TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e





Start-up : Kiwi.com se rêve en transporteur "du dernier kilomètre"

L'agence en ligne a pris une participation dans la start-up tchèque Zuri



Les start-up attirent de plus en plus les entreprises traditionnelles, mais aussi les acteurs du digital. L'agence de voyages en ligne Kiwi.com a décidé de se saisir du problème du dernier kilomètre et des destinations sans aéroport, en investissant dans une start-up qui développe un prototype d'avion sans pilote électrique de transport de personnes. Présentation de Zuri, par Georges Sans, le responsable communication et branding de Kiwi.com.


Rédigé par le Vendredi 3 Mai 2019

Zuri et Kiwi.com pourraient bien proposer la première compagnie de drones à décollage et atterrissage verticaux, d'ici quelques années - Crédit photo : Zuri
Zuri et Kiwi.com pourraient bien proposer la première compagnie de drones à décollage et atterrissage verticaux, d'ici quelques années - Crédit photo : Zuri
Investir dans les start-up n'est pas particulièrement dans les habitudes des agences de voyages, même en ligne.

Alors qu'il existe une réelle défiance d'un côté et un manque de communication de l'autre, ces deux mondes peinent à se croiser et à se parler.

Pourtant quelques exemples viennent démontrer que la distribution peut regarder avec avidité le vivier des jeunes pousses, et voir en elles une décentralisation du département recherche et développement.

L'agence en ligne Kiwi.com notamment se targue de "faciliter les voyages, d'améliorer leur qualité et de les rendre accessibles à tous,". Elle a donc décidé de joindre le geste à la parole.

Et pour aider ses clients à voyager plus facilement, l'OTA a pris le parti d'investir dans Zuri, une start-up tchèque qui "n'est encore qu'à l'état de développement", explique Georges Sans, le responsable communication et branding de Kiwi.com.

Cette jeune pousse s'attaque à la problématique du dernier kilomètre, donc l'acheminement du voyageur vers l'hôtel ou l'établissement touristique, mais pas que.

"Par exemple en Thaïlande, certaines îles sont inaccessibles en avion, avec Zuri nous pourrions acheminer en quelques minutes nos clients."

Un prototype à taille réelle en 2020

Pour répondre à un acheminement parfois défaillant, Zuri, un peu à l'image de sa concurrente française EVA, développe un drone électrique pour transporter jusqu'à 4 passagers.

Et Georges Sans de développer : "ce sera un appareil sans pilote, à décollage et atterrissage verticaux (VTOL) avec un rayon d'action de 700 km. Cela permet de desservir des destinations sans aéroport."

En plein développement et aux prémisses de la technologie, les équipes de la start-up travaillent actuellement sur l'élaboration d'un prototype d'une envergure de 11 mètres et 900 kg.

Après avoir reçu en 2018 un investissement permettant de développer la technologie de la part de Pale Fire Capital, la prise de participation de Kiwi.com doit finaliser la conception du prototype pour l'année 2020.

Entièrement électrique, le concept veut limiter l'impact du transport sur l'environnement. "Le réchauffement climatique fait partie de nos réflexions sur l'avenir de notre activité. Nous voulons faire mieux voyager nos clients, poursuit Georges Sans.

Pour le moment la solution de Zuri n'est pas encore réelle, mais le besoin existe, à travers le monde."

Intégrer l'avion sans pilote au moteur de recherche

Si la gymnastique de passer de la casquette d'agence à celle d'investisseur est bien connue des équipes de Kiwi.com, devenir un transporteur est une quête différente.

Cela n'effraie pas le responsable de la communication. "L'expérience acquise avec l'investissement fait auprès d'AeroCRS, un GDS pour les compagnies aériennes qui n'intéressent pas Sabre ou Amadeus, nous servira. Toutefois, nous allons aider à construire ce projet qui est suivi par notre comité exécutif."

Alors que l'ingénierie est totalement laissée aux mains de Zuri, l'agence de voyages en ligne apportera ses compétences pour la commercialisation de la solution.

"Nous allons apporter notre expertise métier à leurs équipes. Nous sommes une entreprise disruptive et je peux vous dire que bientôt nous intégrerons ce mode de transport à notre panel, qui va du bus à l'avion."

Dans quelques années, les avions sans pilote seront proposés dans le moteur de recherche, même si la législation européenne doit faire quelques avancées.

Elon Musk a promis la première flotte de taxis autonomes pour 2020, Zuri et Kiwi.com pourraient bien proposer la première compagnie de drones à décollage et atterrissage verticaux, d'ici quelques années.

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1622 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Mai 2019 - 11:49 Paiement : bookingkit s'allie à SumUp










Dernière heure











TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips