TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Aérien : on vous dit pourquoi la pagaille dans le ciel français devrait durer encore pour l'hiver 2020-2021

La dérogation accordée par la Commission européenne a été prolongée pour l'hiver 2020-2021



Dans le monde avant l'arrivée du covid, les compagnies aériennes en Europe et en France ont pour obligation d'exploiter leurs créneaux horaires au minimum à 80% de leur capacité. La Covid-19 a rebattu toutes les cartes. Le moratoire, pour faire sauter cette obligation, a été prolongé pour l'hiver 2020-2021. Les compagnies pourront annuler leurs vols jusqu'à 3 semaines avant le départ. Sans reprise, la pagaille devrait donc continuer dans le ciel européen.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 23 Septembre 2020

La dérogation accordée par la Commission européenne a été prolongée pour l'hiver 2020-2021 - Crédit photo : Depositphotos @ssuaphoto
La dérogation accordée par la Commission européenne a été prolongée pour l'hiver 2020-2021 - Crédit photo : Depositphotos @ssuaphoto
Dans le tourisme, les décisions européennes connaissent différentes lectures suivant de quel côté nous nous trouvons dans la file d'attente d'un aéroport.

Ainsi, l'information de la discorde provient du site internet de la COHOR, soit l'association pour la coordination des horaires. Cette instance, où siège les compagnies aériennes, est en charge de l'attribution des créneaux horaires des compagnies et du contrôle de la bonne utilisation des créneaux alloués aux transporteurs.

Les présentations ainsi faites, voici le moment de dévoiler, la dernière actualité de la Cohor.

L'association a annoncé, lundi 21 septembre 2020, que la Commission européenne a dévoilé son intention de prolonger son moratoire sur l’utilisation des créneaux horaires à l’ensemble de la saison hiver 2020/2021.

C'est une bonne nouvelle pour les uns et une mauvaise pour les autres.

Car habituellement les compagnies aériennes, en vertu de l’article 8, paragraphe 2, du règlement (CEE) no 95/93 du Conseil perd l'attribution de ses slots si elle n'est pas en mesure "d'exploiter au moins 80 % d’une série de créneaux horaires qui lui ont été attribués".

Le moratoire du 30 mars 2020 étendu pour l'hiver 2020-2021 dans le ciel européen !

Un règlement européen qui a été mis en veilleuse le 30 mars 2020, en raison de la situation sanitaire et économique ne permettant pas aux compagnies de voler, où alors avec des avions vides.

Ainsi, les transporteurs pouvaient durant l'été 2020 ne pas faire voler d'appareils ou très peu et conserver leurs slots.

Malheureusement la reprise étant plus lente que prévue, l'épidémie connaissant un net regain un peu partout dans le monde, la Commission européenne a décidé d'étendre le moratoire pour l'hiver 2020-2021.

Concrètement, il est demandé aux compagnies aériennes "d’annuler leurs créneaux aéroportuaires 3 semaines avant la date de programmation du vol précise le délai déjà requis par le règlement EU2020/459 instaurant le moratoire et qui sera étendu à la saison d’hiver par acte délégué de la Commission Européenne."

Dans le cas contraire, les vols devront être assurés. Pour conclure, si les avions ne sont pas remplis convenablement, les annulations devraient encore tombées par centaines et au mieux 3 semaines avant le départ.

La pagaille pour l'hiver 2020-2021 est annoncée.

Lu 1864 fois

Tags : aerien, cohor, europe, slot
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.







QUARTIER LIBRE
vous offre

























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex