TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Bonnes Fêtes et bonne Trêve des… "Confineurs" ! 🔑

l'Editorial de Jean da Luz



Oui, je sais, c’est nul comme jeu de mot, mais je n’ai pu résister... Cette fin d’année s'achève comme elle a commencé. Très certainement avec des couvre-feu, des confineries et autres joyeusetés. L’Omicron devrait chasser le Delta et flamber entre les fêtes pour atteindre jusqu’à 100 000 (!) cas journaliers, dixit Olivier Véran, notre “Saint Just” de la Santé. Top, non ?


Rédigé par le Mercredi 22 Décembre 2021

Même le Père Noël n'y échappera pas cette année... /crédit DepositPhoto
Même le Père Noël n'y échappera pas cette année... /crédit DepositPhoto
Voilà pourquoi un durcissement des mesures actuelles dès la fin du réveillon de Noël est une hypothèse hautement plausible et probable.

Mais la question subsidiaire c’est : quand est-ce que tout ce m… va prendre fin ?

Je sais que c’est une question à plusieurs milliards d’euros, mais combien de temps va-t-on attendre que le monde d’avant revienne comme avant ?

En Israël, pionnier en la matière, la 4e dose est d’ores et déjà sur les rails. Faudra-t-il envisager nous aussi de se faire piquer tous les 3 mois dans un avenir proche pour bénéficier d’une relative sécurité, en attendant l’arrivée du prochain variant ?

Faudra-t-il envisager de se faire piquer tous les 3 mois ?

Et puis l’économie mondiale est-elle covid-compatible ?

En dehors des laboratoires et autres fabricants de gels et de masques, on sait que des pans entiers de l’industrie souffrent depuis des mois.

Globalement, notre secteur est l’un des principaux impactés. L'hôtellerie-restauration qui s’était refait la cerise pendant l’été, commence de nouveau à tirer la langue.

Ce matin j’entendais le patron de l’hôtellerie indépendante qui disait que les mesures et le soutien actuel étaient inadaptés.

Désolé de plomber l’ambiance mais je suis d'accord avec lui. Vouloir aider une entreprise qui perd déjà 50 ou 75% de son chiffre d’affaires, passez-moi l’expression, c’est un peu comme pisser dans un violon. Surtout quand l’argent arrive des mois plus tard…

Producteurs et Distributeurs sont aussi très inquiets. A peine l’embellie amorcée, il a fallu de nouveau tirer le rideau. Impossible de travailler sereinement dans un contexte où politiques sanitaires et réglementation jouent au yoyo en permanence.

Et l’échéance des “avoirs” et du remboursement des PGE approche inexorablement. Des facteurs qui vont grever les chances de survie à moyen et long terme des entreprises. Ces Prêts garantis ont été empruntés dans la plupart des cas pour sauver l’emploi des salariés et préserver le tissu économique.

On n’aura fait, pendant ces longs mois, que déplacer le “tas de sable”...

Sans solutions de remboursement à long terme, nous irons dans le mur car on n’aura fait, pendant ces longs mois, que déplacer le “tas de sable”.

Nous savons que le Gouvernement mène des discussions en ce sens avec les autorités européennes, car l’Europe toute entière est gangrénée par cet instrument financier qui ressemble de plus en plus aux “avoirs” : une main tendue… qui vous enfonce la tête sous l’eau, ensuite !

Lors de l'avènement de l’épidémie on avait évoqué l’urgence d’un “Plan Marshall” pour sauver les entreprises du tourisme. Puis les aides gouvernementales et le “Quoi qu’il en coûte”, ont fait passer cette idée au second plan.

Mais nous sommes en train de changer de paradigme : la pandémie et sa cohorte de variants prend ses aises et s’installe. Les scientifiques sont en majorité d’accord pour dire qu’on n’en sortira pas de sitôt et que ce virus pourrait se “domesticiser”, un peu comme celui de la grippe.

Gouverner c’est prévoir. Nous sommes justement à la veille d’une nouvelle élection présidentielle et Emmanuel Macron prendra la présidence de l’Europe en janvier prochain. N’est-ce pas le moment d’en finir avec les solutions à la petite semaine et d’envisager des mesures structurantes et sur le long terme ?

Malgré ces perspectives moyennement réjouissantes, je vous souhaite quand même, ainsi que toute l’équipe du Groupe TourMaG.com, de passer de très belles fêtes de fin d’année ;O))


Jean Da Luz L'éditorial de Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2256 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias