TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Grève contrôleurs aériens : quid du jeudi 19 janvier 2023 ?

l'USACcgt, syndicat de la DGAC a déposé un préavis de grève


Après l'appel à la grève de l'intersyndicale qui rassemble l'ensemble des syndicats : CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC,UNSA, SOLIDAIRES, FSU pour le jeudi 19 janvier 2023 plusieurs secteurs dans les transports pourraient suivre le mouvement. C'est le cas des contrôleurs aériens. (Mise à jour 18/01/2023)


Rédigé par le Mercredi 18 Janvier 2023

Grève contrôleurs aériens : un syndicat de la DGAC a déposé un préavis pour le jeudi 19 janvier 2023 -Depositphotos.com Auteur packshot
Grève contrôleurs aériens : un syndicat de la DGAC a déposé un préavis pour le jeudi 19 janvier 2023 -Depositphotos.com Auteur packshot
Le trafic aérien sera t-il perturbé le jeudi 19 janvier 2023 ? Il est encore beaucoup trop pour le dire.

Mais suite à l'appel à la grève des 8 centrales syndicales CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC,UNSA, SOLIDAIRES, FSU, un syndicat de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGCA) a d'ores et déjà déposé un préavis de grève.

Il s'agit de l'USACcgt. Un tract indique : "L’USACcgt appelle les personnels DGAC à la grève dès la première journée d’action annoncée. Le 19 janvier par l’ensemble des centrales syndicales. Alors tous concernés, tous mobilisés."

Le préavis déposé court la nuit amont et aval.

D'autres syndicats de la DGAC suivront-ils le mouvement ? Oui a indiqué la DGAC qui a demandé aux compagnies aériennes de réduire de 20% leur programme de vols sur l'aéroport de Paris - Orly pour le 19 janvier 2023.

A lire aussi : Retraites : grève du 19 janvier, vers un jeudi noir ?

Grève contrôleurs aériens : quel sera l'impact sur le trafic aérien ?

De son côté Air France entend opérer la totalité de ses vols long-courriers, et près de 90% de ses vols court et moyen-courriers.

Pour rappel, l'intersyndicale CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC,UNSA, SOLIDAIRES, FSU appelle les salariés à la grève suite aux annonces sur la réforme des retraites de la Première Ministre, Elisabeth Borne le 10 janvier 2023.

Cette réforme prévoit le report de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans au lieu de 62 ans actuellement avec une accélération de l’augmentation de la durée de cotisation. Elle prévoit aussi la fin des régimes spéciaux.

Affaires à suivre !



Lu 33900 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Shammy le 14/01/2023 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les aiguilleurs du ciel ne sont pas vraiment concernés par la réforme des retraites. Nous conservons notre âge maximum de 59 ans et du taux plein qui va avec….
Seul changement : l’âge d’ouverture des droits qui passe de 52 à 54 ans. Mais en toute honnêteté presque personne ne part si jeune car la décote est trop importante.
Pas de changement significatif donc….s’en suivra une grève minime et non suivie par les syndicats majoritaires. 👍

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias