TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Ile de la Réunion : les incendies n’ont aucun impact sur le tourisme

l'incendie est « contenu dans une enveloppe...»



L’incendie qui ravage depuis plus d’une semaine le massif du Maïdo sur la côte ouest de l’île de la Réunion est désormais contenu. Seuls 20 kms de sentiers de randonnée ont été fermés par l’ONF, dans une zone qui n’est pas vraiment fréquentée par les voyageurs. Cet événement ne devrait donc pas avoir d’impact sur la fréquentation touristique.


le Mercredi 2 Novembre 2011

L'incendie s'est déclaré sur la côte ouest de l'île de la Réunion, une région assez sèche durant cette période de l'année - DR
L'incendie s'est déclaré sur la côte ouest de l'île de la Réunion, une région assez sèche durant cette période de l'année - DR
Depuis une semaine, l'île Intense est la proie des flammes.

Les forêts du massif du Maïdo sont ravagées par un incendie d’origine criminelle, qui aurait dévasté près de 2800 hectares de végétation.

Actuellement, 1200 personnes, pompiers et agents de l’ONF s’activent sur place pour éviter que le feu ne se propage.

« Il est désormais contenu dans une enveloppe » nous explique Hervé Houin, le directeur régional de l’Office National des Forêts (ONF).

Le vent qui attisait autrefois les braises est désormais calmé, laissant les professionnels travailler. Ils devraient recevoir aujourd’hui l’appui de deux bombardiers Dash-8, envoyés par le ministre de l’intérieur.

Seuls 2% des sentiers de randonnée sont fermés

Sur les 1000 kilomètres de sentiers qui parcourent l’île, l’ONF en a fermé une vingtaine dans le secteur incendié, comme l’accès au cirque de Mafate par le Maïdo.

Ce qui représente environ 2% des chemins de randonnée balisés sur l'île. Autant dire pas grand chose. Les professionnels ne sont d’ailleurs pas inquiets.

« Nous répondons parfois aux questions des clients, mais aucune annulation ou report n’est à l’ordre du jour » signale-t-on chez Exotismes.

Atalante nous confirme que la zone sinistrée très difficile d’accès n’est pas vraiment un lieu de trek. Rappelons que les trois cirques, dont celui de Mafate, ne sont absolument pas touchés par les flammes.

Tous s’étonnent d’ailleurs du si grand retentissement médiatique d'un évènement que l'on peut comparer aux feux qui ravagent chaque année la végétation méditerranéenne.

D’après les derniers chiffres, près de 2800 hectares sont partis en fumée, dont 1800 appartenant au parc national des Hauts, d'une superficie de 105 838 hectares, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Cette zone est particulièrement dense en biodiversité, abritant de nombreuses espèces endémiques. Les autorités estiment que 26 d'entre elles sont touchées et les défenseurs de l’environnement pensent qu’il faudra plusieurs années avant que la végétation ne reprenne ses droits.

Lu 7759 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 15:43 Voyage au Sénégal : quelles conditions d'entrée ?









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias