TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


WOW Air arrête ses vols, les TO et les passagers sur le carreau

Icelandair, XL et easyJet s'adaptent



Après plusieurs mois d’incertitudes financières, la compagnie aérienne islandaise WOW Air annonce cesser ses activités. Une nouvelle défaillance qui impacte tour-opérateurs et passagers. Icelandair, easyJet ou encore XL Airways ont déjà adapté leurs tarifs avec des remises spéciales.


Rédigé par le Jeudi 28 Mars 2019

Depuis plusieurs mois, la compagnie connaissait de grandes difficultés et ne parvenait pas à trouver de repreneur. Sur la photo, Skúli Mogensen, fondateur et P-DG de la compagnie © Wow Air
Depuis plusieurs mois, la compagnie connaissait de grandes difficultés et ne parvenait pas à trouver de repreneur. Sur la photo, Skúli Mogensen, fondateur et P-DG de la compagnie © Wow Air
D’après un message publié jeudi 28 mars 2019 sur son site internet, la compagnie à bas coûts islandaise WOW Air « cesse ses opérations » et « tous ses vols ont été annulés ».

Il n’est, en effet, plus possible de réserver de vols via le site du transporteur islandais, toutes les réservations étant redirigées vers une page de maintenance.

Depuis plusieurs mois, la compagnie connaissait de grandes difficultés et ne parvenait pas à trouver de repreneur.

Après avoir annoncé plusieurs fermetures d’escales et des licenciements, subissant de plein fouet le renforcement de la concurrence sur les liaisons transatlantiques à bas coûts, ainsi que la hausse du prix du kérosène, WOW Air avait failli être rachetée par sa concurrente régulière, Icelandair, avant que le projet ne tombe à l’eau.

Ce fut ensuite au tour d’Indigo Partners de tenter une reprise, puis d’abandonner. Ces dernières semaines, WOW Air multipliait les annulations de vols, deux de ses Airbus A321 étant cloués au sol pour cause de défaut de paiement.

Pour le secteur, un impact certain

« Depuis novembre, nous avions pris les devants et levé le pied avec cette compagnie », explique Eric Biard, à la tête d’Island Tours, qui avait prévu les difficultés à venir.

Pour autant, l’impact financier est certain pour ce tour-opérateur spécialisé sur l’Islande. « En plus des nombreux vols annulés, nous avons protégé nos clients avec Icelandair, à un tarif supérieur, et pris en charge la différence de prix », explique son dirigeant.

« Maintenant, nous allons travailler uniquement avec Icelandair, qui vole toute l’année entre la France et l’Islande. Nous verrons si une autre compagnie va se relancer sur ce marché de manière annuelle », conclut-il.

En attendant, les prochains mois s'annoncent compliqués pour les TO, agences et passagers qui avaient réservé des vols chez WOW Air.

D’autant que, d’après ce que IATA nous a confirmés, la compagnie n’était pas au BSP. « Il n’y a donc rien à faire, aucun recours possible », résume Jean-Pierre Mas, à la tête du syndicat des Entreprises du Voyage.

« Si la compagnie vient à déposer le bilan, les clients n’auront rien, il n’y aura plus de compensation possible », explique aussi David Sprecher, avocat spécialisé dans le droit du tourisme et chroniqueur sur TourMaG.com, qui revient aussi sur les règles de base à appliquer pour les professionnels du tourisme.

Icelandair et easyJet adaptent leurs tarifs

« Après la fin des opérations de WOW Air, nous avons examiné la situation et sommes maintenant prêts avec un plan d’urgence pour aider les passagers qui doivent rentrer chez eux », fait savoir Icelandair dans un communiqué, précisant qu’elle avait mis en place des taux de remises spéciaux vers et depuis une liste de destinations d’Europe et des Etats-Unis (plus d’informations ici).

Des tarifs spéciaux valables sur les deux prochaines semaines.

De son côté, easyJet propose aussi aux clients de WOW Air un « tarif de sauvetage » sur les routes entre Londres et Reykjavik, pour permettre aux clients concernés par les annulations de pouvoir rentrer chez eux.

De même, XL Airways fait savoir, dans un communiqué, qu'elle met en place des mesures exceptionnelles pour porter assistance aux passagers titulaires de billets WOW AIR sur la ligne Paris - New York, pour des voyages à partir du 6 avril, dès la reprise de ses vols.

"Du 6 au 30 avril 2019, les passagers impactés pourront voyager en liste d’attente au prix unique de 100 € TTC/vol. Pour des voyages du 1er mai au 28 juin (dernier retour), ils pourront bénéficier de tarifs remisés jusqu’à 30% par rapport au tarif public disponible aux dates souhaitées", ajoute la compagnie.

Quels droits pour les passagers ?

Dans l’annonce de la fin de ses activités, Wow Air fait apparaître certains droits pour les passagers lésés :

Les passagers dont le billet a été payé avec une carte de crédit sont invités à contacter leur société de carte de crédit pour vérifier si un remboursement du coût du billet sera émis.

Les passagers ayant acheté leur billet auprès d’un agent de voyages européen dans le cadre d’un voyage à forfait sont protégés par la directive voyage à forfait. Il est conseillé à ces passagers de contacter leur agent de voyages pour organiser un vol alternatif.

Les passagers qui peuvent avoir acheté une protection de voyage ou les passagers dont les conditions de carte de crédit peuvent inclure une telle protection, peuvent être autorisés à réclamer indemnisation et assistance en cas de retard ou de perturbation du voyage. Cependant, ces indemnisations sont souvent limitées.

Les passagers peuvent également avoir droit à une indemnisation de Wow Air, conformément à la réglementation européenne sur les droits des passagers aériens. En cas de faillite, les réclamations devront être adressées à l'administrateur / liquidateur.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 3316 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips