Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Australie : une rencontre à enjeux entre le 1er ministre et les EDV

A l'invitation du MEDEF, les EDV ont rencontré le 1er ministre Australien



Nous connaissons l'importance du tourisme et sa capacité à ouvrir des portes, mais rarement au plus hautes sphères des grandes puissances. Grace à une invitation de Geoffroy Roux de Bezieux, le patorn du MEDEF, les Entreprises du Voyage ont pu assister, aux côtés de grands groupes français de l'énergie, à un échange avec Anthony Albanese, le premier ministre Australien. L'occasion de parler de la relance difficile de la destination, de ses enjeux et aussi d'évoquer l'idée d'un vol direct Paris-Perth.


Rédigé par le Vendredi 8 Juillet 2022

A l'invitation du MEDEF, les EDV ont rencontré le 1er ministre Australien - Crédit photo : MEDEF
A l'invitation du MEDEF, les EDV ont rencontré le 1er ministre Australien - Crédit photo : MEDEF
Après deux ans de fermeture totalement hermétique, l'Australie s'est de nouveau ouverte au monde, en janvier dernier.

Au-delà du message envoyé au monde à cette époque, la relance de l'activité touristique n'a pas été facile, alors même que l'industrie n'a pas profité du même soutien gouvernemental et national.

"Ici c'est un véritable désert touristique.

Tout le monde a abandonné le secteur pour aller dans d'autres industries. Il y aura un avant et après covid, c'est un peu comme s'il y avait eu un grand raz-de-marée,
" nous livrait alors Sébastien Cros, le PDG du réceptif Across Australia.

Quelques mois plus tard, Anthony Albanese, le Premier ministe australien est venu à Paris pour rappeler l'importance "Working Holiday Visas", une source source de main-d'oeuvre francophone quasi indispensable (les étrangers) à l'économie locale, mais aussi du tourisme.

Australie : vers un vol direct Paris-Perth ?

Guillaume Linton, présent sur place et représentant les Entreprises du Voyage, suite à l'invitation du MEDEF, nous livre son ressenti sur cette rencontre.

"J'en ressors la volonté affichée du nouveau Premier ministre de renouer un dialogue constructif avec la France et notamment le monde des affaires.

Du côté de la relance du tourisme des français vers l'Australie, fortement lié aux enjeux du transport aérien, Anthony Albanese a parlé des nouveaux vols directs Londres/Perth et bientôt Rome/Perth avec Qantas, en évoquant l'idée peut-être d'un vol direct Paris/Perth,
" nous confie le patron d'Asia.

Réduite drastiquement et peu sollicité par le marché local, l'activité de l'industrie touristique a emporté avec elle, le secteur aérien.

Qantas, le transporteur national a enregistré à lui seul près de 9 milliards de pertes depuis le début de l'épidémie, alors qu'en 2017 son chiffre d'affaires était de 14 milliards d'euros.

A noter que le vol direct entre l'Australie et la vieille Europe est devenu le nouvel enjeu pour reconstruire le tourisme.

Comme le rappel Boursorama, Qantas promet un Sydney-Londres en 19 heures et 20 minutes sans escale dès 2025, grâce au nouvel A350-1000.

"Cette invitation est bien la preuve que notre secteur compte !"

"Cette invitation d'un représentant des EDV par le MEDEF est bien la preuve que notre secteur compte dans les discussions économiques bilatérales avec une puissance étrangère.

Les devises que nos clients injectent dans cette destination sont très important à la vitalié du pays et peuvent alimenter notre partenariat global (économique/énergétique/environnemental...) avec ce même pays,
" analyse Guillaume Linton.

Pendant un heure, l'ensemble des parties prenantes ont pu discuter sur les projets à venir et les problématiques actuelles.

Le Premier ministre est aussi venu rappeler l'importance de la clientèle française, une plus hautes contributions au tissu touristique local .

En reprenant contact, avec le vieux continent, l'Australie essaye de rester dans les radars occidentaux et éviter de se retrouver trop isolée au cœur du Pacifique face à Pékin.

Les EDV ont rappelé, comme pour d'autres destinations que les sujets étaient ceux de la satisfaction, de l'aérien domestique, du staff dans les lieux touristiques et de la location de voiture.

"Après sur le sujet carbone, il est indispensable de trouver des solutions pour compenser et absorber tout ou partie des émissions des voyageurs et de favoriser la mise en place de vols plus directs," nous précise le patron d'Asia.

Lu 1268 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Août 2022 - 03:00 Madagascar, voyage en terre primaire









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias