TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Staycation : j'ai testé pour vous un week-end dans l'Auxerrois 🔑

Deux jours de détente et de loisirs autour d’Auxerre



Entre découverte tranquille d’une cité médiévale, dégustation de Chablis et de spécialités bourguignonnes, envol en montgolfière, descente de la Cure en canoë, exploration urbaine d’Auxerre en trottinette électrique, l'Auxerrois se découvre en deux journées actives et dépaysantes à moins de deux heures de la capitale. Idéal pour un mini-groupe d’une douzaine de participants.


Rédigé par le Mercredi 15 Juin 2022

La porte de Noyers-sur-Serein, l'un des Plus Beaux Villages de France - DR : B.C.
La porte de Noyers-sur-Serein, l'un des Plus Beaux Villages de France - DR : B.C.
Il faut de temps en temps donner de sa personne pour vérifier que les promesses tentantes des destinations correspondent à la réalité.

Toutes les études convergent, le court séjour de proximité est promis à de beaux jours dès lors qu’il répond à quelques exigences accrues : réduire l’empreinte carbone du voyage, toucher du doigt ou des lèvres l’authenticité de la vie locale, pratiquer des activités alliant détente et dépense physique et pourvoir raconter à ses amis l’expérience particulière qui le rendra un peu envieux.

L’Yonne se prête au voyage bas carbone. La liaison Paris-Auxerre prend moins de deux heures au départ de la gare de Paris-Bercy pour une vingtaine d’euros par trajet en fonction des horaires…. Et encore moins cher avec un billet de groupe.

Sur place, une agence réceptive, un autocariste se fait fort d’accueillir le groupe dans un minibus autorisant une exploration en liberté.


Un village médiéval qui sait vivre dans l’air du temps

DĂ©couverte du village au pas tranquille de Taquin - DR : B.C.
DĂ©couverte du village au pas tranquille de Taquin - DR : B.C.
Première étape, Noyers-sur-Serein, l’un des deux Plus Beaux Villages de France du département, à quelques distances de son grand frère Vézelay et son abbaye.

Noyers, lové dans une boucle du Serein, est l’un des villages médiévaux les mieux préservés de France et l’on comprend qu’il serve de décor à de nombreux films ou séries historiques avec ses ruelles pavées, bordées de maisons à colombages sur arcades, la porte majestueuse, relique des remparts qui entouraient la ville commerçante, ponctués de tours de garde que les maisons particulières d’aujourd’hui se sont appropriées.

Une manière originale de visiter le village est d’emprunter la Calèche de Clem au pas rythmé de Taquin, qui n’a d’espiègle que le nom, tant il reste imperturbable au croisement des rares voitures sur son chemin.

Un verre de Bourgogne de la propriété de Clem à la main, une tranche de saucisson de la région de l’autre… on n’est pas bien là ?

Sous le regard un rien envieux des piétons sous le soleil bourguignon.

Une reconversion qui est loin de faire exception

Stéphanie Wahl, devenue céramiste après des années à l'OT du département - DR : B.C.
Stéphanie Wahl, devenue céramiste après des années à l'OT du département - DR : B.C.
Médiéval jusqu’au tournant de la Renaissance, Noyers était un lieu de commerce en tout temps et n’a rien perdu de sa vocation aujourd’hui.

Il abrite de nos jours des dizaines d’artisans, artistes peintes, écrivains tombés sous le charme d’une vie plus lente, un rien méditative.

C’est l’occasion de faire un arrêt chez Stéphanie Wahl, l’ancienne responsable des relations presse de l’agence touristique de l’Yonne, qui s’est reconvertie récemment à la céramique.

Dans son atelier, elle réalise toutes les pièces du tournage à l’émaillage et à la cuisson dans son four. Elle connaît mieux que quiconque les richesses touristiques du département et l’on comprend qu’elle ait choisi Noyers comme refuge créatif.

Rencontre avec des artisans

Quand Brice parle de sa passion pour la maroquinerie, Yazmhil n'en perd pas un mot - DR : B.C.
Quand Brice parle de sa passion pour la maroquinerie, Yazmhil n'en perd pas un mot - DR : B.C.
Ses voisins viennent d’encore plus loin. Lui est d’origine flamande, artisan maroquinier ; Yazmhil l’a rencontré aux Etats-Unis où ils ont vécu une vingtaine d’années au cœur du Wyoming, de ses troupeaux et ses parcs nationaux.

Elle ressent l’appel de la matière, imagine l’objet dont elle dessine le patron et c’est Brice qui se met à l’œuvre.

Toutes les pièces de Yazmhil et Brice sont originales et accessibles via Facebook.

Un peu plus loin, il y a Laurent Peyroux, l’ébéniste de père en fils ou Monique Sontrop qui repeint les meubles pour leur donner une nouvelle vie ou encore Corinne Moriano l’encadreuse d’art.

Et puis il y a la Maison Paillot, boucher-charcutier en circuit-court, très court, puisque la ferme est à la sortie du village.

En partenariat avec Yonne Tourisme, la Maison fournit le panier pique-nique pour les groupes qui veulent profiter des beaux jours en pleine nature.

Elle est également partenaire du restaurant Les Millésimes, le bien nommé à lire la carte des vins, au bout de la rue pavée. Une halte indispensable pour tester la pièce du boucher.

Au départ de l'un des chemins les plus fréquentés vers Compostelle

La basilique de VĂ©zelay - DR : B.C.
La basilique de VĂ©zelay - DR : B.C.
L’après-midi avance et il est temps de rejoindre Vézelay, l’un des points de départ du Chemin de Compostelle, qui montre les coquilles St-Jacques cuivre incrustées dans les pavés depuis le parvis de la basilique Sainte-Marie-Madeleine, haut lieu de la chrétienté au Moyen Âge.

La basilique se mérite au sommet de sa colline, entourée de champs et de forêt.

Vézelay est aussi le point de rendez-vous d’une nouvelle activité : l’envol en montgolfière à la tombée du jour.

S'envoyer en l'air par une douce soirée de printemps

Calme et volupté à la tombée de la nuit - DR : B.C.
Calme et volupté à la tombée de la nuit - DR : B.C.
France Montgolfière y a établi l’un de ses dix sites d’envol à travers la France, des châteaux de la Loire à la Bourgogne en passant par l’Île-de-France ou la Champagne.

Le vol en montgolfière nécessite toute une longue préparation à laquelle les passagers sont invités à participer. Il faut déjà parcourir des kilomètres pour trouver le bon point de départ en fonction des vents.

Une fois sur place, les préparatifs sont minutieux : équiper la nacelle, sortir la toile du ballon, la déployer au sol, la faire gonfler aux ventilateurs jusqu’à ce que les bruleurs prennent le relais et que l’embarquement soit imminent.

Et ensuite, le voyage est difficile à raconter tant il soulève des émotions personnelles. Une tranquillité intense, brutalement interrompue par un coup de brûleur correcteur d’altitude ; une vision à 360° d’un paysage sorti d’une carte d’état-major car tout est petit et précis à la fois.

Le pilote joue avec les courants et les altitudes, vous fera frôler la cime des arbres et toucher les nuages à 3 000 mètres.

L’atterrissage est une douce aventure puisqu’il faut choisir son terrain au bon moment, se poser avec élégance et sans rebond, et dégonfler le ballon qui se couche lentement après avoir bien rempli sa mission.

Le temps de tout remballer avec énergie, de célébrer au champagne un baptême de l’air ou une nouvelle expérience, et c’est le moment de profiter du panier pique-nique bien venu.

Il est déjà tard. Le soleil s’est couché et il faut rejoindre le Moulin qui accueillera la nuitée du groupe.

Une étape détente dans un hébergement responsable

Le Moulin des Templiers recommandé par Vaovert - DR : B.C.
Le Moulin des Templiers recommandé par Vaovert - DR : B.C.
Le Moulin des Templiers est une ancienne commanderie des Templiers du XIIe siècle, situé à Pontaubert, dans le parc régional du Morvan, dans la vallée du Cousin.

Entièrement rénové avant la pandémie, il dispose de 14 chambres qui peuvent être réservées pour un groupe.

L’atmosphère y est sereine, bercée par la rivière qui alimentait le moulin dont il ne reste qu’une grande roue immobile.

Le spa est largement vitré et permet de recevoir les soins quasiment à l’air libre, tout comme le jacuzzi posé en terrasse.

Le Moulin des Templiers est affilié à la plateforme Vaovert qui recommande les établissements qui s’engagent résolument pour le tourisme durable, une restauration responsable favorisant la proximité.

Une descente tout en douceur et nostalgie du temps qui passe

Une descente plus ludique que sportive, quoi que...  - DR : B.C.
Une descente plus ludique que sportive, quoi que... - DR : B.C.
La seconde journée débute par une activité autant sportive que ludique.

Rendez-vous chez AB Loisirs à la sortie de Vézelay pour préparer une descente de la Cure en canoë.

La Cure est une rivière relativement paisible dont le cours d’eau est régulé par un barrage. Le manque d’eau des dernières saisons n’incite pas les gestionnaires à lâcher beaucoup d’eau.

La randonnée n’en sera que plus paisible mais pas forcément très tranquille pour les praticiens qui manquent de coordination, qui s’acharnent à viser les rochers affleurants, voire se retrouvent à contre-courant. Plus de rires que de larmes et les meilleurs du groupe peuvent se vanter de leur dextérité.

La descente de la Cure est aussi un voyage dans le temps, au passage des vestiges de moulins, de maisons forestières aujourd’hui abandonnés ; un voyage aussi dans l’histoire du cinéma puisque plusieurs scènes de La Grande Vadrouille ont été tournées sur les ponts de la Cure. Louis de Funès et Bourvil sont encore présents en passant sous les piles du pont.

Il faut compte trois heures tranquilles entre la prise en main des canoës et leur remise au hangar.

Le temps d’embarquer à nouveau dans la navette pour se diriger enfin vers la capitale de l’Yonne.

Tout Auxerre est aux couleurs de l’AJA qui, le soir même, va disputer un match important de qualification pour remonter en 1ère division. On ne parle que de cela en terrasse et dans les restaurants.

Auxerre en Ă©bullition Ă  la veille d'un match de qualification

Un nouveau moyen de découverte : la trottinette électrique - DR : B.C.
Un nouveau moyen de découverte : la trottinette électrique - DR : B.C.
Celui choisi pour le groupe est La P’Tite Bersaude en centre-ville.

A peine 40 couverts en salle et un cahier de réservation qui se remplit des semaines à l’avance. Il faut dire que la maison a bonne réputation pour ses œufs en meurette, ses escargots de Bourgogne ou son andouillette au Chablis.

Une nouvelle « aventure » attend le groupe devant la devanture de La France à Vélo.

Il ne s’agit pas d’un simple loueur de VTT mais d’un tour-opérateur familial qui a rayonné depuis l’Yonne dans toute la France, voire le monde. Il propose des circuits et des séjours en vélo, avec ou sans assistance électrique sur toutes les véloroutes imaginables, y compris en Amérique latine.

Mais pour l’heure, il s’agit de tester un nouveau véhicule, baptisé trottinette électrique, qui ressemble davantage à un gros VVT sans selle. La prise en main est simple et l’assistance se met facilement en route pour monter les côtes et accélérer dans les lignes droites.

Auxerre s’offre à la balade électrique, le long de l’Yonne et de son canal jusqu’au stade de l’Abbé Deschamps qui accueille les exploits de l’AJA. Un prochain musée du club sportif est en cours de préparation. Un voyage immersif dans l’histoire et la vie quotidienne du club.

Coulée Verte auxerroise et petites rues quasi médiévales

La statue de Guillaume Rousselle, huissier du XVIIIe siècle, plus connu sous le pseudo de Cadet Rousselle - DR : B.C.
La statue de Guillaume Rousselle, huissier du XVIIIe siècle, plus connu sous le pseudo de Cadet Rousselle - DR : B.C.
La découverte alterne les chemins tranquilles de la Coulée Verte auxerroise et les petites rues quasi médiévales autour de la Tour de l’Horloge en restauration et la statue de Guillaume Rousselle, huissier du XVIIIe siècle, plus connu sous le pseudo de Cadet Rousselle, un personnage qui a bien existé même si on ne retrouve plus ses maisons.

L’après-midi s’achève ainsi. La tension monte dans les bars à l’approche du match décisif. Le retour à la gare Saint-Gervais d’Auxerre n’en est que plus rapide.

Deux journées bien remplies à moins de deux heures de Paris avec l’alternance recherchée de découverte du patrimoine, de l’artisanat, la rencontre authentique d’artisans et d’habitants, la dégustation raisonnable de produits locaux et un maximum de sensations fortes ou émouvantes.

Pratique : La brochure Groupes de Yonne RĂ©servation

Lire aussi :

- Cap sur la Bourgogne, d’Est en Ouest

- Comme un air de Printemps en Bourgogne


Lu 1711 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus
















































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos MĂ©dias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias