TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  



La stratégie du Cediv s’articulera autour des 3P

180 personnes réunies lors du Convenc’tour du réseau au Club Med La Caravelle (Guadeloupe)


Consciente que « la nécessité du changement doit être accompagnée et se traduire par des faits », la présidente Adriana Minchella lors de l’ouverture du Convenc’tour annuel du Cediv, a dévoilé la stratégie des 3 P (Les Personnes, la Planète, et la Performance et le Profit) à partir de laquelle le réseau va se développer. Un triptyque gagnant censé redonner davantage de force et de pouvoir aux agences.


Rédigé par le Mercredi 5 Juin 2024

Adriana Minchella lors de l'ouverture de la convention du Cediv en Guadeloupe. @David Savary
Adriana Minchella lors de l'ouverture de la convention du Cediv en Guadeloupe. @David Savary
« Cette stratégie des 3P, il va falloir que vous vous l’appropriez tous, car sans elle vous ne pourrez pas avancer » a déclaré en Guadeloupe Adriana Minchella devant les adhérents et fournisseurs. Véritable colonne vertébrale du Cediv, cette stratégie des 3P sera déclinée tout au long de ce Convenc’tour.

Un important travail avait déjà été amorcé lors du dernier Convenc’tour du Cediv en Sicile.

Depuis les choses ont bien avancé. Partenaire engagé dans la mise en place de la stratégie du Cediv, l’OPCO, représenté en Guadeloupe par Isabelle Maimbourg, directrice générale adjointe OPCO Mobilités, a fait part des premières avancées.


CEDIV : travail d’audit et mise à disposition de kits

« Le travail d’audit a été extrêmement important, permettant de se remettre en question, c’est la chose la plus difficile à mettre en place » résume Isabelle Maimbourg qui évoque notamment la mise à dispositions de kits « pensés sur la RH ». bDes outils qui doivent aussi dans le même temps permettre d’intégrer définitivement le [Cediv dans une démarche RSE]b.

« Le site Cediv.travel sera votre boite à outils généraliste avec tous les éléments qui vont accompagner cette transformation à tous les niveaux » déclare Adriana Minchella.

La présidente du Cediv qui n’a pu s’empêcher de faire une petite digression sur la faillite de FTI, « un bis repetita de Thomas Cook ».

Et de dire que « lorsqu’on achète un billet d’avion et qu’il est payé, le fait qu’on ne puisse pas le récupérer pour ses clients, c’est horrible, inadmissible, inacceptable ».

« Nous, agents de voyages, sommes exemplaires mais le reste de la chaine n’est pas vertueuse »

« Nous devons faire savoir que nous agents de voyages, nous protégeons nos clients jusqu’au bout. Nous sommes là pour eux, avant, pendant et après » ajoute Adriana Minchella.

« Nous devons donner des informations précises, des plans de vol. Nous, agents de voyages, nous sommes exemplaires mais le reste de la chaine n’est pas vertueuse. On ne le fait pas assez savoir » a-t-elle poursuivi.

Tout cela démontre aussi une chose, l’importance de prendre soin de l’humain. Et le rôle crucial du Cediv de rassurer ses adhérents tout en les faisant monter en compétences. En leur proposant notamment un parcours encadré, sécurisant et apprenant.

Montée en compétences grâce à la formation

De gauche à droite, Adriana Michella (Cediv), Isabelle Maimbourg (OPCO Mobilités), et Sylvie Da Silva (Enquête2sens). @David Savary
De gauche à droite, Adriana Michella (Cediv), Isabelle Maimbourg (OPCO Mobilités), et Sylvie Da Silva (Enquête2sens). @David Savary
Pour soutenir cette stratégie et cette vision sur le long terme, le réseau s’appuie sur un organisme de formation, Enquête2sens fondé par Sylvie Da Silva.

Après l’obtention de la certification Qualiopi obtenue le 8 mars dernier, l’organisme Cediv Formations a donc officiellement été lancé ce mercredi 5 juin. « Les formations ouvrent à la fin du mois, mais cela dépend de la réactivité de l’OPCO sur la prise en charge des financements » explique Sylvie Da Silva.

Accessibles via l’onglet pro du portail du Cediv Travel, divers thèmes de formations sont proposés : « Performances de l’entreprise », « Booster les ventes », « Comprendre la comptabilité d’une agence »…

Quand le monde de la mer et celui du travel se rencontrent

Le navigateur Marc Thiercelin @David Savary
Le navigateur Marc Thiercelin @David Savary
Venu en grand témoin, le navigateur Marc Thiercelin (22 transats, 5 tours du monde) a dressé à sa manière un parallèle entre le monde de la mer et celui du voyage, « l’acceptation du risque où rien n’est écrit ».

Plus qu’un parallèle, c’est même un point commun qui unit les deux univers, celui de « l’incertitude ».

« Nous, nous sommes toujours dans l’incertitude, et finalement c’est peut-être cette incertitude qui nous donne cette adrénaline pour avancer » remarque Adriana Minchella qui voit une analogie entre « la construction d’un projet de navigation et un projet de voyage ».

« Un métier dangereux et pétri d’incertitudes »

De gauche à droite Camille Ruiz (avocate spécialisée en droit du travail), Caroline Guillotin (Responsable RH), Emmanuelle Llop (Equinoxe Avocats), Maeva Beaudier (chef de projet Web Cediv Travel) et Elodie Van Loey (chargée des relations adhérents Cediv Travel). @David Savary
De gauche à droite Camille Ruiz (avocate spécialisée en droit du travail), Caroline Guillotin (Responsable RH), Emmanuelle Llop (Equinoxe Avocats), Maeva Beaudier (chef de projet Web Cediv Travel) et Elodie Van Loey (chargée des relations adhérents Cediv Travel). @David Savary
Occasion a d’ailleurs été donnée un peu plus tard à Emmanuelle Llop à la tête du cabinet Equinoxe Avocats de rebondir sur l’intervention de Marc Thiercelin en rappelant que « le métier d’agent de voyages ou de tour-opérateur est pétri d’incertitudes », « c’est même une activité dangereuse ».

Et malheureusement « vous ne savez pas suffisamment transformer en forces les contraintes que le droit vous impose » souligne l’avocate spécialisée.

Ne l’oubliez-pas, leur-a-t-elle dit, que « vous faites partie d’une profession qui vend du rêve mais du rêve encadré ». Un métier extrêmement réglementé (immatriculation, garantie financière, RCP…) « qu’il ne faut pas hésiter à rappeler au client à condition d’en être convaincu et le comprendre soi-même » a précisé Emmanuelle Llop.


Lu 1399 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias