TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Equipements montagne : une saison « blanche » signerait une année « noire »

communiqué du Cluster Montagne et de l'AFMONT



Les équipementiers de la montagne s'inquiètent à leur tour de la perspective d'une année blanche avec la fermeture des remontées mécaniques. Dans un communiqué le Cluster Montagne et l'AFMONT estiment que les pertes de chiffre d'affaires des fournisseurs, industriels, partenaires et experts français des domaines skiables approchent les 35 % en 2020.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 13 Janvier 2021

La situation va considérablement s'aggraver en 2021 et il faudra attendre la fin de la saison d'hiver 2021-2022 pour une éventuelle reprise des projets d'investissements - Crédit photo : Depositphotos @anatoliy_gleb
La situation va considérablement s'aggraver en 2021 et il faudra attendre la fin de la saison d'hiver 2021-2022 pour une éventuelle reprise des projets d'investissements - Crédit photo : Depositphotos @anatoliy_gleb
Le Cluster Montagne et l'AFMONT (Association des fournisseurs de matériels et services pour la montagne) regrettent dans un communiqué commun "la non ouverture des remontées mécaniques et l'absence de visibilité."

"Les pertes de chiffre d'affaires des fournisseurs, industriels, partenaires et experts français des domaines skiables approchent les 35 % en 2020" indique le communiqué.

En l'absence d'activité des remontées mécaniques, la situation va considérablement s'aggraver en 2021 et il faudra attendre la fin de la saison d'hiver 2021-2022 pour une éventuelle reprise des projets d'investissements ajoute le document.

« La fermeture administrative renouvelée des remontées mécaniques a d'ores et déjà des conséquences économiques dévastatrices pour nos entreprises et nos stations de montagne. Des milliers d'emplois sont ainsi en jeu, des emplois reconnus pour leurs savoir-faire qui s'exportent sur l'ensemble des montagnes du monde » explique Patrick Grand'Eury, Président du Cluster Montagne.

Une saison blanche signerait une année noire

Une saison « blanche » signerait une année « noire » pour les entreprises de l'aménagement de la montagne, comme pour les domaines skiables, qui pourraient perdre là les solutions qui contribuent à la performance, l'attractivité et la compétitivité de leur univers.

« L'ensemble des entreprises travaillant pour les domaines skiables et les territoires de montagne va connaître une baisse d'activité considérable en 2021 et 2022 consécutives aux fermetures administratives.

Il est impérieux et légitime qu'elles soient éligibles aux dispositifs d'aides spécifiques de l'État (liste S1-S1bis) au même titre que les autres professionnels des domaines skiables
» insiste Didier BIC, Président de l'AFMONT.

En parallèle, les entreprises de l'aménagement de la montagne appellent à travailler sur un grand plan de relance de la montagne française, un plan ambitieux susceptible de sauver les entreprises et les emplois du secteur.

Le Cluster Montagne et l'AFMONT (Association des fournisseurs de matériels et services pour la montagne) rassemblent les entreprises françaises, qui aménagent les territoires de montagne et notamment les domaines skiables.

Au total, ce sont 450 entreprises concernées, représentant 5 500 emplois et 1 milliard d'€ de chiffre d'affaires.

Lu 1332 fois

Tags : montagne
Notez




































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance