TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e

TourMaG.com




La case de l’Oncle Dom : TUI France, les Belges ont la frite... ils en ont besoin !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 10 Janvier 2018

TUI en France, c’est un peu comme Notre Dame des Landes, toutes proportions gardées. Ça va faire une quinzaine d’années que le groupe germain tente, en vain, d’importer en France, une certaine « vision » du tourisme…



Parce que Notre Dame des Landes, dont, perso, je ne suis pas sûr du bien-fondé de l’opération, coûtera de toutes manières des millions d’euros… Pour un résultat qui reste encore à prouver.

Si, finalement, Président Macron décide de ne pas entreprendre la construction, il faudra quand même payer à Vinci, le « bâtisseur », un dédit qui devrait avoisiner les 350 Millions d’euros. Une paille…

Ben, chez TUI France, c’est un peu la même chose. Dans leur volonté hégémonique de « vacances de masse », les germains (qui ont balayés les grands bretons) ont investi en France des centaines de millions…

Persuadés que ce qui fonctionnait en Belgique, en Allemagne ou dans une bonne partie de l’Europe, pouvait aussi rapporter gros en France.

Bah, pour le moment c’est raté, mais il n’y a aucune honte à reconnaître qu’on s’est trompé et tenter de rétablir une version TUI qui corresponde à la réalité du marché français.

Dominique Gobert
Dominique Gobert
Mais hélas, les actionnaires de ce groupe gigantesque, dans leur suffisance, n’ont jamais rien compris. Car, il ne suffisait pas d’investir le marché à coups de rachats, de plans sociaux et de « lissage » du produit.

Fallait un tout petit peu réfléchir et étudier aussi la clientèle. Après tout, c’est quand même le client, ce fameux client que l’on finit enfin par découvrir au bout de tant d’années qui décide…

On voit le résultat aujourd’hui en France. Bien que les résultats financiers ne soient pas communiqués, consolidés dans la masse du TO, personne ne peut nier qu’en France, c’est pas la panacée.

Même en rachetant Transat, il aurait fallu non pas imposer la vision globale du groupe mais laisser une certaine spécificité locale, laquelle, bon an mal an, aura quand même fait le succès des Lookéa, des Marmara et des Nouvelles Frontières…

Sans vouloir imposer des systèmes informatiques peu ou mal conçus pour ces produits. Tiens, par exemple, c’est quoi le problème avec « Tussy », lequel est « extrêmement instable », ne fonctionne pas vraiment pour les circuits et va mettre sur le pont une flopée des développeurs informatiques venus de Belgique ?

Erreurs aussi grossières dans l’approche avec la distribution, même si, après analyse, une prudente marche arrière aura été adoptée… avant un nouveau bond en avant…

Et je ne crois pas que l’on puisse arriver à développer un groupe important à coups de plans sociaux.

Tiens, à propos de plan social, sur le dernier PDV qui aura quand même causé beaucoup de refus pour certains salariés, causé pas mal de dépressions, il aura au moins servi à se débarrasser du l'ex-DAF, Sami Tritar. Pourtant, si je ne m'abuse, l'accès au PDV était fermé. Sans doute histoire d'éviter un chèque conséquent ?

Pascal de Izaguirre, contrairement à ce que beaucoup de salariés du groupe en France pense, n’aura pas démérité. Il aura même avalé pas mal de couleuvres, mais, qu’on le veuille ou non, il aura « fait le job », du moins dans sa partie organisation.

Et je ne suis pas sûr que l’on puisse lui imputer les résultats peu glorieux de la filiale en France.

Hélas, tous les fusibles de la direction en France ont sauté. Izaguirre n’est, certes, pas encore viré, mais et c’est un fait clair, il est mis au placard. Doré.

Il ne lui reste plus qu’à conclure la « reprise » de Corsair pour pouvoir, enfin, tirer sa révérence et passer à de nouvelles occupations.

Et damned, va falloir tout reprendre avec le belge nouveau…

Car, tout le monde le sait, le Basque (re) bondit toujours !

Lu 2300 fois

Tags : Izaguirre, TUI
Notez


1.Posté par cat le 11/01/2018 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle justesse d'analyse, bravo! nous on en bave un peu ,beaucoup chaque jour, et sans vouloir jouer au "c'était bien mieux avant" on se demande où est passée la culture de l'entreprise qui nous avait donné le feu sacré.....
une ex NF

2.Posté par Martino180 le 11/01/2018 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Gobert,

Analyse juste au niveau social mais c'est le système français avec toute son hypocrisie et sa lourdeur qui est au détriment des êtres humains (salariés) au final.

Par contre sur la stratégie, tout est cohérent.

TUI c'est Google version Tour Operating et il est logique que la marque soit mondiale pour le client et marché français ou pas, à la fin c'est eux qui seront dominants au niveau du tourisme en Europe et sur les autres continents.

3.Posté par JEAN PIERRE le 11/01/2018 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comment une agence tui par exemple à lille peut fonctionner normalement alors qu'à 20 minutes en Belgique c'est plus intéressant chez tui!!!!j'habite Paris et pourtant souvent je préfére partir de Belgique même en prenant le thalys car après tout avec le rer sur roissy il faut 30 minutes dans un train surchargé quand il n'est pas en grève et le thalys 1 h20 de bruxelles souvent ya pas photo hélas pour nous français béliqueux!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com