TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Qui est Travel Prime, la nouvelle plateforme d'abonnement voyage ? 🔑

Travel Prime veut créer "un système vertueux pour le tourisme"


Une plateforme d'un nouveau genre arrive dans le secteur du tourisme français. Travel Prime se présente comme "le premier abonnement voyage permettant d'épargner pour les vacances avec la garantie du prix le plus bas". Mais comment fonctionne la plateforme ? Et surtout comment se positionne-t-elle vis-à-vis des agences de voyages ou des tour-opérateurs ? Nous avons posé la question à Cyril Guiraud, l'un de ses quatre co-fondateurs.


Rédigé par le Lundi 19 Décembre 2022

Dès ce lundi 19 décembre, Travel Prime ouvre à la prévente ses premiers abonnements sous forme de NFT - DR : Capture écran Travel Prime
Dès ce lundi 19 décembre, Travel Prime ouvre à la prévente ses premiers abonnements sous forme de NFT - DR : Capture écran Travel Prime
L'abonnement se décline aujourd'hui à toutes les sauces : même votre journal favori le propose !

Il ne prévaut pas uniquement pour la presse, puisqu'on peut même, depuis fin novembre, s'abonner à une chaîne de restauration pour manger de la pizza tous les jours pour 35€ par mois !

Le voyage non plus n'y coupe pas !

Annoncée début décembre, une nouvelle plateforme en ligne baptisée Travel Prime, propose aux amoureux du voyage de s'abonner afin de pouvoir se constituer une épargne en vue de leurs prochaines vacances, tout en leur permettant de bénéficier d'avantages et de réductions.

A terme, ses quatre co-fondateurs espèrent créer "une communauté de passionnés de voyage, à la fois actifs et engagés".

Voilà cinq ans que le projet murit, mais à l'époque, les partenaires sollicités, notamment des tour-opérateurs, n'étaient pas prêts à croire au potentiel de l'abonnement dans le voyage, nous confie Cyril Guiraud, le CEO de Travel Prime.


Une épargne calculée en fonction du projet de voyage

Alors, comment fonctionne cet abonnement ?

En premier lieu, l'utilisateur de Travel Prime va commencer par s'inscrire sur la plateforme et définir ses projets de voyages.

Très rapidement, il va obtenir une estimation du montant de son prochain voyage qui va lui permettre de calculer combien il doit épargner chaque mois via la plateforme pour le financer dans les temps.

"Nous sommes connectés avec des bases tarifaires d'acteurs du tourisme qui fournissent la techno aux tour-opérateurs. A partir de cette data, nous récupérons des flux que nous allons stocker en fonction des dates de départ, de la saisonnalité, du nombre de personnes, des lieux de départ et des destinations. Cela nous permet d'avoir des tarifs généraux".

L'argent épargné par l'utilisateur ne l'est pas sur Travel Prime, mais chez "un partenaire fintech d'une banque européenne" de la plateforme, dont le nom devrait être dévoilé cette semaine. "L'utilisateur qui s'inscrit va donc ouvrir un premier compte chez notre partenaire bancaire, puis un sous-compte Travel Prime. Chaque utilisateur est complètement titulaire de ce sous-compte", poursuit Cyril Guiraud.

Pour sécuriser les flux entre ses utilisateurs et ses partenaires, Travel Prime "utilise la blockchain pour certifier ses opérations de manière sécurisée et transparente", ajoute le Groupe.

Puis, le client va décider s'il préfère mettre en place un virement automatique et à quelle fréquence, ou s'il préfère abonder ponctuellement, ou les deux. "L'argent n'est pas bloqué, insiste Cyril Guiraud, l'utilisateur peut à tout moment le récupérer en ajoutant son RIB. Il aura tout de même à sa charge les frais du ou des virements bancaires qu'il va effectuer".

De son côté, Travel Prime se rémunère grâce - et uniquement pour le moment - à un système d'abonnement, fixé à 6,90€ par mois et par abonné. "Il est sans engagement", ajoute Cyril Guiraud.

Travel Prime se présente comme un "apporteur d'affaires"

Les utilisateurs de la plateforme vont donc commencer à se constituer un pécule qu'ils pourront utiliser en fonction de leurs envies.

En parallèle, ils pourront télécharger un widget sur leur navigateur Internet, qui sera connecté à leur compte Travel Prime.

Une fois logués, dès qu'ils se rendront sur un site de vente de voyage, par exemple d'un tour-opérateur ou d'une compagnie aérienne, ils seront prévenus si le site est un partenaire, le widget changeant de couleur.

Une surcouche d’informations s’affichera aussi sur l'écran avec notamment le prix du voyage actualisé en fonction de leur cagnotte, indiquant le reste à charge ou - s'ils ont suffisamment épargné - un montant de 0€.

Au moment de la réservation, les utilisateurs devront renseigner un code promo Travel Prime pour bénéficier d'une remise, puis entrer un numéro de transaction via une e-carte bleue générée par Travel Prime, pour un paiement immédiat au TO.

Dans tous les cas, "c'est le tour-opérateur partenaire qui est responsable du voyage et qui va gérer le service client pendant et après le voyage", précise Cyril Guiraud. "Nous intervenons seulement en tant qu'intermédiaire, comme un apporteur d'affaires pour les tour-opérateurs", ajoute-t-il. Une fois la réservation de voyage effectuée, les coordonnées du client sont donc transmises à l'opérateur de voyage.

Le CEO de Travel Prime, qui a été lui-même agent de voyages durant 5 ans, avant de travailler dans le tour-operating, puis les GDS, avant de monter sa société de consulting et de solutions technos (Theta), nous indique tout de même que la question d'une immatriculation au registre des opérateurs de séjours et de voyages d'Atout France est à l'étude.

Travel Prime garantit "le meilleur prix du marché"

Pour séduire les TO, Travel Prime dispose d'un argument plutôt original. "Notre approche est de leur dire : nous sommes en train de créer une communauté du voyage, nous nous positionnons en tant qu'intermédiaire, et la commission que vous auriez donné à un intermédiaire, nous allons la redistribuer en intégralité à votre voyageur, sous forme de remise.

Elle n'est pas empochée par Travel Prime, mais déduite du prix du voyage. Cela nous garantit de fait le meilleur prix du marché
".

Quant aux surcommissions éventuelles, reversées en fin d'année par les tour-opérateurs, "elles seront redistribuées à notre communauté d'utilisateurs si nous atteignons les volumes estimés", explique Cyril Guiraud.

Pour la première année de lancement, la plateforme souhaite travailler avec une quinzaine de tour-opérateurs, pas plus. "Déjà dix ont signé avec nous. Ils apparaitront au fur et à mesure sur notre site Internet".

En plus de leur offrir un nouveau canal de vente et davantage de visibilité, Travel Prime pourra communiquer à ses partenaires des informations ciblées sur ses abonnés : budget épargné, projet de voyage... afin qu'ils puissent leur proposer des produits mieux adaptés à leurs envies, via une opération marketing commune.

Du côté des abonnés, Travel Prime compte offrir d'autres avantages. "Nous proposons des assurances voyages à 50% du prix TO, par exemple. Mais cela peut aussi être 30 minutes avec un conseiller voyages offert par un tour-opérateur partenaire", énonce Cyril Guiraud.

Travel Prime, amie ou ennemie des agences de voyages ?

Face à cette nouvelle plateforme, les agences de voyages doivent-elles s'inquiéter d'une concurrence d'un nouveau genre ?

"Nous ne sommes pas une agence de voyages et nous ne sommes pas leur concurrent", martèle Cyril Guiraud. Le CEO de Travel Prime espère même, à terme, pouvoir nouer des partenariats avec les agences de voyages.

"Nous voulons aller chercher des clients de la génération Z (nés après 2000, ndlr), des jeunes pour lesquels le voyage fait partie des top priorités, qui achètent directement sur le net et pas en agence de voyages et qui sont habitués à avoir des abonnements, explique-t-il.

Cette clientèle, nous pouvons l'apporter à une agence de voyages en trouvant un nouveau modèle économique qui convienne à tout le monde : l'agence apporte son conseil et accepte de reverser une partie de la commission qu'elle aurait dû toucher sur le prix de vente comme une réduction pour le client, et nous lui apportons une clientèle qui n'aurait jamais franchi le pas de sa porte".

Voilà comment, à terme, Travel Prime aimerait intégrer à son système une plateforme de conseil avec des agences de voyages, afin de créer "un système vertueux pour le tourisme.

Notre objectif est de rendre le voyage accessible à des personnes qui aujourd'hui, ne comprennent plus quelle est la tarification sur Internet. Nous voulons les éduquer pour que la recherche par prix ne soit pas leur unique critère, en leur montrant quels sont les bons achats à faire et quels sont les partenaires qui sont prêts à jouer le jeu avec leurs voyageurs
".

Coup d'envoi des abonnements ce lundi

Si les fondateurs de Travel Prime ne manquent pas d'idées, le développement se fera "step by step".

Dès ce lundi 19 décembre, le site qui n'était pour l'heure qu'une vitrine, est ouvert à la prévente des premiers abonnements sous forme de NFT, pour des sommes comprises entre 200 et 250€.

Leurs détenteurs seront également les premiers ambassadeurs de la communauté Travel Prime et bénéficieront d'avantages exclusifs, comme les frais d'abonnement offerts à vie, un pourcentage de réduction plus élevé et des offres privilégiées, mais aussi la possibilité de remporter un voyage autour du monde ou l'un des quatre voyages d'exception mis en jeu.

Puis courant janvier, le site sera accessible Ă  tous les utilisateurs qui souhaiteront s'inscrire pour commencer Ă  Ă©pargner.

Déjà un peu plus de 400 personnes intéressées par le système se sont inscrits dans les groupes WhatsApp créés par Travel Prime, prêts à faire partie de l'aventure.

A noter que les 5 000 premiers abonnés profiteront des frais d'abonnement gratuits à vie et seront "de véritables co-acteurs de la réalisation de la plateforme.

Ils contribueront aussi à faire évoluer le modèle économique, par exemple en ajustant si nécessaire les formules d'abonnement correspondantes aux budgets des futurs membres ; ils participeront aux stratégies d'affichage des prix et l'expérience utilisateur, ainsi qu'aux modalités des contrats d’abonnement et certainement même à la communication du projet
", indique Travel Prime.

En parallèle, les co-fondateurs de Travel Prime prévoit de finaliser les partenariats et les offres avec les tour-opérateurs entre janvier et mai 2023. Une FAQ plus conséquente sera également accessible pour bien comprendre le fonctionnement de la plateforme et répondre aux inquiétudes des futurs abonnés.

Reste désormais à voir si le concept, qui se veut novateur, séduira le plus grand nombre...

L'abonnement, un marché en plein boom ?

Une récente enquête menée par OnePoll pour eDreams ODIGEO révèle que 86% des Français ont prévu de maintenir, voire d’augmenter leur nombre d’abonnements ces 12 prochains mois. On y apprend que :

- Les consommateurs français sont devenus des adeptes de l’abonnement avec 82% d’abonnés actifs, et 70% avec en moyenne 2 à 5 abonnements ;

- Les trois critères de souscription pour les Français sont : la personnalisation de l’offre, l’accès à de meilleures offres d’abonnements et la commodité (la rentabilité n’arrivant qu’en quatrième critère de choix) ;

- Les familles et les jeunes couples de 18-24 ans sont les plus grands consommateurs d’abonnement en France : plus de 80% d’entre eux ont augmenté leur nombre d’abonnements ces douze derniers mois ;

- Bien que le divertissement soit le premier secteur d’abonnement pour 74% des Français, le tourisme est celui qui connaît la plus forte croissance en abonnement cette année, avec 9 abonnés sur 10 - tous marchés confondus - indiquant vouloir accroître ou conserver leur budget dédié aux voyages cette année.

- Tous marchés confondus :

● Près de la moitié (47%) des abonnés actuels aux produits de voyage ont déclaré qu’ils augmenteraient leur niveau d’abonnement au cours des douze prochains mois, ce qui est plus élevé que pour toute autre catégorie de produits.

● 90% des consommateurs ont déclaré qu’ils augmenteraient ou maintiendraient leur niveau d’abonnement actuel aux produits de voyage (47% pour l’augmenter, 40% pour le maintenir).

Pour rappel, le Groupe eDreams ODIGEO a lancé son produit d'abonnement dans le secteur du voyage - baptisé Prime - en 2017. Il comptabilise 3,8 millions de membres depuis son lancement.

* L’enquête a été réalisée auprès de 10 000 consommateurs au sein de huit pays, dont 1 000 en France en mai 2022.

AnaĂŻs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 5103 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la mĂŞme rubrique :
< >














































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias