TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e




Start-up : Mhikes veut industrialiser les voyages sur-mesure

Pathfinder, un outil pour dialoguer avec les clients avant, pendant et après le voyage



Mhikes est née, il y a 5 ans, de la volonté de Rémi Thebault d'apporter une solution aux stations de ski pour se démarquer l'été, en offrant un guide de voyages off line. Quelques semestres plus tard, les innovations sont nombreuses et Mhikes cherche maintenant à séduire les tour-opérateurs en leur proposant d'industrialiser de A à Z les voyages sur-mesure. Rencontre avec Rémi Thebault, le créateur et PDG de Mhikes, éditeur de la solution Pathfinder.


Rédigé par le Vendredi 15 Mars 2019

Start-up : Mhikes veut industrialiser les voyages sur-mesure
Après avoir passé une décennie à désintermédier les marchés BtoC, les start-up s'attaquent dorénavant au BtoB. La start-up de la semaine, Mhikes en est un bon exemple.

Cette solution est une application mobile qui propose des guides de voyages off line (sans connexion Internet). Elle utilise le guidage GPS des smartphones qui n'a pas besoin de 4G pour fonctionner.

Mhikes vend un back office et la possibilité de créer des road books, une carte ou un guide de voyages aux tour-opérateurs, croisiéristes ou encore villages clubs.

Après presque cinq ans d'expérience, la technologie a été affinée : "nous sommes capables maintenant de mettre en place des messages prédéfinis en approche d'un point d'intérêt, comme par exemple changer de tenue à quelques kilomètres de l'Etna, ou des informations sur un lieu."

L'avantage pour les entreprises du tourisme étant qu'elles sont en mesure de créer facilement un guide à destination d'un client, ou s'appuyer sur une des 2 500 expériences déjà pré-existantes.

Le succès a été assez rapidement au rendez-vous. Le bilan au 1er trimestre 2019, fait état de 40 tour-opérateurs qui utilisent Mhikes en marque blanche et une vingtaine "ne souhaitant pas voir leurs noms sur les magasins d'applications (stores) mais qui utilisent notre marque générique."

Ce sont même près de 80% des TO d'aventures français qui ont souscrit la solution.

Face à cette réussite, Rémi Thebault voit plus loin, pour conquérir l'ensemble des tour-opérateurs et réseaux spécialisés dans le sur-mesure. Objectif : devenir le "standard européen du marché."

"Nous voulons industrialiser le sur-mesure"

Après une première vie dans l'industrie, Rémi Thebault a voulu révolutionner le secteur du tourisme avec Mhikes - Crédit photo : Mhikes
Après une première vie dans l'industrie, Rémi Thebault a voulu révolutionner le secteur du tourisme avec Mhikes - Crédit photo : Mhikes
Pour ce faire, les 15 employés mettent la main aux dernières lignes de code pour sortir le nouveau produit, baptisé "Pathfinder".

Cet outil, qui sera disponible pour les agences en juin 2019, permettra de créer un voyage sur-mesure, à partir d'un devis envoyé au prospect et de générer le roadbook directement dans l'application des TO clients de la solution.

Ainsi, Mhikes permet d'établir un lien avec le client avant et pendant le voyage, grâce au road book.

Selon le créateur les besoins sont importants, car les voyagistes n'ont pas nécessairement de solution offrant une telle palette de services. En quelque sorte "nous voulons industrialiser le sur-mesure," notamment les autotours ou les road trips.

Cette activité est totalement possible à industrialiser car un séjour personnalisé est composé à "80% d'une base standard et le restant étant la customisation." Et si la France est déjà conquise, la start-up voit plus loin et regarde au niveau européen.

Surtout que le guide, une fois téléchargé, peut être utilisé n'importe où dans le monde. Cette étape remplie, l'équipe travaille aussi pour pousser les ventes des tour-opérateurs ou des réseaux, par des notifications à l'approche du départ.

"Il est possible de faire des pushs pour vendre des produits au meilleur moment, car nous avons maintenant les connaissances pour savoir quand les voyageurs sont sensibles pour réserver tel ou tel produit. Cela peut être un spectacle ou une activité," confie le fondateur de Mhikes.

Une conquête en France et au-delà...

La rémunération de cette activité orientée vers les voyagistes se fera sur chacune des ventes bouclées par les agences physiques ou en ligne.

Alors que le produit n'est pas finalisé, des acteurs ont montré des marques d'intérêts. Une importante entreprise du secteur du tourisme a déjà contracté avec la jeune pousse pour utiliser "Pathfinder". D'autres acteurs français devraient suivre, mais Mhikes ne souhaite pas se cantonner à l'Hexagone et regarde au niveau continental.

Rémi Thebault, le PDG de la jeune pousse de fixer les échéances "nous prévoyons un déploiement européen dans les trois prochaines années.

Nous avons déjà les ressources techniques et financières pour atteindre nos ambitions
." La première étape passera par l'Italie où le marché est actuellement sondé et la prospection lancée.

A ce moment-là, vous vous dites sans doute que le fondateur de Mhikes a les yeux plus gros que le ventre. Pour le PDG, Mhikes est déjà pérenne et les investisseurs présents dans le capital lui donnent les moyens de ses ambitions.

D'ailleurs après 5 ans d'existence, 1 million de chiffre d'affaires et 15 salariés, peut-on encore parler de start-up ? Pour Rémi Thebault "nous nous situons à mi-chemin entre une jeune pousse et une entreprise, car nous avons un chiffre d'affaires récurrent et nous allons atteindre l'équilibre cette année."

Toutefois à l'image des start-up, Mhikes va devoir pousser ses murs dans les années à venir. Les équipes doivent atteindre le cap des 50 employés, d'ici 5 ans, pour soutenir la croissance, mais aussi le processus d'innovation.

"Le terrain de jeu est important, voire même illimité. Nous savons nous occuper des clients avant, pendant le voyage, nous nous intéressons maintenant à l'après", projette Rémi Thebault.

Comment garder le voyageur captif ? Cette problématique est propre à de nombreux voyagistes, du côté de Mhikes une des premières solutions pourrait passer par la réalisation de films souvenirs instantanés.

"Nous voulons que notre application soit un canal de communication entre les tour-opérateurs et leurs clients," conclut Rémi Thebault. De l'innovation, des idées et quelques clients, Mhikes tisse sa toile dans le BtoB.

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1899 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.








Dernière heure











TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips