TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Stations de ski : "Je demande au président de la République un réexamen" selon Charles Ange Ginésy

Un rendez-vous a été pris pour le 11 décembre 2020 avec le gouvernement



Isola 2000 sera privée de ses skieurs et les Alpes Maritimes de ses touristes. Le président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, Charles Ange Ginésy, demande à Emmanuel Macron de revoir sa copie, un rendez-vous a été fixé le 11 décembre 2020.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 30 Novembre 2020

Un rendez-vous a été pris pour le 11 décembre 2020 avec le gouvernement - Crédit photo : Compte Facebook Isola 2000
Un rendez-vous a été pris pour le 11 décembre 2020 avec le gouvernement - Crédit photo : Compte Facebook Isola 2000
Les stations de ski viennent de rentrer en contestation contre la décision unilatérale du président de la République.

"A propos des stations de sports d'hiver une concertation a été engagée les décisions seront prises. Mais il me semble impossible de privilégier une ouverture pour les fêtes de fin d'année mais plutôt mi-janvier," déclarait Emmanuel Macron le 24 novembre 2020.

Une décision que contester fortement le président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, Charles Ange Ginésy.

"Je demande au Président de la République un réexamen.

L’annonce a sonné comme un coup de massue : plus de 50% des vacanciers qui avaient réservé leur séjour se sont décommandés. Comme l’ensemble des élus et acteurs des stations de montagne, nous appelons à une clarification.

En effet, le travail réalisé ces dernières semaines par l’ensemble des acteurs a permis de proposer un protocole sanitaire strict dans les stations.
"

Un rendez-vous a été pris le 11 décembre 2020

L'élu des Alpes Maritimes a rencontré Jean Castex ce lundi 30 novembre 2020.

"Lors de la réunion, j’ai demandé au Premier ministre de pouvoir analyser quotidiennement la situation sanitaire qui tend à s’améliorer d’après les informations de la direction générale de la santé.

Aujourd’hui, le Gouvernement doit rassurer les montagnards. Je rappelle que la France a été l’un des leaders, notamment en 2015-2016 en étant la première destination au monde en termes d’attractivité des domaines skiables.

Dans ces temps difficiles, je demande au Gouvernement d’apporter des réponses rapides, claires et explicites.

Un rendez-vous est pris pour le 11 décembre prochain afin de poursuivre la discussion.
"

Reste à savoir si le gouvernement bougera, alors qu'il se montre jusque-là inflexible.

Lu 1599 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Philippe Marie LIne le 01/12/2020 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr E.M a décider de ruiner l'économie française
Et les stations de ski , l'un des derniers domaines économiques à ne pas être touché ne seront pas épargnée !
Ruine, économique, ruine sociétale, ruine morale... le champ de la désolation continue a être instauré .
Et ce n'est pas la faute du Covid, , car ce n'est pas le Covid qui prend la décision de fermer les commerces , activité ... Mais bien la politique menée !
ceci est ni discourtois, injurieux ou diffamatoire, c'est la réalité







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias