TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

L’ex France a quitté Port Klang en Malaisie : destination la casse ?



L’ex France ressemble désormais à un vaisseau fantôme indésirable. La cour suprême indienne vient de refuser son entrée dans ses eaux territoriales.


Rédigé par Jean-François Gourdon - jfgourdon@tourmag.com le Lundi 15 Mai 2006

Aux chantiers d’Alang, en Inde, les ferrailleurs sont suspendus à la décision de la cour suprême pour autoriser Blue Lady (nouveau nom) à s’échouer sur leurs grèves et procéder au dépeçage de l’ex France.

Heureusement ou malheureusement le navire détiendrait près de 1000 tonnes d’amiantes. Sensibilisé par Greenpeace et le très médiatique porte-avion Clemenceau, la cour suprême indienne à demander un rapport sur les produits toxiques que renferme le navire de 70.000 tonneaux. Ce rapport sera remis en juillet prochain et permettra peut-être de trouver une solution in extremis pour la sauvegarde du bâtiment.

Une pétition pour sauver Le France est accessible en ligne (CLIQUEZ ICI.


Lu 1461 fois

Notez





































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance