TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Test Produit : European Stars

Les 50/70 ans ont clairement laissé la place aux futures


le Dimanche 7 Septembre 2003

Anonymes parmi 2000 passagers, nous avons découvert le concept Festival dans des conditions normales d'exploitation, à cette période de l'année, durant laquelle la famille est la cible principale du croisiériste.

Suivez le guide !



Test Produit : European Stars
Pas de doute, dès le premier pied posé à la gare maritime flambant neuve de Marseille, la clientèle traditionnelle, plutôt 50/70 ans, a clairement laissé la place aux futures "Laurie" et rappeurs "qui bouge tout le temps", accompagné par leurs parents, pas toujours dépassés d'ailleurs par la fougue de nos jeunes croisiéristes. 

Une fois les formalités d'embarquement bouclées, un œil sur les bambins, une oreille disponible pour le staff d'accueil (efficace, et là je dois faire un clin d'œil à Christine K., est une vraie pro), les parents tentent de regrouper la troupe, avec l'aide de l'équipage festival, visiblement pas dérouté par ses jeunes passagers. 

Un peu de stratégie, (petits gâteaux, soda et grands sourires), et tout notre petit monde se dirige, un peu impressionné (Tout de même) dans l'antre du géant… La prise de possession des lieux est ultra rapide, pas le temps pour les stewards de prendre en main les petits bagages à main de la famille pour la guider jusqu'à la cabine, que, déjà, la cavalcade commence !

C'est bien là le profil type du passager lors de cette croisière. Il faut dire que la compagnie ne facture que 120€ par enfant lorsque, ceux-ci partagent la cabine de leurs parents. C'est un argument commercial qui rend les compagnies de croisières très compétitives vis-à-vis d'autres produits touristiques. 

Au-delà de cette incontestable attractivité tarifaire, la compagnie s'adapte par ses clubs, comme le club Pinocchio (3 à 12 ans), et le Teen's club (ado), mais également par l'orientation très "fun" des animations proposées par une équipe éclatante de jeunesse elle-même. 

Du coup, gare aux éclaboussures en bordure de piscine, aux poissons volant sur les ponts, aux magazines douchés régulièrement, et aux décibels générés par les beaux italiens en charge de l'ambiance… Quelle santé !

La compagnie s'adapte également en profondeur à bien d'autres niveaux, comme sur les prestations bars, en proposant par exemple un forfait boisson à 22€ (+ 15%) de service pour les bambins : ils pourront ainsi consommer sans limites les softs drinks de leur choix tout au long de la croisière. Les parents anti-Coca-cola sont avertis, toute résistance est inutile! Mais, durant cette croisière, rien n'est vraiment comme d'habitude, et les enfants circulent parfois en toute liberté, mais en sécurité toujours. 

Buffets et restaurants suivent également l'évolution de la clientèle, comme le confirme Cédric Moreau, chef (français) en charge des 300 couverts du Da Giacomo, le restaurant réservé aux personnes ayant choisi les catégories "Suites" du navire : " Tout est différent en périodes scolaires, les menus, la cadence de ré achalandages des buffets, la rapidité du service en salle…"

Les passagers nous parlent de leur expérience à bord…

Lors de notre périple à bord, nous avons rencontré beaucoup de passagers heureux, comme Nathalie et Pierre, qui savouraient littéralement leur voyage de noce. Elle, 25 ans, professeur d'espagnol, lui, 30 ans, technicien informatique. En direct du pont 12, accoudés au bastingage, le nez dans le vent, les yeux plantés dans le soleil couchant. 

La lumière glisse sur la Méditerranée, l'air est parfumé, comme une caresse. Nathalie dans l'émotion : "C'est magique, tout est disponible en abondance. Le bateau est magnifique, et l'on est vraiment gâté, cocktails particuliers beaucoup d'attentions délicates et tellement de service autour de nous, c'est vraiment génial! ".

Un peu plus loin, une gigantesque famille marseillaise. Ils sont …60 à avoir choisi de partir en famille et avec des amis proches. Toutes les générations y sont, de la grand-mère, aux petits enfants, de 7 à 77 ans!

Même son de cloche que notre jeune couple avec quelques points de vue divergents sur la qualité gastronomique ou des escales, mais globalement et l'on sait qu'il n'est pas facile de contenter 60 personnes d'une même famille, tout le monde est heureux d'être là "Non nous ne souffrons pas de la mixité de population (1), ni des animations quoique parfois bruyantes. 

"Tout le monde a ses propres activités et se sent libre dans ses choix, nous dit Arlette, la joyeuse doyenne du groupe…Je ne vois mes petits-enfants qu'au dîner le soir… Il faut dire qu'en rentrant à 3:00 du matin du night-club, ils (comprenez, les plus grands tout de même, entre 16 et 20 ans) ne peuvent pas être sur le pont à 7:00 comme moi, pour profiter de la piscine complètement libre, et des couleurs du matin !".

Si ces avis sont partagés par la plupart des personnes que nous avons rencontrées, des nuances d'appréciation existent en revanche. Quelques bémols en effet pour ce couple accompagné d'une amie, Pierre, Marie et Anne la quarantaine. Tous trois avaient réservé une suite famille.

Pas de problème quant à la qualité de la prestation hôtelière ni du service en cabine, mais visiblement ces personnes n'étaient pas préparées à l'idée de rencontrer autant de familles et d'enfants. 

Ils ont plutôt mal vécu l'ambiance imposée au navire, ne trouvant que peu d'espaces "calmes" pour se détendre, à l'exception notable, selon eux, du restaurant Da Giacomo. Ils n'ont pas non plus apprécié le multilinguisme permanent à bord, reconnaissant pourtant la performance de Bruno Carletti, le directeur de croisières qui jongle aussi bien avec les idiomes qu'avec les poignards.
En fait, ils avaient fait le choix de laisser leurs enfants pour partir en croisière, tranquille… Mauvaise pioche. 

Extraits des petits désagréments répertoriés : "le brouhaha permanent dans la salle de spectacle, la " tonicité" des Italiens, les cavalcades des enfants dans les escaliers, animations trop présentes…"
Pas contents non plus d'avoir dû accoster à Bizerte au lieu de la Goulette. Eux qui avaient prévu une bonne journée à Tunis, ils n'auront pas réussi à atteindre leur but. Ils avaient choisi de partir seuls en excursion, mais 65 km en Tunisie, ce n'est pas si simple.

European Stars : pour faire la fête en famille et entre amis

A tous les agents de voyages qui me lisent je dis attention, ne conseillez pas ce navire à cette période de l'année aux personnes sensibles au bruit, terrifiées par l'effervescence, réfractaires à l'animation style "club de loisirs", ou encore allergiques à la jeunesse. 

En revanche, vous pouvez rassurer les septiques : Oui, la "boîte de nuit" est bondée jusqu'à 3:00 du matin, oui, il y a beaucoup de jeunes couples et des familles à bord, non le navire n'est pas trop exigeant en termes de tenue vestimentaire, oui l'ambiance est assurée du matin jusqu'au soir, même pour les lèves tard qui ratent systématiquement les départs en excursions parce qu'ils se sont couchés trop tard la veille!

Côté pratique, à noter :

Carnet de voyages très complet, informations très satisfaisantes.
Accueil et accès au navire à Marseille vraiment très bien.
i[Accueil à bord]b selon la bonne tradition, chaque famille étant accompagné par un steward, après un contrôle de sécurité parfaitement géré.
Francophonie à bord : une hôtesse est plus particulièrement dévolue à la clientèle française, mais toutes les personnes du bureau d'information sont capables de renseigner les francophones. Même organisation pour les excursions. Pas de problème majeur de communication pour la clientèle française, en règle générale, même si les annonces traduites dans toutes les langues restent fastidieuses!

Les excursions : Bon choix d'excursions, exception faite pour l'escale de Tunis où le temps d'escale est un peu court, car le navire s'arrêt à Bizerte qui est à 65KM de Tunis. La distance complique vraiment l'exécution des programmes, dans un pays où la notion même du temps est élastique. À part pour cette escale, qui génère quelques mécontentements, la plupart des passagers rencontrés ont apprécié le programme proposé.

Les débarquements sont très bien menés par une équipe excursion efficace, renforcée par les personnels d'animation. Que les passagers débarquant sans programme excursions du bord se rassure, les offices du tourisme sont sur le quai, et des solutions de transports sont très souvent mises à disposition (2). Il est donc tout à fait possible de gérer sa journée à terre tout seul, exception faite de Tunis (Bizerte). En revanche, tout doit se faire le matin même, pas de services particuliers à bord (location de voiture, taxi…).
Côté tarif, entre 45 et 85€, 50% de réduction pour les enfants de - de 12 ans, à conditions de réserver minimum 4 excursions dont le meilleur de Tunis (79€).
Pour une famille de 2 adultes et 2 enfants, il faut compter pour deux demi-journées et deux journées complètes 800 € de budget excursion.
Club enfants : Totalement gratuits et bien gérés. Petit spectacle en fin de croisière, pour les fidèles.
Baby sitting : Aucune difficulté pour d'éventuelles garderies. Les parents peuvent, par exemple, partir tôt en excursions et confier leurs enfants 1 heure à des jeunes filles qui les conduiront ensuite, à l'ouverture dès 9:00 au club enfant.) 4€/ heure et par enfant.
Code vestimentaire : Le navire n'imposant pas de tenu stricte, exception faite des soirées de Gala où l'on demande aux passagers une tenue de soirée. Consignes relativement bien suivie. A noter qu'il n'est pas permis de porter de Jean's au restaurant gastronomique Da Giacomo.
Spectacles :Tous les soirs un spectacle différent, de bon niveau, comédie musical, music-hall, variété, ventriloque, chanteurs de bel canto italien, jongleurs/ lanceurs de poignards ….Programmes variés, suivis d'animations sur le pont piscine, buffets de minuits à thèmes. Ambiance assurée, avis aux danseurs ! Les amateurs de casinos trouveront une très belle salle de jeux.

Les suppléments : Prévoir un budget pour les dépenses à bord, les sollicitations sont nombreuses. Voici quelques prix de consommation :
l[Eau minérale (1,5l) : 2,2€ + 15% de service.
  • Apéritifs : 3,5 € + 15% de service.
  • Cocktails : 4,4€ + 15% de service.
  • Une bière bouteille : 3,5€ + 15% de service.
  • Un jus d'orange : 4,20€ + 15% de service.
  • Carte "boisson à volonté (soft drink) enfant : 22€ + 15% de service.
  • Cappuccino : 2€ + 15% de service.
  • Mur d'escalade : 6 €.
  • Mini golf : 10€ (pour 2 adultes).
  • Glaces Vénitiennes : à partir de 1,5€ + 15% de service.

    A noter que café, thé, et fontaines d'eau fraîche sont disponibles gratuitement, aux quatre coins du sun deck, et que l'on peut manger pizza, salade de fruits et hamburger toute la journée ou presque, gratuitement.

    Thalassothérapie, relaxation salon de beauté : Grande diversité de soins corporels. Par exemple, 1 massage "Balinais" de 45 minutes + 1 heures de "Suite thermale" pour 90€).

    A noter que la salle de sport elle, est en accès libre et gratuit. Ne pas oublier ses chaussures de sports (obligatoires).

    Débarquement : Rien à dire, la gestion est parfaite et sans stress. L'embarquement dans la quasi-totalité des ports (excepté à Tunis) fractionne avantageusement le nombre de personnes à gérer, et la nouvelle gare maritime de Marseille est très bien faite … À l'exception d'une bizarrerie étonnante : le flux des véhicules sortants (bus, taxis, véhicule particuliers) coupe le flux des passagers (piétons) débarquant du navire.

    Ce non-sens est d'autant plus incroyable, que les consignes de sécurité imposées par le règlement international prévoient des grillages anti-effraction de séparation entre les navires et la circulation automobile, aux fins de prévenir tout risque d'attentat contre les navires à quai. Gageons que l'infrastructure n'est pas tout à fait terminée… 

    (1) Découpage par nationalité des passagers à bord d'European Star le 22 Août 2003 : 1061 italiens, 356 français, 298 Espagnols, 36 allemands, 33 autrichiens, 24 belges, 21 grecs, 21 maltais, 20 suisses, 19 chinois, 11 anglais et 6 américains, 16 polonais, 10 israéliens, 9 Norvégiens… En tout 31 nationalités étaient présentes à bord.

    (2) Par exemple : transfert du navire au bas des "Ramblas" de Barcelone : 2€ A/R. En revanche, il en coûtera tout de même 12€ par passager pour rejoindre le centre de Marseille depuis la gare maritime de Marseille…


    Frédéric SAUVADET - 08 septembre 2003
    frederic.sauvadet@wanadoo.fr

Lu 1337 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 10:51 Hurtigruten ouvre ses résas pour 2019 - 2020

Mercredi 13 Décembre 2017 - 12:51 DFDS lance un Webinar pour découvrir l'Ecosse


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com