TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Coronavirus Tunisie, Espagne, Grèce : qu'est-ce qui a changé cette semaine dans la planète "voyage" ?

les dernière nouvelles : TousAntiCovid-Carnet, Tunisie, Espagne, Grèce, Seychelles



Si les Français ne peuvent toujours pas s'éloigner au-delà des 10km autour de leur domicile, les nouvelles venant du front du tourisme sont plutôt encourageantes. Tunisie, Espagne, Grèce, Seychelles ... les restrictions se lèvent. Le tourisme reprend quelques couleurs. Voici les informations marquantes de la semaine. En mai, fais vraiment, mais vraiment ce qu'il te plait ? Pas si sûr mais nous nous en rapprochons...


Rédigé par le Vendredi 23 Avril 2021

TousAntiCovid-Carnet, Tunisie, Espagne, Seychelles... retrouvez toutes les infos marquantes de la semaine - Crédit photo : Depositphotos @IgorVetushko
TousAntiCovid-Carnet, Tunisie, Espagne, Seychelles... retrouvez toutes les infos marquantes de la semaine - Crédit photo : Depositphotos @IgorVetushko
Le monde va vite, voire même trop vite.

Nous vous proposons un condensé des informations de la semaine pour préparer ses prochains voyages ou conseiller au mieux ses clients.


Depuis avril 2020, l'exécutif et en tête de liste Emmanuel Macron a fait allusion à 11 reprises au "bout du tunnel" et le retour "des jours heureux", selon le décompte fait par nos confrères de France Info.

Et si, la France est toujours confinée, que le couvre-feu sera maintenu "au moins" jusqu'à la mi-mai 2021 d'après Jean Castex, quelques bonnes nouvelles ont pointé leur bout du nez depuis le début de la semaine.

Tout a commencé, par l'interview d'Emmanuel Macron accordée à la chaîne américaine CBS, dimanche dernier, lors de laquelle il a annoncé que les restrictions de voyage pourraient être assouplies d'ici l'été pour les voyageurs américains qui souhaitent venir en France.

Depuis, rien n'a bougé et les échos venant du ministère du Tourisme nous font penser que notre pays cherche surtout à faire revenir les Américains et les touristes étrangers pour stopper l'hémorragie à Paris.

Toutefois, le retour de nos amis d'outre-Atlantique ne sera pas automatique.

"Le département d'État recommande vivement aux citoyens américains de reconsidérer tous les voyages à l'étranger...les voyages internationaux présentent des risques supplémentaires et même les voyageurs entièrement vaccinés courent un risque accru de contracter et éventuellement de propager de nouvelles variantes du COVID-19" ont conseillé les Centres de contrôle et de prévention des maladies.

Si l'intervention du président de la République ne s'est pas traduite par une annonce officielle des deux côtés de l'Atlantique, cela démontre une chose, il est temps pour l'activité touristique de repartir.

L'application TousAntiCovid se transforme en... passeport sanitaire !

Et le redémarrage se fera, du moins en Europe, via le fameux et tant débattu passeport sanitaire.

Si une récente étude faite par d’Amadeus révèle que 81 % des voyageurs français seraient enclins à utiliser les passeports sanitaires numériques, la France a décidé d'accélérer sur la question.

"Nous travaillons et nous sommes en coordination avec l'Union européenne et nous menons des échanges avec les pays frontaliers. La France est le 1er pays à mettre cette certification à disposition de ses voisins," se félicitait en début de semaine Cédric O, Secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques.

De quel dispositif parle-t-il ? De l'application TousAntiCovid (pour télécharger)] qui avec la fonctionnalité Carnet se transforme en véritable passeport sanitaire.

"A partir de ce soir (lundi 19 avril 2021, ndlr) la nouvelle version de TousAntiCovid permettra de stocker les résultats des tests PCR et antigéniques, mais aussi de la vaccination. Il sera possible de porter les résultats l'application," a dévoilé Cédric O, le secrétaire d'Etat en charge de la Transition numérique.

L'Europe a demandé aux pays composant l'Union européenne de se tenir prêt technologiquement parlant le 17 juin 2021.

Pour tout savoir sur TousAntiCovid-Carnet et bien préparer ses vacances d'été en Europe, nous vous conseillons vivement de relire notre article sur le sujet.

Avoir l'outil technologique pour traverser les frontières c'est une bonne chose, mais si les Français ne peuvent pas sortir de chez eux, ça ne sert à rien.

A partir du 3 mai 2021, les Français pourront-ils voyager à l'étranger ?

Et puisqu'une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, en voici une autre.

Alors que le président de la République tenait ce mercredi 21 avril 2021 un nouveau Conseil de défense, les premières indiscrétions ont rapidement fuité, dont l'allégement d'une partie des restrictions.

Ainsi à partir du 3 mai 2021, les déplacements seront à nouveau possibles sans limitation de kilomètres. Et jeudi 22 avril 2021, Jean Castex a confirmé l'information.

En l'absence de restriction, il sera donc possible aux Français de se déplacer dans les pays acceptant les touristes en provenance de l'Hexagone. Encore faudrait-il que la levée des motifs impérieux pour se rendre à l'étranger notamment hors Union Européenne soit levée... ce qui devrait être a priori le cas.

Et cela nous a été confirmé par une source gouvernementale, il n'est pas interdit de voyager, mais du fait des restrictions de se déplacer, il n'était pas possible de se rendre à l'aéroport sauf pour les personnes vivant dans un périmètre de 10 km autour d'une infrastructure aéroportuaire.

Le tourisme est de retour, et cela dès le 3 mai 2021 !

Malheureusement pour l'heure en Tunisie, les motifs impérieux sont toujours requis. Pourtant le gouvernement tunisien a fait évoluer ses conditions d'accès au territoire.

Depuis le 19 avril 2021, les passagers des vols charters ou ceux qui ont souscrit un voyage organisé ne sont plus obligés de se soumettre à une quarantaine une fois en Tunisie.

Ils doivent toutefois, présenter à l’arrivée, un test PCR négatif réalisé au maximum 72 h avant l’embarquement et s'engager à rester en groupe tout en respectant strictement le protocole sanitaire tunisien.

A noter que la situation sanitaire se dégrade en Tunisie, pour tout savoir, vous pouvez consulter notre article.

En revanche, les voyageurs français pourraient bel et bien avoir la possibilité de se rendre en la Grèce. Le pays se prépare ardemment à accueillir les voyageurs en provenance de France.

Le Premier ministre grec a confirmé la date du 15 mai pour le lancement de la saison touristique "avec des exigences pour les visiteurs qui ont été vaccinés, ainsi que pour ceux qui devront voyager avec un test" a ajouté le Premier ministre sans donner davantage de détails.

Les conditions d'accès à la Grèce ont été dévoilées. Pour les personnes non vaccinées, un test PCR négatif sera obligatoire, pour les autres, il sera nécessaire de présenter son certificat de vaccination officiel en anglais.

L'Espagne mise gros sur le certificat sanitaire et les Seychelles sur le vaccin

Autre destination fortement dépendante de l'industrie touristique, l'Espagne se prépare d'ores et déjà pour la saison estivale à venir.

Si les autorités espèrent un retour massif des voyageurs britanniques, premier marché du pays, d'ores et déjà, l'Espagne s'attend à un mauvais été 2021.

Selon les estimations de l'Autorité indépendante pour la responsabilité fiscale, seulement 30 à 40% des touristes internationaux sont attendus pour les beaux jours, comparativement à la normale.

"2021 va être une année de subsistance", reconnaît Iñaki Gaztelumendi un expert du secteur, relayé par le journal El Pais.

Pour éviter une nouvelle catastrophe industrielle, le pays mise sur le certificat sanitaire européen pour faciliter les voyages.

"Le certificat ne sera pas obligatoire mais il évitera de présenter aux frontières un test négatif de moins de 72 heures et surtout son détenteur ne passera pas par la case quarantaine si l'Etat espagnol venait à l'imposer aux ressortissants d'un pays dans lequel l'épidémie serait jugée hors de contrôle," explique nos confrères de l'Indépendant.

Pour finir, sur les informations de la semaine, nous vous envoyons sur une plage de sable fin aux Seychelles, où se trouve actuellement notre podcasteuse Saliha Hadj-Djilani.

Cette dernière s'est entretenue avec Sylvestre Radegonde, ministre du Tourisme des Seychelles. Le membre de gouvernement est revenu sur la campagne de vaccination très dynamique de l'archipel, mais aussi sur une action en faveur des touristes qui voudront venir aux Seychelles, même sans être vaccinés.

"En ce qui concerne la population totale, 67 % a déjà reçu la première dose et 51 % les 2 doses.

Maintenant qu'on a vacciné l’essentiel de notre population, la prochaine étape, c'est effectivement de vacciner les touristes. Il y a un plan et on l'annoncera prochainement,
" a confié Sylvestre Radegonde.

Ecoutez le Podcast de Saliha Hadj-Djilani ou retrouvez l'intégralité de l'interview, en cliquant ici.

Lu 36250 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias