TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e




Tripori : l'assistant de voyage qui veut faciliter l'organisation des road trips

Un développement à l'international dès l'année 2020



A ses débuts, Internet était un véritable outil facilitant les réservations et les recherches. Depuis quelques années, le trop-plein de réponses et d'informations est devenu un frein pour les internautes, mais surtout les voyageurs. Christophe Renuy a voulu apporter la solution idoine aux voyageurs souhaitant sillonner la France lors d'un road trip, en créant Tripori. Parcours et explications d'un web entrepreneur qui découvre l'univers du tourisme.


Rédigé par le Jeudi 9 Mai 2019

Tripori : l'assistant de voyage qui veut faciliter l'organisation des road-trips - Crédit photo : Tripori
Tripori : l'assistant de voyage qui veut faciliter l'organisation des road-trips - Crédit photo : Tripori
Internet est devenu un univers dans lequel il est devenu compliqué de naviguer. Face à une recherche, l'internaute se retrouve avec des milliards de réponses, pour une envie de voyages et des dizaines d'onglets ouverts.

Dans un monde surchargé d'informations et face à des dizaines d'heures perdues sur la toile pour organiser son voyage, Christophe Renuy a décidé d'agir.

Le web entrepreneur s'est rendu compte, lors de la composition d'un road trip qu'il n'existait aucun outil si ce n'est d'ouvrir des centaines de pages pour trouver des informations sur les points d'intérêts, les musés, les hôtels ou encore les transports.

Loin de faciliter la vie des gens, internet la complexifie de plus en plus. Pour lutter contre cette frustration des voyageurs , Christophe Renuy a créé Tripori.

"C'est un assistant de voyages pour organiser facilement ses road trips en France" explique l'ancien fondateur d'un site d'information dans les courses hippiques.

Ainsi, l'internaute ou le mobinaute rentre un point de départ et une ville d'arrivée, entre les deux, l'algorithme organise le voyage selon les étapes et surtout repère les points d'intérêts 30 km autour des cités parcourues, pour réaliser un voyage sur-mesure selon ses envies.

Lancée en mars 2019, la plateforme fait ses premiers pas "je me lance dans un marathon plutôt que dans un sprint" résume le créateur de Tripori. En somme la start-up est actuellement dans sa première phase celle de la preuve du concept consistant à éprouver la solution auprès des utilisateurs.

Vers l'ajout des réservations des hôtels et des tranports avant la fin 2019

Et les retours tombent chaque jour.

"Ce qui me satisfait le plus dans les échanges, que je peux avoir avec les premiers utilisateurs, étant que l'application répond à un réel besoin, car les internautes ne savent pas comment faire et vers quoi se tourner pour organiser leurs roads trips" explique Christophe Renuy.

Créée en septembre 2018, la start-up est incubée dans la structure spécialisée dans l'e-commerce Blanchemaille, le créateur de Tripori a réalisé un benchmark des solutions existantes.

Et si le monde du tourisme possède de nombreux acteurs, aucun n'apporterait de réponse à la problématique du road trip. "Je me retrouve en frontal avec un univers concurrentiel, plutôt que face à une solution proposant réellement la même chose."

Il est aussi l'un des avantages des start-up, celui d'avoir le recul par rapport aux besoins des clients et de questionner les points de frustrations des utilisateurs.

Si pour le moment l'entreprise n'en est qu'à ses balbutiements, à créer la plateforme la plus stable et complète possible, les projets sont nombreux et les ambitions pas moins importantes.

Christophe Renuy de détailler : "actuellement, il n'y a que 3 filtres pour réaliser son road trip, grâce aux données issues d'Open Data Tourisme mais l'objectif serait de filtrer les points d'intérêts selon les envies des utilisateurs."

A terme, les internautes pourront mettre en exergue les théâtres, les musées ou les événements avec une assistance de guidage directement intégrée à l'application. Ce ne sont pas les seuls objectifs de la start-up qui souhaite intégrer la réservation des établissements hôteliers ou des transports, avant la fin de l'année 2019.

Un regard porté vers les voyageurs chinois et anglais

Tripori repose sur un business modèle proche de celui des apporteurs d'affaires ou du drive to store - crédit photo : Tripori
Tripori repose sur un business modèle proche de celui des apporteurs d'affaires ou du drive to store - crédit photo : Tripori
Les pistes de développement sont nombreuses, mais la prochaine étape d'importance sera d'intégrer en septembre prochain des circuits préconçus.

Tripori pourrait proposer des routes des vins ou de légendes, autant de thématiques correspondant aux besoins des badauds digitaux.

Si l'activité pourrait vite ressembler à celle d'une agence de voyages avec des séjours parckagés, ce n'est pas la volonté du créateur de Tripori.

"Je ne vais pas proposer des séjours packagés, mais plutôt des propositions de réservation selon leurs besoins." Pendant ses premiers mois d'activités, la jeune pousse n'a pas enregistré la moindre entrée d'argent, car la vision est à moyen terme une fois la preuve de produit effective.

Le business model devrait se rapprocher de celui d'application comme Google Maps ou Waze. "Le champ des possibles est infini, mais nous devrions nous orienter vers un rôle d'apporteur d'affaires et faire du drive to store" réfléchit Christophe Renuy.

Une fois la phase de test passée, la jeune pousse va devoir structurer une équipe autour du web entrepreneur, avant de faire les démarches pour une levée de fonds.

Les besoins tournent autour d'un budget estimé à 250 à 500 000 euros, "cela nous permettra d'exporter la solution à l'international, toujours autour des road trips en France.

Avec la 1ère destination touristique au monde, le terrain de jeu est foisonnant et les possibilités de faire du business sont nombreuses.
"

Le développement vers la clientèle anglaise et chinoise ne se fera pas avant 2020, en attendant Tripori va devoir se faire une place au soleil dans l'incubateur lillois.

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2488 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.








Dernière heure










TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips