il y en a pour tous les goûts : des vertes, des bleues, des rouges et des noires très foncées...

A tout seigneur, tout honneur, commençons par la plus longue : 11 km (!) excusez du peu.

La nuit, éclairée, elle est accessible (sur 7 km) aux amateurs de luge. Frissons, gnons et grosses parties de rigolade garantis avec le dénivelé de 950 m.

A noter aussi, question extrêmes, la piste 14a avec sa pente de 70% réservée aux champions (ou aux suicidaires) ainsi que de nombreux espaces pour pratiquer le hors-piste, des bosses et même un halfpipe pour les snowborders avec le Alpes PlayStation® Vita Ischgl Snowpark, au-dessus de l'Idalp.

Pour le ski terrasse qui gagne chaque année plus d’adeptes, les hauts d’Ischgl, sont particulièrement bien fournis.

Du très chic Alpenhaus-Mountain VIP Club, restaurant d’altitude réservé aux happy fews au populaire et design Panorama, en passant par la bonne fondue du Vider Alp (juste avant la descente luge pour la digestion), il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.

Si les Français ne se ruent pas encore sur les Alpes autrichiennes, les Alsaciens voisins en revanche, en font leurs choux gras.

Et les amateurs de bonne chère savent de quoi je parle, eux qui savourent régulièrement la cuisine inventive et succulente de Gustav Jantscher (3 toques au Gault et Millau tout de même).

Modeste, presque timide, ce jeune chef qui fait déjà beaucoup parler de lui, affine ses gammes au piano du (très beau) restaurant gastronomique Schlossherrnstube dont le lounge attenant permet des after dîner fort sympathiques.


(1) Considéré comme la "Boisson nationale de l'Autriche", l’Almdudler original est une boisson gazeuse sucrée, aromatisée avec des herbes des montagnes. Sa saveur ressemble à celle du Ginger Ale ou à une bière de sureau, mais avec une saveur légèrement fruitée, de raisins et de pommes et aromatisée aux herbes.

Le circuit des contrebandiers avec l’application iSki

Les échanges entre Ischgl et le Samnaun voisin (Suisse), même illégaux, ont toujours été fructueux.

Les contrebandiers locaux troquaient notamment du beurre, du fromage et des peaux qu'ils transportaient dans des sacs à dos pouvant peser jusqu’à 50 kilos contre du café, du riz, de la farine, du tabac, de la saccharine ou des épices.

Ischgl s'est appuyé sur cette tradition pour faire découvrir le domaine et gagner des lots aux skieurs grâce à une appli dédiée pour iOS et Android iSki Ischgl App qui contrôle les distances parcourues.

Trois parcours sont possibles avec comme point de départ/d’arrivée la station de vallée du Fimbabahn A3 à Ischgl ou le Twinliner L1 à Samnaun. Au programme des boucles de 35,7, 24,7 et 19,8 kilomètres de pistes.

Pour en savoir plus c'est par ici : www.ischgl.com.

INFOS PRATIQUES

L'Hôtel Brigitte, un 4**** près du centre ville, moderne et confortable avec Spa et piscine /crédit photo JDL
L'Hôtel Brigitte, un 4**** près du centre ville, moderne et confortable avec Spa et piscine /crédit photo JDL
SE RENSEIGNER

Office du Tourisme Ischgl
+43 50 990 100
info@ischgl.com
www.ischgl.com

Office National Autrichien du Tourisme
Service Info Vacances (conseils de vacances en langue française et envoi gratuit de documentation)
vacances@austria.info
www.austria.info/fr (une mine d’infos sur l’Autriche et de nombreuses offres de séjour)

TRANSPORTS

En fonction du trafic, il faut compter environ 9h au départ de Paris pour joindre Ischgl. Le moyen le plus reposant est certainement de prendre le TGV Lyria jusqu'à Zurich (4h) puis une navette (3h) jusqu'au pied de la station.

A condition de s'y prendre quelques mois à l'avance, on peut trouver des billets à partir de 30 euros en 2e classe. Le transporteur propose aussi une première classe et une classe Business.

A partir de Zurich, on peut également continuer en train direct jusqu’à l’arrêt Landeck Zams, à l’entrée de la vallée. Puis le Postbus de la gare de Landeck Zams jusqu’à Ischgl, qui circule toute la journée 1 fois par heure, durée 50 min, prix 7,40 euros.

DORMIR

Hôtel Brigitte ****
Un charmant hôtel, proche du centre de la station, bien tenu, aux chambre de surface variable et confortables. Un spa, une piscine et une salle de fitness complètent l'ensemble pour se remettre des folles descentes de la journée. Dur, dur...


Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto Instagram
  • picto email

Lu 1528 fois

Tags : autriche, ischgl
Notez



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips