TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Tunisie : les vacanciers français de retour à Djerba début février ?

une impérieuse nécessité pour l'économie tunisienne



Sans tourisme, chaque jour qui passe représente un manque à gagner important pour les infrastructures tunisiennes comme pour les tour-opérateurs. Certains imaginent déjà la reprise, début février, en démarrant par Djerba. A voir…


Rédigé par Geneviève Bieganowski le Mardi 18 Janvier 2011

« Une reprise par Djerba , c’est une possibilité que nous étudions », indique Cyril Cousin, le directeur commercial de Look Voyages, tout en indiquant qu'il respectera à la lettre les indications du Quai d’Orsay.
« Une reprise par Djerba , c’est une possibilité que nous étudions », indique Cyril Cousin, le directeur commercial de Look Voyages, tout en indiquant qu'il respectera à la lettre les indications du Quai d’Orsay.
« Le nouveau ministre du tourisme connaît bien son secteur d’activité. Il jouit d’une réputation excellente », se réconforte Laurent Abitbol, le patron de Voyamar.

Ce qui laisserait à penser que la reprise des activités touristiques pourrait être pilotée avec intelligence et doigté.

Le tourisme pèse 6,5 % du PIB et fait travailler directement 340 000 personnes, soit un emploi sur dix en Tunisie.

Il y a donc une impérieuse nécessité à ne pas bloquer la machine trop longtemps. Reste à savoir sur quel calendrier s‘effectuera la reprise. Ontraints par le Quai d’Orsay, les adhérents du Cercle d’études des tour-opérateurs jouent la prudence.

Ils ont décidé d’annuler les départs du week-end prochain, d’accepter les reports jusqu’à la fin du mois de janvier. Par ailleurs, ils statueront avant vendredi sur la politique commerciale à appliquer pour les vacances de février qui commencent le 12 février.

L'heure est à la préservation de la sécurité des clients

L’heure n’est pas encore au calcul de l'impact économique chez les producteurs mais la préservation, coûte que coûte, de la sécurité des clients, aura une conséquence importante sur les comptes.

Chez Fram, par exemple, le week-end dernier s’est soldé par l’affrètement de quatre appareils dont un trajet en empty leg pour rapatrier les 1600 pax répartis dans les différents hôtels et clubs du pays.

Fram va également rembourser la partie des vacances non consommée par ses clients.

Par ailleurs, les 400 clients qui ne sont pas partis le week-end dernier et les 400 autres qui ne partiront pas le week-end prochain bénéficient de reports sans frais sur une autre date ou une autre destination.

Autant de stock qui ne pourra être vendu deux fois. La facture sera lourde, pour le TO toulousain. Chez Look Voyages non plus les comptes ne sont pas totalement arrêtés.

Les estimations tournent à un peu moins de 100 000 euros pour les opérations de rapatriement du week-end dernier, autour de 50 000 euros pour les remboursements des quotas de vacances non utilisés. Et pour chaque jour qui passe, environ 300 000 euros de revenus en moins…

Quelques TO ont cédé aux clients qui souhaitaient rester

A l‘inverse quelques tour-opérateurs ont cédé aux clients qui souhaitaient rester en dépit des conseils du Quai d‘Orsay.

Environ 80 clients de Voyamar dans les diverses stations touristiques ont souhaité poursuivre leurs séjours. Des clients aussi au club Sangho de Tunisie Contact.

Même cas de figure pour Gamma Travel. Si la clientèle de la grande distribution est repartie, il reste 340 clients en longs séjours à Djerba répartis dans trois hôtels dont 200 aux Dunes.

Mourad Kalled, le patron de Gamma Travel estime que Djerba est une destination à part entière, et, de par sa position géographique, peu touchée par l’agitation sociale.

« Une reprise par Djerba , c’est une possibilité que nous étudions », indique Cyril Cousin, le directeur commercial de Look Voyages, tout en indiquant que le TO respectera à la lettre les indications du Quai d’Orsay.

Laurent Abitbol parie sur un retour possible des clients à partir du week-end du 6 février. Ce qui sauverait les vacances de février et serait, somme toute, un scénario bien raisonnable pour la révolution des jasmins.

Lu 4657 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips