TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo Partez en France  




François de Canson : "No business as usual", de l’exemplarité, de l’innovation et des efforts !

présentation du plan d’actions 2022 du CRT Région SUD


François de Canson, président du CRT de la Région SUD et vice-président du Conseil régional, a présenté hier matin à Toulon la feuille de route pour la saison 2022. Un programme volontariste qui tire les leçons de 2021 pour mieux s'en inspirer. Dynamique et talentueuse de par ses atouts et ses atours, la Région a plutôt bien tiré son épingle du jeu, même si le compte n'y est pas encore...


Rédigé par le Jeudi 4 Novembre 2021

Plus d'une centaine de participants, politiques, institutionnels et professionnels, étaient venus assister à cette journée dédiée au tourisme au tourisme en Région, avec la présentation du plan d’actions 2022 du CR. /crédit JDL
Plus d'une centaine de participants, politiques, institutionnels et professionnels, étaient venus assister à cette journée dédiée au tourisme au tourisme en Région, avec la présentation du plan d’actions 2022 du CR. /crédit JDL
Grosse affluence ce jeudi matin au Palais de la Mer à Toulon. Plus d'une centaine de participants, politiques, institutionnels et professionnels, étaient venus assister à cette journée dédiée au tourisme au tourisme en Région, avec la présentation du plan d’actions 2022 du CR.

L'après midi avaient lieu les États régionaux de la relance dédiés au tourisme.

François de Canson, a fait en préambule un rappel de la situation. "20 mois d’équilibristes pour nos professionnels, 20 mois à réinventer à l’échelle d’une région les leviers pour tenir ensemble...." et l'exercice de gestion de l’incertitude poussé à l’extrême dont nous ne sommes pas encore sortis..."

Mais il est confiant : "Si nous avons été capables de tracer les pistes pour avancer dans cette épreuve, je suis convaincu que nous détenons les clefs pour tracer celles de notre avenir «économique » et « touristique » au sens large.

Pour le président du CRT, "nous avons devant nous une occasion rare. Se contenter de « sauver » l’ancien monde sans se saisir de l’occasion de s’engager dans une construction réfléchie serait une erreur.

Sortir de cette crise ne peut être assimilé à un simple processus de relance économique. Un simple retour au « business as usual » ne peut être satisfaisant. Quelle serait notre plus-value si c’est pour revenir au statu quo..."


Il a rappelé les effort budgétaires faits par la Région, notamment les 64 M€ pour renforcer les fonds propres des entreprises. Des efforts qui ont payé car "Tous les indicateurs de rentrée font état du redressement de notre économie. Le PIB devrait progresser cette année de 6,25 % et il y a clairement un effet de rattrapage après une chute abyssale d’activité de 8% en 2020 !"

Des résultats à la mesure des investissements

L’hôtellerie et le tourisme, ainsi que la culture ont bénéficié d’un bol d’oxygène cet été, avec des niveaux d'activité plus élevés encore (+6%) que l'année dernière. Mais ils ont aussi subi de plein fouet cette crise et certains secteurs restent fragilisés.

"Et si nous remontons la pentei, nous nous situons toujours 10 points en deçà du niveau normal. Et de nouvelles problématiques économiques surgissent..."

Ceci étant, les Provençaux et les Azuréens n'ont pas attendu les Anglais et ont tiré les premiers.

"Nous avons été les premiers à investir si vite l’espace national, d’abord et avant tout parce que nous étions unis..."

Les résultats ont été à la mesure des investissements (2,4 millions d’euros d’achat d’espace, un record) avec +20% de fréquentation française en région Sud sur la « belle » saison en 2020 par rapport à 2019 … et encore 6% de plus en 2021 au regard de 2020.

En 2022 le marché français et infra-régional restera une de nos cibles privilégiée. (...) Parce qu’on ne pouvait pas non plus renier totalement notre ADN, et que ces clientèles malgré tous les obstacles nous sont restées fidèles, nous n’avons pas ménagé nos efforts sur les marchés européens.

Pour la relance européenne réalisée avec Atout France, PACA a été "la région qui a mobilisé les plus gros investissements coordonnés : 3 Millions d’euros en tout avec l’abondement d’Atout France et d’un éventail de partenaires privés. (...) En 2022, l’Europe aura toute sa place dans notre plan d’actions."

"La petite musique inquiétante, mortifère... "

crédit JDL
crédit JDL
François de Canson n'a cure de la "petite musique inquiétante, mortifère... du stop au grand international, stop aux longs courriers, stop aux efforts de promotion à l’endroit de ces clientèles. Elle n’est pas nouvelle s’accélère, reprise, détournée, au gré de petites phrases ponctuées de décroissance, de démarketing, de dé-fréquentation…"

"Nous sommes la région aux Trois Marques Monde, nous avons le premier département touristique de France, une Côte d’Azur entièrement structurée sur ces segments, nous sommes la première région pour l’accueil de clientèle internationale après Paris.

Jamais vous ne me verrez marquer le pas sur ce sujet ! C’est la survie de notre hôtellerie haut de gamme qui est en jeu, la survie de nos commerces et services associés qui serait menacée, l’équilibre de nos grands aéroports qui serait bafoué..."


Pour autant, le président du CRT n'ignore pas la situation : « no business as usual ». Il veut de l’exemplarité, de l’innovation et des efforts. Pour y parvenir il va travailler avec ses équipes à l’allongement des temps de séjours pour réduire l’impact carbone des acheminements et ainsi limiter les voyages multi-pays.

Autres axes : travailler des offres complémentaires et combinées, peaufiner les filières, notamment MICE et tourisme d’affaires pour lisser encore et toujours la présence touristique à l’année, accélérer les actions de décarbonation et responsables par exemple planter 3 millions d’arbres plantés, électrifier les postes à quai pour les croisières, poursuivre les actions responsables autour de l’accueil des grands évènements à venir (JO, Rugby, F1 …)

"Le Marché Français, Européen, grand international reprend timidement et les résultats sont là … regardez ce mois d’octobre qui enregistre un bond de fréquentation de 30%, mieux que notre mois de Juin. Nous avons renoué avec des yields en adéquation avec notre offre, et avons obtenu cet été le meilleur RevPar de toute la France dans l’hôtellerie.

Nous tenons la recette à nous de l’améliorer ensemble dès 2022 !"

Lu 2425 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juillet 2024 - 11:39 Le CDT du Doubs lance son chatbot HeyDoubs










































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias