TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : Corsair s’en va, Air Sénégal revient… jusqu’à quand ?

L’édito de Dominique Gobert



Suspendue à compter du 31 janvier prochain ou maintenue jusqu’à la même date, la ligne Paris Dakar de Corsair va de toute façon s’arrêter… Au profit d’Air Sénégal, énième nouvelle mouture qui veut reprendre ses droits légitimes !


Rédigé par le Lundi 12 Novembre 2018

La case de l’Oncle Dom : Corsair s’en va, Air Sénégal revient… jusqu’à quand ?
Cette fois, il semble bien que Corsair, laquelle devrait être « reprise » dans les prochains mois par Intro Aviation, devrait quitter sa ligne « vedette » à la fin du mois de janvier.

Dommage, parce que, d’une part, cette petite compagnie qui se débat depuis des années pour une survie encore aléatoire, avait enfin réussi à pérenniser une ligne africaine, ouvrant aussi la voie à ses suiveurs une belle occasion de profiter de son expérience.

Air Sénégal, une énième mouture de compagnie va dorénavant (enfin, en théorie, si tout est prêt) reprendre le flambeau et bénéficier du travail effectué par Corsair entre Paris et Dakar.

Faut-il le souligner, l’ouverture par Corsair, face à Air France, a été une belle aventure et, quand c’est bien faut le dire, grâce à mon Basque Bondissant qui en a eu la bonne idée.

Il est vrai que ce dernier avait une certaine expérience de l’Afrique, lui qui a si longtemps travaillé chez Air Afrique. Du temps où cette compagnie tenait encore la route…

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
En revanche, je reste assez sceptique sur le repositionnement de Corsair pour les prochains mois.

Retour vers Miami au programme d’été ? Si j’ai bonne mémoire, la compagnie avait tenté l’expérience en… juin 2010. Avec le succès que l’on sait, c’est-à-dire intéressant durant les vacances mais finalement assez bref.

Mais après tout, d’ici juin prochain, date du retour de Corsair vers la Floride, il peut se passer beaucoup de choses, malgré les déclarations piquées dans le magazine de Corsair, que je cite : « Avec une offre qui répond aux attentes du marché : attractivité et flexibilité des tarifs, qualité du produit, Corsair apportera une solution pour tous les clients, que ce soit pour des déplacements professionnels, personnels, familiaux ou loisirs ».

J’avoue que, parfois, je m’étonne d’une telle naïveté, mais bon… D’ici la « vente », va bien falloir que cette jolie compagnie positionne ses aéroplanes, dans un espace qui se rétrécit de plus en plus.

Déjà que la ligne vers Madagascar va être aussi arrêtée, de même que celle de Mayotte, faudra trouver vite une solution de repli. Certes, la ligne vers Abidjan peut être un palliatif, encore que je ne sois pas si sûr qu’Air France tolérera encore longtemps cette présence…

Quant aux vols vers Bamako, en coopération avec Aigle Azur, on ne peut que lui souhaiter bonne chance !

Vous l’aurez compris, à travers Corsair, on peut se rendre compte des difficultés quasi-quotidiennes de nos compagnies françaises, trop petites pour émerger, empêtrées dans des contraintes instaurées par un Etat totalement absent et livrées à elles-mêmes.

Sans pouvoir disposer ne serait-ce que d’une simple considération de la part de leur ministère de tutelle… qui n’en a rien à battre ! C’est bien dommage !

Mais, sans doute au nom de la politique « étrangère » (étrange ?), il valait sans doute mieux laisser à Air Sénégal une nouvelle possibilité de se repositionner entre Paris et Dakar.

Après tout, c’est comme le yoyo. Un coup ça vient, un coup ça s’en va…

Si j’en crois les récentes déclarations d’Air Sénégal, cette dernière est « armée pour relever le défi puisqu’elle bénéficie du soutien de l’État, d’une équipe dirigeante expérimentée, qualifiée et internationale, d’un business model innovant, d’une flotte moderne et d’un marché déjà captif

Et on dit merci qui ?

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 3727 fois

Notez



1.Posté par redbar le 13/11/2018 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout comme vous, je salue le dynamisme de Pascal de IZAGUIRE, PDG de CORSAIR, qui dès son arrivée à la tête de la compagnie a su trouver des solutions d’urgence pour sauver la compagnie même s’il savait que les dessertes de Dakar et Madagascar se devaient d’être temporaires. La décision de rouvrir la ligne vers Miami est un bon choix. Cette ligne est en pleine maturité, non seulement en été mais pratiquement toute l’année. Il suffit de voir NORWEGIAN qui obtient des performances de trafic exceptionnelles. De plus le paysage transatlantique est en pleine métamorphose et les acteurs d’aujourd’hui ne seront peut-être plus ceux de demain. CORSAIR a sauté sur la place au bon moment et doit maintenant se positionner sur l’axe transatlantique. A condition de ne pas commettre les erreurs commerciales qu’elle a commises en 2010 lors de la première tentative vers la Floride. Souhaitons lui bonne chance!

2.Posté par Edouard Michel MENDY le 15/11/2018 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"il valait sans doute mieux laisser à Air Sénégal une nouvelle possibilité de se repositionner entre Paris et Dakar. "
Le SENEGAL reprend ses droits C'est tout. C'est pas vouloir laisser sans doute mieux

3.Posté par Bluesky le 15/11/2018 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’arrivée de CORSAIR sur MIAMI n’est que du réchauffé avec des prestations inadaptées par rapport à des Cie comme NORWEGIAN, avions trop vieux, cabines et sièges salles’ système vidéo obsolète et souvent en panne.. La concurrence sur cette déserte va être difficile en terme de tarification et de prestations...L’avenir nous le diras....En revanche,CORSAIR est obligé à ce jour de se repositionner sur un marché en pleine mouvance « le LOW - COST » car la Cie est en perte de vitesse sévère avec ses nombreuses lignes qui ferment...La situation va vite se clarifier dans les mois à venir !!!...Repreneur...où pas !!!

4.Posté par marcosie le 17/11/2018 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Bluesky,
je vous trouve un peu dure concernant l'entretien des avion Corsair, avez-vous déjà au moins emprunté les lignes de Corsair. Pour ma part, je prends Corsair tous les mois et je n'est rien à redire sur les prestations de services et sur la propreté des avions! longue vie à Corsair

5.Posté par AlainWat le 18/11/2018 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je reste assez confiant pour l'avenir de Corsair sur la ligne ORY MIA. Nous l'avons inaugurée il y a quelques années lorsque American Airlines était sous chapter 11 et l'avons arrêtée un peu trop vite. Aujourd'hui, les prix des coupons de vol ne sont plus les mêmes ce qui laisse présager un retour sur investissement dans les meilleurs délais. Corsair offre un produit excellent à sa clientèle.

Par ailleurs, je tiens à vous informer que la compagnie CORSAIR n'est pas encore vendue à INTRO Aviation. Bien des surprises peuvent encore surgir sur ce dossier.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips