TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Meublés : Airbnb et consorts bloquent la location des résidences principales à 120 jours

dans 18 villes françaises dont Paris



Les plateformes membres de l'Union Nationale pour la Promotion et le développement de la Location de Vacances ont mis en place depuis le 1er janvier 2019 un système qui bloque la location après 120 jours dans 18 villes en France.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 3 Janvier 2019

Locations meublées touristiques : les résidences principales bloquées automatiquement à 120 jours à Paris et dans plusieurs villes françaises - DR
Locations meublées touristiques : les résidences principales bloquées automatiquement à 120 jours à Paris et dans plusieurs villes françaises - DR
L'UNPLV (Union Nationale pour la Promotion et le développement de la Location de Vacances) informe dans un communiqué de presse que ses membres, dont Abritel-HomeAway, Airbnb, TripAdvisor et leboncoin, ont mis en place depuis le 1er janvier 2019 un blocage automatique des locations meublées touristiques à 120 jours pour les résidences principales louées dans 18 villes françaises soumises à des tensions sur l’offre de logement.

Cette mesure s’applique à l’ensemble des villes ayant mis en œuvre au 1er janvier 2019 les mesures suivantes :
- changement d’usage obligatoire pour les locations meublées touristiques de résidences secondaires,
- enregistrement des meublés de tourisme via un téléservice dédié en ligne au 1er janvier.

La limite automatique s’applique depuis le 1er janvier 2019 à Paris, Lyon, Lille, Bordeaux, Nice, Aix-en-Provence, Annecy, Menton, Nîmes, Versailles, Levallois-Perret, Neuilly-sur-Seine, Martigues, Sète, Saint-Paul-de-Vence, Villeneuve-Loubet, Saint-Cannat, Roquebrune-Cap-Martin.

Sur chaque plateforme membre de l’UNPLV, les annonces des personnes louant leur résidence principale en entier sont désormais équipées d’un compteur de nuitées réservées. Ces annonces seront bloquées pour le reste de l’année calendaire une fois atteint le nombre maximal de nuitées autorisées.

Cette mesure ne s’applique pas : aux résidences secondaires, dont la durée de location n’est pas limitée dans le temps mais soumise à une procédure préalable de changement d’usage dans les villes concernées, aux chambres chez l’habitant, et aux hébergements professionnels de type hôtelier ou chambres d’hôtes.

Lu 1854 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Septembre 2021 - 12:22 Hyatt ouvre l'hôtel de Alila Hinu Bay à Oman







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias