TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Aérien : Qu'est ce que la technologie ASCEND testée par Airbus ?

ASCEND doit permettre d'optimiser l'architecture de propulsion pour un vol à faibles émissions



Si le tourisme doit devenir plus durable, cela passera aussi par l'aérien, Airbus l'a bien compris. Le constructeur va lancer «Advanced Superconducting and Cryogenic Experimental powertraiN Demonstrator» (ASCEND), une technologie devant permettre d'optimiser l'architecture de propulsion pour un vol à faibles émissions.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 29 Mars 2021

ASCEND doit permettre d'optimiser l'architecture de propulsion pour un vol à faibles émissions - Crédit photo : Airbus
ASCEND doit permettre d'optimiser l'architecture de propulsion pour un vol à faibles émissions - Crédit photo : Airbus
Si le tourisme doit devenir durable et surtout réduire son impact environnemental, cela passera par une plus grande durabilité de l'aérien.

Airbus mène actuellement des travaux, pour réduire l'impact environnemental des avions. C'est dans cet objectif que vient d'être lancé "Advanced Superconducting and Cryogenic Experimental powertraiN Demonstrator" (ASCEND).

La technologie est basée sur l'utilisation de matériaux supraconducteurs et des températures cryogéniques, notamment lors de la propulsion électrique d'un avion.

ASCEND vient d'entrer en phase de test dans le but d'optimiser l'architecture de propulsion prête pour un vol à faibles émissions et zéro émission.

Les résultats devraient montrer le potentiel de réduction du poids des composants et des pertes électriques au moins de moitié, car le volume et la complexité de l'installation des systèmes sont réduits, ainsi qu'une réduction de la tension en dessous de 500 V, par rapport aux systèmes actuels.

Airbus testera donc cette nouvelle technologie qui pourrait à terme soutenir l'amélioration des performances des systèmes de propulsion existants et futurs dans l'ensemble du portefeuille Airbus, y compris les hélicoptères, les eVTOL, ainsi que les avions régionaux et monocouloirs.

Des évaluations attendues en 2023

L'introduction de matériaux supraconducteurs peut abaisser la résistance électrique, ce qui signifie que le courant électrique peut fournir de l'énergie sans perte d'énergie.

Lorsqu'ils sont couplés à de l'hydrogène liquide à des températures cryogéniques (-253 degrés Celsius), les systèmes électriques peuvent être refroidis afin d'augmenter considérablement les performances de l'ensemble du système de propulsion électrique.

Les solutions qui pourraient être adaptées aux turbopropulseurs, aux turbosoufflantes et aux moteurs à hélices hybrides seront testées et évaluées d’ici la fin de 2023.

La révolution est en vol...

Lu 1414 fois

Tags : airbus, ascend
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance