TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Travel in France




Vendée : les Sables-d’Olonne, une station à vivre

Reportage au cœur de la station balnéaire



Au sud du chenal maritime, célébré tous les quatre ans par le Vendée Globe, le centre-ville de la station balnéaire des Sables-d’Olonne est délimité par l’immense plage et le port. Un noyau urbain ramassé, bâti sur une ancienne dune, où bat le cœur sablais.


Rédigé par Jean-François RUST le Samedi 31 Août 2019

Ce bord d’océan familial, avec ses flâneurs longeant l’interminable Grande Plage, est célèbre depuis le 19e siècle - DR : J.-F.R.
Ce bord d’océan familial, avec ses flâneurs longeant l’interminable Grande Plage, est célèbre depuis le 19e siècle - DR : J.-F.R.
Inutile de tâtonner l’été pour savoir où se trouvent les touristes !

Tous mettent le cap sur le Remblai, immense déambulatoire piétonnier où les voitures sont interdites de passage.

Ce bord d’océan familial, avec ses flâneurs longeant l’interminable Grande Plage, est célèbre depuis le 19e s. C’est à cette période que le train arrive aux Sables d’Olonne, drainant des touristes du nord et leur envie de bains de mer.

Curieux assemblage que celui de ces maisons nobles survivantes de cette époque, emmêlées entre des bâtiments modernes pour touristes d’aujourd’hui.

La Riviera, La Caravelle, Le Printemps, l’Alba, Elvire, etc., « basquisantes », Art déco ou régionalistes. Tous les styles sont identifiables, jusqu’au délirant Palazzo Clementina et son donjon blanc.

Rochers et cabines de baigneurs

Au pied des bâtiments, il reste encore des commerces historiques, comme la brasserie Le Pierrot.

Mais les cafés lounge ont depuis longtemps pris le dessus. Ils regardent la large esplanade où piétons, vélos et rollers glissent avec aisance, entre marchands de glace et manèges.

La plage, elle, livre à marée basse son immense estran, ses rochers et ses cabines de baigneurs.

Quitter le rivage pour découvrir le centre-ville demande un peu d’efforts. Car bien qu’il soit étroit et coincé entre le Remblai et le quai portuaire, il est sacrément pentu.

Normal, il a été construit sur un cordon dunaire, dont le dénivelé n’a pas été effacé. La rue Rapide en témoigne, permettant de rejoindre promptement la plage depuis l’arête dorsale du quartier.

Il en existe d’autres : la rue de la Tonnellerie, du Boulet Rouge, Zig Zag, les ruelles de la Marine, du Pavillon et même une rue… Monte à Peine !

Perpendiculaires à ces voies, deux à trois longues rues parallèles font office de centre ancien. Nous sommes dans le quartier historique du Passage, le plus proche du port.

Halles de style Baltard

La Rue Napoléon dévoile ainsi un beau logis d’armateur, au n°16.

Si ce quartier a vu s’installer des Bretons, attirés par les activités portuaires, les maisons bâties ensuite rue Napoléon et de l’Ancienne Préfecture ont rapidement intégré l’intérêt économique du tourisme.

Beaucoup disposent en effet d’ouvertures basses - presque des soupiraux. Elles cachent des logements semi-enterrés que les propriétaires occupaient à la belle saison, louant ainsi - et cher - les niveaux supérieurs « nobles » aux vacanciers !

Le secteur bâti autour de l’église Notre-Dame est plus commerçant.

Avec ses rues piétonnes (de l’Harmonie, Béhic, Kléber…) et ses Halles de style Baltard, il ressemble, jusqu’à l’Hôtel de Ville et la place de la Liberté, à nombre de centres-villes où fleurissent les enseignes interchangeables.

Port Olona, grand bassin de plaisance

Un détour par le port s’impose pour achever la balade. Derrière le quai des pêcheurs, voici le havre de commerce.

Quelques chantiers navals, des silos et des entrepôts forment un pôle actif : sel, bois, engrais, hydrocarbures et sable à l’import ; céréales à l’export.

Au-delà se trouve Port Olona, le grand bassin de plaisance avec ses bars et ses restaurants. C’est là que sont amarrés, tous les quatre ans, les monstres nautiques du Vendée Globe.

Repères

Comment venir ?

En avion : l'aéroport de Nantes Atlantique se situe à 1h30 des Sables d'Olonne, de même que celui de La Rochelle - Île de Ré

En train : Il existe des liaisons directes depuis Paris en TGV (ou changement à Nantes ou La Roche-sur-Yon)

En voiture : accès depuis Paris, Bordeaux, Tours, Rennes, Angers, Caen et Poitiers.

Toutes les infos pratiques sont à retrouver sur le site de l'Office du tourisme des Sables d'Olonne

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi consulter le site de Vendée Tourisme


Lu 1654 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75








Dernière heure







TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips