TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo CruiseMaG  




Hurtigruten et la propulsion hybride : et de 3 !

Construction de son troisième navire à propulsion hybride


Hurtigruten a commandé un nouveau navire de croisière d’exploration doté d’une technologie hybride. Il viendra s'ajouter aux deux actuellement en construction.


Rédigé par le Jeudi 25 Octobre 2018

crédit photo : Hurtigruten
crédit photo : Hurtigruten
Hurtigruten mise sur les moteurs à propulsion hybride.

Le leader de la croisière d'exploration a signé la construction de son troisième navire à propulsion hybride. Dans un souci environnemental, le navire sera aussi équipé de batteries plus performantes.

Outre les technologies plus propres, Hurtigruten équipera ce nouveau navire d'une coque renforcée pour naviguer sur la glace.

Le navire sera livré au deuxième trimestre 2021.

Il rejoindra le MS Roald Amundsen et le MAS Fridtjof Nansen, actuellement en construction au chantier naval Kleven Verft AS, qui se chargera aussi de ce 3e bateau.

Ces trois navires auront les mêmes codes design et esthétiques, mais aussi des mêmes technologie et de la même ingénierie.

« Les trois navires hybrides de Hurtigruten compteront parmi les navires les plus respectueux de l’environnement, les plus sûrs et les plus perfectionnés au monde. Ils sont d’ores et déjà une référence pour les normes à suivre pour toute l’industrie. Nous entrons incontestablement dans une nouvelle ère de croisières d’exploration axée sur le développement durable » s'est félicitéDaniel Skjeldam, CEO de Hurtigruten AS.

Lu 947 fois

Tags : hurtigruten
Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias