TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

Travel in France





Universités du tourisme durable : une 3e édition tout feu tout flamme... au pays des volcans !

Retour sur la première journée


Rédigé par Jean-Paul COMBE à Clermont-Ferrand le Mardi 3 Octobre 2017

C’est à Clermont-Ferrand que s’est ouverte, mardi 3 octobre 2017, la troisième édition des Universités du tourisme durable. La première journée s’est tenue à Polydôme, centre des congrès et des expositions. La deuxième se tiendra au cœur de la chaîne des volcans sous la forme d’un éductour.



Les intervenants à la plénière : Gregory Dissoubray (Enercoop), Delphine Joannet (VVF), Audrey Gaunot (Chamina), Guillaume Cromer (ATD) - Photo : J.-P.C.
Les intervenants à la plénière : Gregory Dissoubray (Enercoop), Delphine Joannet (VVF), Audrey Gaunot (Chamina), Guillaume Cromer (ATD) - Photo : J.-P.C.
En présence d’une bonne centaine de participants et intervenants, la première journée des Universités du tourisme durable s’est déroulée sous forme de plénières et d'ateliers, mardi 3 octobre 2017, à Clermont-Ferrand, permettant de partager les idées et initiatives du tourisme durable et si possible d’en mesurer l’impact.

Le coup d’envoi de la plénière a été donné par les discours d’ouverture de Roger Gardes, président de la SPL (société publique locale) d’Auvergne Tourisme et Guillaume Cromer, président d’Acteurs du Tourisme Durable (ATD).

Delphine Joannet, responsable RSE chez VVF Vacances, a ouvert le ban par une anecdote évoquant une expérience réussie de tourisme durable dans un quartier difficile de Clermont-Ferrand autour du siège de VVF.

S’appuyant sur le slogan « Notre siège est un village comme les autres », l’équipe a mis en place une animation de quartier en utilisant les talents cachés, divers et nombreux, de l’équipe VVF.

Et ça marche, tant autour du sport, de la musique, de la danse ou du dessin. L’expérience est si réussie qu’elle pourrait faire école.

« Ne pas être une poubelle à ciel ouvert »

Audrey Gaunot (Chamina) plaide pour une "rando zéro déchet" - Photo : J.-P.C.
Audrey Gaunot (Chamina) plaide pour une "rando zéro déchet" - Photo : J.-P.C.
Autre « régionale de l’étape », Audey Gaunot, responsable marketing et communication de Chamina Voyages a évoqué la gestion des déchets. « Nous ne pouvons pas être une poubelle à ciel ouvert… Il faut tendre vers la rando zéro déchet ».

C’est ce que propose Chamina. « Partir avec du matériel réutilisable, refuser les emballages inutiles, consommer local... Et pourquoi pas ramasser les déchets laissés sur le bord des chemins ! »

Et de conclure sur une très belle citation empruntée à Saint-Exupéry : « nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants ».

Troisième et dernier intervenant de la plénière, Gregory Dissoubray, de la société Enercoop, a souligné la place prépondérante de l’énergie dans l’industrie du tourisme.

Il coordonne le commerce aux professionnels chez ce fournisseur d’électricité coopératif, qui propose une offre 100% d’origine renouvelable, en s’approvisionnant uniquement auprès des producteurs hydraulique, éolien, photovoltaïque et biogaz.

Il enfonce le coin en demandant à chacun « d’apprendre ou de réapprendre d’où vient l’énergie » avant de s’engager sur une décision.

L’équilibre, le choix des produits, le dosage des produits du déjeuner avaient été confiés à Betterfly Tourism. La société forme et accompagne les restaurants dans la gestion de leurs déchets alimentaires afin de lutter contre le gaspillage, qui représente en moyenne 212 grammes par repas.

108 grammes de déchets par couvert...

A l’heure du cocktail Marianne Hinsinger, assistant manager de la société Betterfly a donné son verdict : 108 grammes de déchets par couvert sur un repas, dont le poids total est de 630g (hors liquide).

Résultat très satisfaisant si l’on considère qu’en France le gaspillage s’élève à plus du double. Certes on peut toujours mieux faire, mais c’est pas mal du tout !

L’après-midi offrait un éventail d’ateliers de travail comme « L’adaptation climatique (comment faire évoluer son offre) » ; « Le financement du tourisme durable, les Français qui ne partent pas en vacances (quelles opportunités ?) » ; « Evaluer et réduire ses émissions de CO2 » animé par Béatrice Heraud, rédactrice en chef du pôle SRE de Novethic qui suggère, en particulier, des transports plus doux et des projets de compensation.

Guillaume Cromer, président d’ADT, dirigeait le dernier atelier de cette journée : « Comment travailler avec les influenceurs ? ». C’est lui qui, déjà, avait conclu les travaux matinaux par une interrogation : « Quelle innovation vous ferait rêver pour faire avancer le tourisme durable ? »

Faites vos jeux !

www.tourisme-durable.org

Lu 1181 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92









Dernière heure






 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com