TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Réseaux sociaux : face à des clients ultraconnectés, comment exister et communiquer en 2021 ?

La formation était dispensée dans le cadre des Ateliers IFTM-Top Resa



Depuis plusieurs années, sur TourMaG.com nous incitions les agents de voyages et professionnels du tourisme à être présents sur les réseaux sociaux. Alors qu'Instagram s'est imposé comme le média privilégié par les destinations touristiques, des petits nouveaux font leur venue, comme Tik-Tok ou Snapchat. Tout comme les baskets ou le beaujolais, dans le monde magique des réseaux sociaux, à chaque année sa nouvelle mode. Célia Tichadelle, la directrice associée de l'agence Travel-Insight, vous livre ses secrets.


Rédigé par le Jeudi 1 Avril 2021

"Dans un contexte où les clients sont de plus en plus connectés, ils sont aussi de plus en plus sollicités, il est important de jouer sur l'affect" selon Célia Tichadelle (Travel-Insight) - Crédit photo : Depositphotos @Venimo
"Dans un contexte où les clients sont de plus en plus connectés, ils sont aussi de plus en plus sollicités, il est important de jouer sur l'affect" selon Célia Tichadelle (Travel-Insight) - Crédit photo : Depositphotos @Venimo
Il y a une dizaine d'années, être présent sur les réseaux sociaux se résumait à créer un compte Facebook pour y poster des photos rigolotes de chatons.

En 2021, cela est venu un métier et les agents de voyages se retrouvent dans une véritable jungle, où seule une poignée d'acteurs se distingue.

"Qu'est-ce le content marketing ? C'est un anglicisme pour désigner le marketing de contenu.Cette stratégie doit vous permettre de vous démarquer de la concurrence et attirer le client à vous" inaugure Célia Tichadelle la directrice associée de l'agence Travel-Insight.

Un temps moqué, surtout par ceux qui ne voyaient que les photos rigolotes décrites plus haut, la communication sur les réseaux sociaux est maintenant l'un des premiers leviers actionnés par une marque pour percer.

Sauf qu'avec ses nouveaux médias, tout comme la covid-19, une flopée de nouveaux mots et anglicismes sont apparus, comme l'inbound marketing ou l'outbound.

"Le premier est l'idée de faire venir les prospects à vous, pour les convertir en client, via des stratégies de SEO, d'image de marque ou éditoriaux.

Alors que l'outbound marketing est une approche pour aller chercher l'audience, comme les publicités à la TV, l'affichage, etc,
" définit la responsable de l'agence.

Si pendant des décennies, ces derniers formats ont été efficaces, l'irruption d'internet a grandement bouleversé le milieu du marketing. Avec lui le message publicitaire s'est affiné, il s'est surtout personnalisé.

L'intronisation de l'inboud implique de revoir sa façon de communiquer et de s'adresser à ses prospects.

"Le passé, le marketing était autocentré, avec le web, il se décentre"

Contrairement à l'affichage ou au spot publicitaire qui était diffusé sur Antenne 2, sur le web tout est question de patience.

"Il faut faire des efforts sur la durée, car il n'y a plus de discontinuité. Vous devenez maintenant votre propre média, à travers notamment les réseaux sociaux.

Nous sommes là pour raconter des histoires.
"

Si vous voulez devenir le prochain Bruno Maltor, vous allez devoir revoir de fond en comble votre brand content. Pour ceux qui n'ont rien compris à la précédente phrase, nous vous expliquons tout.

Le brand content correspond à l'ensemble du contenu centré sur la marque, ses produits, ses valeurs ou sa vision. Pour avoir un brand content harmonieux, différentes stratégies à adopter sont possibles.

Il faut être pertinent sur le message et le contenu adressé aux prospects.

Alors que par le passé, le marketing était autocentré, avec le web, il se décentre et tourne autour de la marque. Ce n'est plus nécessairement le produit qui est la star, mais la marque, les valeurs, etc.


Nous voyons bien le phénomène de décentralisation avec les influenceurs.

Avec les réseaux sociaux, il est important de raconter des histoires autour de la marque, sans forcément parler du produit, alors que par le passé, seul ce dernier était l'occasion de prendre la parole.

"Avant nous étions dans une logique de diffusion, pour toucher le plus de personnes possible alors que maintenant nous sommes une logique de conversion, en faisant proliférer tout le contenu que la marque va produire," recentre Célia Tichadelle.

L'heure n'est plus à se moquer, car les réseaux sociaux ont conquis toutes les entreprises.

La SNCF recrute sur Tik-Tok, Jean Castex est interviewé sur Twitch et selon une récente étude, 58% des entreprises veulent augmenter le budget de création de leurs contenus.

Face à des clients ultraconnectés, jouez la carte de l'affect !

Pour alimenter votre stratégie de communication sur les réseaux sociaux, il existe une multitude de contenus.

"Nous avons les publications sur les réseaux sociaux, articles de blogs pour le SEO, les newsletters, études de cas, les webinaires, et bien sûr la reine : la vidéo.

La vidéo est la tendance social media de l'année 2021, notamment le format snack vidéo,
" énumère la responsable de Travel-Insight.

Nous parlons là, de vidéos très courtes entre 15 et 30 secondes qui se consomment très rapidement, comme un Mac Do.

Année après année, le format vidéo s'est totalement imposé, la pandémie est venue clore le débat. Le virus a imposé les visioconférences de force, la vidéo est devenue une règle d'or pour exister sur les réseaux sociaux et dans le monde de l'entreprise. .

Le podcast est pour le moment assez peu utilisé dans l'industrie touristique, alors qu'il est pourtant très en vogue. Il n'en reste pas moins un format à expérimenter, même si la concurrence est d'ores et déjà très importante.

"Quand vous publiez un contenu sans budget publicitaire, pour avoir un bon taux d'engagement, il va falloir miser sur les photos et vidéos verticales, pour être visible sur les téléphones," conseille la directrice associée de l'agence.

Cette astuce permet d'améliorer la visibilité et le partage par les internautes, puisque de plus en plus le téléphone devient l'écran privilégié par les jeunes et les moins jeunes.

Si le message est adressé au bon moment,à la bonne personne, donc que votre stratégie de contenu est bonne, alors vous serez aux yeux des prospects un expert.

"Vous devenez crédibles dans votre domaine de prédilection, une référence sur le marché. Avec une bonne stratégie de content marketing, la portée est exponentielle.

C'est un point important notamment pour se différencier.
"

Bien sûr, il est indispensable de ne pas chercher à tout prix l'effet buzz et seulement la visibilité qu'offrent les réseaux sociaux. Pour devenir viral, votre contenu doit être très bien pensé, notamment pour survivre à l'épreuve du temps.

"Vous devez créer une dimension affective, pour générer un réflexe.

Dans un contexte où les clients sont de plus en plus connectés, ils sont aussi de plus en plus sollicités, il est important de jouer sur l'affect,
" analyse Célia Tichadelle, la directrice associée de Travel-Insight.

Voici, l'as de pique dans votre main qui vous permettra de marquer les esprits et vous différencier.

"Vous devez faire beaucoup de test and learn, c'est un engagement sur du long terme"

Au travers de votre contenu, vous allez pouvoir transformer vos leads en clients, mais pour ça, vos produits doivent répondre aux besoins de vos clients.

Parler c'est bien, mais autant répondre aux attentes de votre audimat.

"Il y a quatre grandes tendances dans le social media : la snack vidéo, les influenceurs, permettant l'incarnation de la marque, la toute-puissance des sociales ads, la dernière étant le social CRM," explique Célia Tichadelle.

La conversation qui est devenue primodriale, il ne faut jamais laisser un message de prospect ou client sans réponse !

Pour bien commencer : définir ses valeurs de marque, sa ligne éditoriale, les plateformes de diffusion, déterminer le contenu et sa nature, créer un planning éditorial avec un marronnier, puis se définir des objectifs.

Autant les réseaux sociaux s'adressent à des communautés différentes, la ligne éditoriale doit être la même selon les différents médias, pour être que votre entreprise soit identifiée.

"Vous devez apprendre à connaître votre audience, vous devez faire beaucoup de test and learn. C'est un engagement sur du long terme. Chaque mois, je conseille de faire du reporting pour connaître les top 3 et les flop 3 de votre audience."

Il est important aussi de bien mixer les formats, ne pas seulement poster des vidéos, car cela correspond à la mode actuelle. Mieux vaut privilégier la qualité à la quantité, tout en privilégiant le story telling.

S'il y a quelques années, le content marketing ne coutait que 3 euros 4 cents, en 2021, le budget a tendance à s'élever, puisqu'il n'est plus possible en tant qu'expert du tourisme d'utiliser des images de mauvaise qualité.

"Il faut piocher dans vos photos, vidéos lors des différents éductours, mais aussi sur les sites comme Pixabay tout comme regarder sur les réseaux sociaux, via les posts des internautes."

Si les contenus sur Instagram ou Facebook sont gratuits, il faut veiller à demander l'autorisation à son créateur et mettre des barrières de périmètre.

Les limites de ses contenus gratuits, étant que personne ne se démarque, puisque de nombreuses entreprises y piochent allègrement leurs contenus. Si pour améliorer vos clichés et moments immortalisés, Photoshop reste le must entre le coût et la formation, il est possible de se rabattre vers des application commes Canva ou Mojo.

Alors qu'il est indispensable d'avoir un planning, avec quelques marroniers, mieux vaut être souple sur ses appuis, afin de pouvoir répondre aux imprévus de l'actualité.

Le storytelling est devenu indispensable, pour raconter son univers, tout comme le wording, soit l'utilisation des bons mots, sans oublier les hastag et l'interaction.

"Facebook Creator Studio permet de tout gérer ou encore Agorapulse sur Linkeding, ces outils permettent de programmer les publications. Mention permet de surveiller votre e-reputation ou Fanpage Karma pour espionner la concurrence"

Vous l'aurez bien compris, le content marketing ce n'est presque plus gratuit, mais bien payant et une activité prenant en temps et en connaissance.

A vos ordis et surtout... appareils photos !

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 3213 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Charlène le 02/04/2021 11:07
Totalement d'accord ! Confinement et couvre-feu à répétition, où sont vos futurs prospects et que font-ils : ils sont chez eux et scrollent leur fils d'actualités sur leur RS puisque c'est devenu le seul divertissement...
Une entreprise touristique qui n'y est pas perd énormement de visibilité , et c'est gratuit !
La vidéo est vraiment le format à privilégier (plus impactant et percutant) en 2021, car augmente cette impression de proximité et de confiance :)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.








































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance