TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Léa : la galaxie Marietton prête à tutoyer les étoiles ?

La life de Léa, l'agent de voyages (pas si) blonde



Faute d'activité en agences, Léa, notre agent de voyages pas si blonde a décidé de reprendre sa plume un peu plus souvent. Nous n'allons pas bouder notre plaisir. Après avoir tiré le portrait à TUI France, c'est au tour du groupe Marietton de passer sur le grill... mais cette fois-ci, Léa s'est mise en mode feu-doux...


Rédigé par Léa, l'agent de voyages (pas si) blonde le Vendredi 9 Avril 2021

Je me réjouis de voir b[monter une vraie galaxie Marietton qui va peut-être resserrer à la fois la distribution de son offre TO à son propre réseau de vente ou demander à ses agences de mettre la pédale douce sur la revente des « TO tiers » comme on dit chez TUI…  - Dessin Raf
Je me réjouis de voir b[monter une vraie galaxie Marietton qui va peut-être resserrer à la fois la distribution de son offre TO à son propre réseau de vente ou demander à ses agences de mettre la pédale douce sur la revente des « TO tiers » comme on dit chez TUI… - Dessin Raf
Aujourd’hui, je ne vais pas évoquer TUI ni Thomas Cook. On va prendre le prochain géant sur la liste : le Groupe Marietton.

J’avais commencé un inventaire à la Prévert pour expliquer comment la famille Abitbol a ouvert une petite agence de voyages, rue Marietton, à Lyon.

D’agence généraliste, elle s’est peu à peu spécialisée sur quelques destinations (Israël, les Etats-Unis et la Tunisie) puis elle a tissé sa toile en rachetant, peu à peu, toute boite à vendre sur le marché…

Si tu veux avoir une idée de ce qu’est devenue aujourd’hui la petite agence en question (un empire), consulte www.mariettondeveloppement.fr ; ça donne le tournis. On a l’habitude d’accuser d’hégémonie Laurent Abitbol.

Comme Attila : là où il passe, rien ni personne ne lui résiste. Mais l'herbe repousse et plutôt verte... N’empêche que
1) je crois qu’il n’a spolié personne
2) il a démarré au comptoir et sait ce qu’est une brochure, un client ou un GDS, et là, chapeau...

L'offre TO du groupe est cependant impressionnante

Ces patrons de terrain m’ont toujours impressionnée.

On peut bien évidemment lui faire le reproche d’être un fils à Papa (puisqu’il a commencé dans l’agence de ses parents) et de ne pas avoir créé grand-chose (puisque son empire est une succession d’acquisitions).

Mais la taille de ce qui est désormais un gros conglomérat force le respect.. Et je n’évoque même pas le fait qu’il ait raflé la présidence du réseau Selectour.

J’évoquais l’autre jour la stratégie de « distribution choisie » des marques de TUI (qui accordent généreusement des queues de cerises aux agences indépendantes et qui rémunèrent « à la performance » les gros acteurs comme les réseaux et les OTA en fonction de leurs résultats.

Mais qu’en est-il des rapports entre les marques de Marietton Developpement et le reste de l’industrie ?

Pour la plupart des TO, la centrale d’achats ASHA (pour « AFAT-Selectour et Havas ») est en général le premier canal de distribution (parfois, Leclerc leur passe devant).

ASHA réussit à glaner des points de commission en échange de l’accord d’un statut spécial aux TO (genre Gold) et d’un engagement de volume.

L'offre TO du groupe est cependant impressionnante : en plus de sa brochure « circuits et séjours » (ou « séjours et circuits », ça dépend des millésimes), Voyamar a des brochures par continent : USA & Canada, Israël, Jordanie & Egypte, Afrique, Asie, USA, Canada & Bahamas, Europe, Clubs Naya.

Mais il y a aussi les 3 brochures Solea : îles et Moyen-Orient, Dubai & Afrique et les 4 brochures Austral-Lagons : Amérique latine, Afrique australe, Océan Indien et Tahiti et ses îles.

Donc, en fait, pour l’Afrique, on a le choix entre la prod’ de Voyamar, l’offre d’Austral-Lagons et la brochure « Equato par Solea » !?

Permettez-moi de m’interroger sur la logique de toutes ces marques…

Je me réjouis de voir monter une vraie galaxie Marietton

En plus, Selectour est le plus gros réseau chez Asia, qui vient de racheter pour la relancer sur le marché la marque Equatoriales... Tu le vois le conflit entre Equatoriales et Equato by Solea ? Parce qu’il me semble que personne n’a pris le temps de relever cette incohérence.

A l’agence, Big-Boss nous a fermement invités à ne jamais vendre un produit d’Héliades, de Soléa, ou de Voyamar.

«On ne va pas participer à l’hégémonie du groupe Marietton » s’est-il indigné… c’est vrai que soutenir la croissance du groupe qui se développe à marche forcée n’est peut-être pas le truc le plus malin qui existe.

A moins que le bon goût musical de Big-Boss et son orientation politique un peu gauchisante soient quelque peu ulcérés par les amitiés d’Abitbol avec un chanteur pour vieilles dames et un homme politique un peu populo-droitiste qui trimbale un sacré paquet de casseroles…

Mais pour maintenir mon employabilité, j’ai peut-être intérêt à connaitre par cœur les brochures et l’offre des différentes marques du groupe Marietton : le jour (peut-être pas si lointain) où Big-Boss voudra prendre sa retraite, à qui vendra-t-il ?

S’il ferme, aurai-je la possibilité d’aller travailler ailleurs que dans une société Marietton ?

En attendant, moi qui me suis toujours dit qu’il ne fallait pas qu’on vende tous la même chose dans les agences, je me réjouis de voir monter une vraie galaxie Marietton qui va peut-être resserrer à la fois la distribution de son offre TO à son propre réseau de vente ou demander à ses agences de mettre la pédale douce sur la revente des « TO tiers » comme on dit chez TUI…

En tout cas, je serais patron de Marietton, c’est ce que je ferais… mais comme on me le rappelle souvent, je ne suis qu’une petite blonde frivole et prétentieuse qui devrait penser à autre chose qu’à réfléchir.

Mais je vais quand même m’infuser les brochures Voyamar. Just in case !

Lu 3379 fois

Tags : lea, léa, marietton
Notez

Commentaires

1.Posté par Sebastien le 13/04/2021 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Non Léa, vous n'êtes pas (je vous cite) qu'une petite blonde frivole et prétentieuse qui devrait penser à autre chose qu'à réfléchir. Mais justement, il faut croire que vos chroniques, quand elles étaient plus espacées, étaient aussi plus réfléchies. En tout cas toujours pertinentes et servie par une jolie plume au style bien trempé. Mais si aujourd'hui, elles doivent se limiter à tailler des croupières ou dresser des lauriers, elles perdent beaucoup de leur intérêt. Surtout en laissant cette impression de parti pris.
Mais après tout, c'est une chronique et non une enquête journalistique.
Alors pourquoi pas...
Qui sera le prochain ?

2.Posté par olivier le 13/04/2021 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Surpris du commentaire agacé de Sébastien.
Soit Sébastien souffre du confinement #couvrefeu
Soit Sébastien fait partie de la galaxie ;-)

Belle chronique comme d'habitude

3.Posté par Sebastien le 13/04/2021 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Olivier, merci mais mon confinement se passe bien, j'espère qu'il en est de même pour vous.
Soit je ne comprends pas votre commentaire, soit vous n'avez pas compris le mien. :)
Je ne fais pas partie de la Galaxie Marietton, mais je suis effectivement agacé de voir ici une chronique en faire l'éloge quand elle fait une critique acerbe de TUI quelques jours auparavant.

4.Posté par Nahon le 16/04/2021 06:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comparaison n’est pas raison. Léa n’a pas tort.
Je me sens professionnellement à des années lumières de ces fusions acquisitions, mais je rappelle à toutes fins utiles que - à ma connaissance - les marques rachetées par la galaxie Marietton existent toujours et sont encore opérationnelles. Ce qui n’est plus le cas des magnifiques sociétés qui sont passées à la moulinette des industriels Anglo-saxons, mortes et enterrées au champ d’honneur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance