Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Une tendance touristique au feu vert, mais impactée par l’inflation

La mesure des transactions touristiques montre leur dynamisme avec des hics



La start-up en techno finance, SumUp, dresse le panorama des dépenses des vacanciers en France durant la période estivale, en s’appuyant sur plusieurs millions de transactions réalisées via ses solutions de paiement dédiées aux commerçants, PMEs et indépendants.


Rédigé par le Jeudi 4 Août 2022

Marseille tire bien son épingle du jeu cet été (©DepositPhoto)
Marseille tire bien son épingle du jeu cet été (©DepositPhoto)
Son constat sur la période étudiée du 01 juillet au 25 juillet 2022 en comparaison avec le mois de juillet 2021 se résume en trois points :
  • Un dynamisme de l’activité avec un volume d'affaires en hausse (+4,2% vs Juillet 2021) ...
  • … malgré un panier moyen national en baisse de 5% (35,2€)
  • Parmi les touristes étrangers, les Américains sont ceux qui dépensent le plus (20,3%).

Après une reprise post-pandémie sur les chapeaux de roue favorisée par des températures records, le secteur du tourisme est en pleine renaissance. Toutefois, les dépenses des Français sont marquées par le retour de l’inflation et des restrictions budgétaires qui préfigurent une incertitude sur la rentrée.

D’après les données récoltées par SumUp, l’activité des commerçants français est en hausse de 4,2% en juillet 2022. Cette croissance, dont quelques régions sortent particulièrement gagnantes, est portée par les secteurs suivants :

Hôtellerie (+11,5% au niveau national). L’Île-de-France (+50,9%) et la région Grand Est (+38,3%) affichent un fort dynamisme.

Restauration (+6,5% au niveau national). Le Centre-Val de Loire (+20,8%), suivi de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur (19,9%) sortent du lot. Cannes, avec une hausse de +130,6% de son activité, est la ville qui tire le plus son épingle du jeu.

Tourisme (+5,4% au niveau national). La Corse est en tête (59,5%) suivie de l’Île-de-France (41,1%) à contrario des Hauts-de-France (-10%) et de la région Pays de Loire (-13%) qui sont en bas du classement.

Loisirs & Divertissement (+2% au niveau national). C’est en particulier dans les régions Centre-Val de Loire (+45,5%) et Grand Est (+ 20,8%) puis respectivement dans les villes de Nice (+17,7%), Paris et Lyon (tous deux +12%) que l’on note la hausse la plus significative.


Mais un panier national moyen en baisse marqué par des disparités régionales

Ce constat positif est à nuancer au regard d’un panier moyen globalement en baisse (-4,8%, passant de 35,2€ à 33,6€). Dans le contexte actuel de hausse générale des prix, les vacanciers français comme étrangers se serrent davantage la ceinture. Preuve en est dans les secteurs des Loisirs & Divertissement : 32,8€ (-7,1% en juillet 2022 vs juillet 2021), de la Restauration : 21,5€ (-4,6%), et de l’Hôtellerie : 115,1€ (-13,3%).

Restauration : les vacanciers ont généralement moins dépensé pour se restaurer dans les grandes villes françaises. Seule Marseille sort du lot (+4,7%, 20€,) vs Paris (-13%, 24,9€) et Cannes (-15%, 22,7€) occupent le haut du palmarès. Quant à Lille (-15%, 15,6€) et Strasbourg (-10%, 14,5€), elles ferment le classement.

Hôtellerie : le Centre Val de Loire sort du lot avec une hausse forte de son panier moyen: +9,2%, 90,5€. Cependant, la tendance générale est à la baisse. Les régions Grand Est (-38%) et Île-de-France (-26,6%) sont les moins bien loties.

Loisirs et Divertissement : Marseille se distingue avec une hausse significative de son panier moyen (+22%, avec un panier moyen de 31€). A contrario, Nice enregistre un panier moyen record de 52€ mais une hausse de seulement 3,2%.

Un retour des touristes étrangers en France après deux années difficiles

Le retour des visiteurs américains est bon pour le commerce touristique (©DepositPhotos)
Le retour des visiteurs américains est bon pour le commerce touristique (©DepositPhotos)
Avec l’assouplissement des restrictions de voyage post crise et la réouverture des frontières, le retour des touristes étrangers en France profite aux commerçants avec un boom de +50% des dépenses par carte étrangère.

Dans le secteur du tourisme, le top 5 des vacanciers qui dépensent le plus est :
  • les américains (20,3% des dépenses par carte étrangère vs 10% en 2021)
  • les belges (17,3% vs 27,5% en 2021)
  • les britanniques (14,1% vs 12,6% en 2021)
  • les hollandais (10,9% vs 16,4% en 2021)
  • les allemands (7% vs 6,4% en 2021)

Les régions qui bénéficient le plus de cette dynamique sont :

  • +166% en Bretagne
  • +148,6% en Ile-de-France
  • +95,3% en Corse
  • +87,2%, dans les Pays de la Loire
  • +77,7% dans les Hauts de France

Fondée en 2012, SumUp est le partenaire financier de plus de 4 millions de petits commerçants sur plus de 35 marchés à travers le monde.

Lire aussi :
Olivia Grégoire fait un bilan d’étape estival, signe d’un tourisme « rayonnant »
Le nouveau baromètre Raffour Interactif est disponible sur TourMaG !


Lu 2283 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias